Les dépôts Malerba Distribution, de véritables « relais d’usine » Vie des sociétés | 22.07.19

Partager sur :
Après l’ouverture d’un sixième dépôt en mars dernier, Malerba poursuit son développement et prévoit d’ouvrir un nouveau site en région bordelaise l’année prochaine, pour « rayonner sur le Sud-Ouest ». Ces « relais d’usine » permettent notamment d’assurer les démarrages chantier, de faire de l’usinage, et de dépanner les clients du spécialiste des blocs-portes. Le point avec David Palmero, Directeur commercial de Malerba.

- Pourquoi Malerba s’est lancé dans l’ouverture de dépôts de distribution ?

 

David Palmero : Les dépôts Malerba sont plus des relais d’usine que des dépôts de distribution comme on pourrait l’entendre. Nous avons fait le choix d’avoir ces dépôts qui sont des outils de dépannage pour notre clientèle. Cela nous permet d’avoir des produits en stock pour des démarrages de chantier. Les interlocuteurs de nos clients sont hyper spécialisés dans les blocs-portes, donc l’idée c’est d’apporter en plus du conseil, que ce soit pour les démarrages de chantiers, les dépannages, le SAV, les produits spécifiques etc. Pour nous ces dépôts sont comme des bases avancées de l’usine, dans lesquelles nous pouvons retravailler des produits et faire de l’usinage.

 

- Est-ce que cela fonctionne bien ?

 

D.P. : Oui. Si on en a ouvert autant, et qu’on va continuer à en ouvrir, c’est qu’aujourd’hui le modèle fonctionne. Nos clients sont satisfaits.

 

- Votre objectif est donc d’en ouvrir d’autres dans les prochaines années ?

 

 

D.P. : Nous avons ouvert le tout premier il y a 30 près de Lyon, puis vers Paris, Rennes, et Marseille. Nous en avons également ouvert un fin 2018 sur l’île de La Réunion, où nous sommes historiquement très présents. Dans ce dernier cas, il y a une problématique de transport puisqu’il faut en moyenne 4 semaines de bateau. Donc ce dépôt permet d’avoir du stock pour dépanner les clients.

Etant donné la forte demande sur Paris, nous en avons ouvert un deuxième en Île-de-France, à Gonesse (95) en début d’année. Donc maintenant nous avons Paris-Sud (Epinay-sous-Sénart) et Paris-Nord (Gonesse).

 

- Où se situera le prochain dépôt ?

 

D.P. : La prochaine ouverture est prévue dans la région bordelaise l’année prochaine. Pour le moment, nous mettons en place des prospections, nous n’avons pas encore défini de lieu exact. L’idée serait qu’on puisse rayonner sur tout le Sud-Ouest.

 

- Avez-vous d’autres idées de lieux d’implantation ?

 

D.P. : Non, pas pour l’instant. Une fois que nous aurons ouvert un dépôt dans le Sud-Ouest, la France sera quand même déjà bien couverte.

 

Propos recueillis par Claire Lemonnier

Photo de une : ©Malerba - Dépôt Paris Nord

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Malerba Distribution ouvre un sixième dépôt

Malerba Distribution ouvre un sixième dépôt

Le réseau Malerba Distribution s’agrandit encore. Déjà implanté à Epinay-sous-Sénart (91), le groupe annonce l’ouverture au 1er mars prochain d’un deuxième dépôt en Ile-de-France, à Gonesse (95). L’occasion de resserrer le maillage en Ile-de-France et de mieux desservir les Hauts-de-France. Cette dernière ouverture porte à 6 le nombre de dépôts Malerba Distribution, soit un doublement en moins de 2 ans.
La filière bois française à l’honneur pour les Jeux Olympiques de 2024

La filière bois française à l’honneur pour les Jeux Olympiques de 2024

Les contours du chantier des Jeux Olympiques de 2024 se précisent, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les constructions feront la part belle au bois. Le village olympique et paralympique ainsi que le cluster des médias seront en effet réalisés dans ce matériau biosourcé et renouvelable. L’organisation France Bois 2024 s’est ainsi formée pour accompagner les entreprises dans ce challenge qui constitue une véritable opportunité pour la filière bois française.
« La Marseillaise », bureaux vue sur mer

« La Marseillaise », bureaux vue sur mer

La tour de bureaux « La Marseillaise », commandée par Marc Pietri, président du groupe Constructa, et imaginée par l’architecte Jean Nouvel, a été inaugurée le 25 octobre dernier dans les Bouches-du-Rhône. Construite en quatre ans par des filiales de Vinci Construction, c’est Siniat et l’entreprise locale Art Déco qui se sont chargées des cloisons. La spécificité du bâtiment ? Il s’agit de la seule tour de bureaux disponible en location face à la mer. De quoi donner envie d’y travailler !
Feu vert du Parlement pour les travaux de la ligne ferroviaire Lyon-Turin

Feu vert du Parlement pour les travaux de la ligne ferroviaire Lyon-Turin

Malgré les nombreuses critiques dont il a fait l’objet, le projet de construction d’une ligne ferroviaire reliant Saint-Jean-de-Maurienne, en France, à Suse, en Italie, a finalement su convaincre le Parlement, qui a donné son feu vert définitif pour le lancement des travaux. Il faudra néanmoins attendre 2030 pour voir la nouvelle ligne enfin mise en service.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter