Le gouvernement s’engage auprès des collectivités pour la rénovation des réseaux d’eau Vie des sociétés | 30.08.18

Partager sur :
Le gouvernement s’engage auprès des collectivités pour la rénovation des réseaux d’eau
La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) le réclamait, le gouvernement l’a fait ! Le Premier ministre Edouard Philippe a présenté le mercredi 29 plusieurs mesures visant à soutenir les collectivités impliquées dans des travaux de rénovation des réseaux d’eau. Du renforcement du rôle des Agences de l’eau à l’amélioration des conditions d’emprunts, en passant par de nouvelles aides économiques, retour sur les mesures phares qui ont été mises en lumière.
En juillet dernier, Bruno Cavagné, président de la FNTP, revenait sur la nécessité de renouveler les canalisations de France, dont la vétusté a des conséquences directes sur le gaspillage de l’eau et, par là même, les dépenses publiques.

Des problématiques bien connues du gouvernement, qui avait d’ailleurs lancé en avril dernier les « Assises de l’Eau », dont l’objectif est de réfléchir à de nouvelles capacités financières et d’ingénierie technique visant à rénover les infrastructures.

Or, ce 29 août, la première étape des Assises de l’Eau se tenait à Saint-Michel-de-Chaillol, dans les Hautes-Alpes (05), où le Premier ministre Edouard Philippe a présenté une série de mesures visant à soutenir les collectivités impliquées dans le renouvellement des réseaux d’eaux.

Des aides plus nombreuses et plus ciblées

Pas moins de quatre priorités ont été dégagées par le gouvernement, la première concernant le renforcement des connaissances des réseaux et d’assainissements. « Plus on connaîtra avec précision l’état des réseaux, plus on pourra aider », estime Edouard Philippe.

« Nous allons prévoir de nouvelles obligations de publications des résultats et services d’eau et d’assainissement. Les agences de l’eau offriront une aide jusqu’à 50% du coût du diagnostic », a-t-il annoncé.

Par ailleurs, l’État compte bien faciliter les conditions d’emprunt des collectivités en mobilisant la Caisse des dépôts. Cette dernière pourrait ainsi mettre en place des prêts longue durée (jusqu’à 60 ans, selon le gouvernement) « à des taux attractifs, qui pourront représenter 2 milliards d’euros sur 5 ans », comme l’a fait savoir le Premier ministre.

La solidarité territoriale sera une autre priorité de l’exécutif, en particulier dans les zones rurales. Afin de les accompagner au mieux, une enveloppe de près de 2 milliards d’euros sera spécifiquement dédiée aux agences de l’eau pour la période 2019-2024. « Pour financer cet effort de solidarité, nous procéderons au redéploiement progressif des aides au fonctionnement ainsi que des anciennes aides à la conformité réglementaire », a indiqué Edouard Philippe.

Enfin, le gouvernement compte également accompagner les municipalités sur les dossiers relatifs à l’ingénierie, sous forme « d’assistance à maîtrise d’ouvrage, de marchés cadres avec des bureaux d’études, de constitutions de groupements de commandes », comme précisé par le bras droit d’Emmanuel Macron.

« Ces mesures vont nous permettre de diviser par deux la durée du cycle de renouvellement de nos réseaux pour rattraper le retard accumulé, pour économiser, mieux utiliser une ressource stratégique et pour reconquérir la confiance des Français », a conclu Edouard Philippe.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

« Il est urgent de réinvestir nos réseaux d'eau ! », Bruno Cavagné, président de la FNTP

« Il est urgent de réinvestir nos réseaux d'eau ! », Bruno Cavagné, président de la FNTP

En avril dernier, le gouvernement lançait les « Assises de l’Eau ». Le but, mobiliser de nouvelles capacités financières et d’ingénierie technique pour répondre au besoin de renouvellement des réseaux d’eau et d’assainissement. Alors que les premiers travaux seront bientôt clôturés, Bruno Cavagné, président de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) propose une analyse quant au « délabrement progressif » des canalisations en France. L’heure est à l’action !
Un milliard d’euros supplémentaire pour aider les collectivités à rénover leurs ponts

Un milliard d’euros supplémentaire pour aider les collectivités à rénover leurs ponts

La France sombrerait-elle dans la paranoïa ? Après l’effondrement du viaduc de Gênes en août dernier, les moyens économiques en faveur de l’entretien des infrastructures dont dispose l’hexagone se multiplient. Le dernier en date : une enveloppe d’un milliard d’euros qui pourrait être mise en place par la Caisse des dépôts en faveur des collectivités.
L’État annonce un dispositif en faveur de la rénovation des logements outre-mer

L’État annonce un dispositif en faveur de la rénovation des logements outre-mer

Le 24 septembre dernier, le gouvernement présentait son projet de loi de finances pour 2019, qui prévoit notamment un budget en baisse pour le ministère de la Cohésion des territoires. Bien conscient, malgré tout, des difficultés particulières qui touchent les Départements et régions d’outre-mer (DROM) en matière de logement, l’État a d’ores et déjà annoncé plusieurs mesures exceptionnelles intégrées au PLF. Le point sur ces dernières.
Transition énergétique : plus de moyens financiers pour les collectivités

Transition énergétique : plus de moyens financiers pour les collectivités

Après plus d’un mois de travail, l’Assemblée nationale a finalement approuvé le budget 2018, grâce auquel la France pourrait réduire son déficit à 3%. Si le logement sort plutôt perdant cette opération, l’environnement, lui, fait partie des priorités du gouvernement. En témoigne d’ailleurs une mesure adoptée par le Sénat, grâce à laquelle les collectivités pourront bénéficier d’un soutien économique pour atteindre les objectifs fixés par la loi de transition énergétique.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter