ISOVER : un nouveau partenaire pour Action contre la Faim

Vie des sociétés | 17.08.04
Partager sur :
ISOVER : un nouveau partenaire pour Action contre la Faim - Batiweb
Saint-Gobain ISOVER et Action contre la Faim lancent un partenariat: le spécialiste des solutions d’isolation reversera à Action contre la Faim 1€ pour tout rouleau d’isolant GR32 roulé 100 mm acheté en juillet et en août 2004. Ainsi, 30 000 rouleaux dans leur emballage spécial bleu et blanc seront vendus dans le cadre de cette opération.
Pour Isover, soutenir le combat d’Action contre la Faim répond à une volonté de lutter dès maintenant contre l’une des conséquences désastreuses du réchauffement climatique : l’insécurité alimentaire.

Pascal Eveillard, directeur du marketing et de la communication de Saint-Gobain d’ISOVER: « Nos solutions d’isolation permettent de réduire les rejets de CO2 dans l’atmosphère liés au chauffage des bâtiments. Les effets bénéfiques d’une isolation de qualité sur l’environnement sont perceptibles à moyen et long terme. En réduisant massivement les émissions de C02, le réchauffement climatique pourra être ralenti.

Néanmoins, certaines conséquences de ce phénomène sont déjà mesurables: la plus grande fréquence des inondations, sécheresses, ouragans… est à l’origine de l’insécurité alimentaire de nombreuses populations. C’est pour les aider à faire face à ces situations dramatiques, que nous nous mobilisons aussi aux côtés d’Action contre la Faim.»

Action contre la Faim est en effet amenée à secourir des populations victimes de catastrophes naturelles (Amérique centrale, Mozambique, Indonésie, Birmanie,…), qui, en détruisant leurs moyens de subsistance, les plongent dans une extrême précarité alimentaire.

Un projet permettant à Action contre la Faim de collecter des fonds Les 30 000 € ainsi récoltés viendront alimenter le fonds d’intervention d’urgence d’Action contre la Faim. Rapidement mobilisable par l’association, ce fonds lui permet d’être réactive en cas de crise.

La remise officielle du chèque de 30 000 € aura lieu à la rentrée (septembre 2004).

Redacteur