Les solutions Wienerberger enveloppent le bâtiment du Service d’Éducation Spéciale à Domicile de Mitry-Mory (77) Vie des sociétés | 01.08.19

Partager sur :
L’Agence crea7 a mené les travaux de rénovation du bâtiment accueillant le Service d’Éducation Spéciale à Domicile (SESSAD) de Mitry-Mory (77). Pour ce chantier, l’architecte Stéphane Le Renard a choisi deux solutions Wienerberger : les briques auto isolantes Climamur pour la structure et les plaquettes Terca pour habiller les façades. L’objectif était d’offrir le plus de confort possible à l’ensemble des usagers et notamment aux adolescents en difficulté accueillis sur place.

Le SESSAD de Mitry-Mory accueille des adolescents présentant des troubles du spectre autistique (TSA). Dans le cadre des travaux de rénovation du bâtiment, l’architecte en charge du projet, Stéphane Le Renard, a imaginé un lieu « à l’allure extérieure accueillante tout en veillant à la qualité de vie intérieur des enfants ».

 

L’architecte a également pensé au confort des collaborateurs, médecins et du personnel administratif : la parcelle a été optimisée tout en longueur et un nouveau bâtiment forme un L avec l’existant, les deux étant reliés via une galerie.

 

Pour plus de bien-être, Stéphane Le Renard a fait installer un ascenseur et a privilégié les couleurs apaisantes. L’absence de saillants dangereux et un garde-corps d’escalier plein de 1,30 m de hauteur assurent la sécurité des enfants.

 

Apaiser les occupants

 

Au niveau de l’isolation, l’architecte explique avoir choisi la brique Climamur 30 qui présente une bonne efficacité thermique et acoustique. « L’acoustique est un élément-clé pour les adolescents fragiles et très sensibles au bruit », souligne-t-il. « Je travaille avec ce produit depuis des années. La laine de roche participe à la qualité acoustique tout en apportant ses performances thermiques », ajoute-t-il.

 

Stéphane Le Renard se réfère également à la rapidité et à la facilité de mise en œuvre de la solution. « Aucune grue n’a été nécessaire, ni béton utilité, juste les brisques Climamur 30 acheminées sur place puis posées une à une dans les meilleures conditions », détaille Wienerberger dans un communiqué.

 

A l’extérieur, l’architecte a opté pour une enveloppe « vivante et colorée ». « J’aime pouvoir jouer avec des variations infinies, j’ai donc choisi des plaquettes Terca Agora superblanc à côté des ouvertures et un panachage rétro Blérot et Pastorale pour les façades ». La combinaison des teintes a été composée sur place par l’entreprise de pose Khephren.

 

Photo de une : ©Géraldine Bruneel 

 

Les références choisies par Stéphane Le Renard sont également un clin d’œil au quartier où est implanté le SESSAD. Le rétro Blérot aux teintes vieillies allant du jaune au rouge créé un « véritable lien entre les époques visibles dans l’architecture du lieu ainsi que dans le quartier lui-même ». Tandis que les plaquettes blanches s'apparentent à des volets ouverts dont sont équipés la plupart des pavillons dans cette zone résidentielle du bassin parisien.

 

Une clôture en tôle a également été installée. On y devine des silhouettes d’enfants.

 

Photo de une : ©Géraldine Bruneel 

 

Fiche chantier :

 

Architecte : Agence crea7 – Stéphane Le Renard

Entreprise de pose : Khephren, Sucy-en-Brie (94)

Projet : Extension du bâtiment du Service d’Éducation Spéciale à Domicile (SESSAD) de Mitry-Mory (77)

Produits : Brique Climamur 30 (330 m2) et plaquettes Terca Agora superblanc avec panachage rétro Blérot et Pastorale (220 m2).

 

R.C
Photo de une : ©Géraldine Bruneel 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les couvreurs encouragés à se saisir du marché de la performance énergétique

Les couvreurs encouragés à se saisir du marché de la performance énergétique

La Fédération Française des Tuiles et Briques lance une nouvelle campagne ce jeudi, afin d'inciter les couvreurs à développer l'isolation thermique par l'extérieur dans leur activité. Le marché de la performance énergétique connaît en effet une croissance de 10 % sur les cinq dernières années. Cette activité pourrait ainsi assurer « plus de trente années de chantiers » aux couvreurs, selon la FFTB. Détails des enjeux de cette campagne.
En 2017, le marché des isolants a progressé de près de 5%

En 2017, le marché des isolants a progressé de près de 5%

Avec près de 40 millions de m3 d’isolants posés, le marché de l’isolation thermique pour les bâtiments a progressé d’environ 5% en 2017. Les chiffres, révélés par TBC Innovations, viennent ainsi conforter la tendance observée en 2016. Mais si les perspectives pour 2018 sont encore bonnes, la prudence est de mise. En effet, la construction neuve a quelque peu fléchi ces derniers mois et la rénovation tourne au ralenti. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter