Marché du Génie Climatique : des évolutions très contrastées

Vie des sociétés | 02.04.13
Partager sur :
Marché du Génie Climatique : des évolutions très contrastées  - Batiweb
Le syndicat des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques (Uniclima) a présenté un bilan très contrasté du marché du Génie Climatique en 2012. Sans relais de croissance par la rénovation, un grand nombre de secteurs sera plus durement touché en 2013, tandis que dans le neuf, les fabricants auront du mal à survivre à la crise.

Ventilation et traitement d’air

Le marché de la ventilation en résidentiel se stabilise par rapport à 2011 indique Uniclima. Dans le secteur résidentiel individuel, les ventes de simple flux continuent leur progression tandis que le double flux se stabilise. On observe une légère baisse des ventes de double flux en logements individuels ou collectifs, qui reflète les difficultés du marché du bâtiment neuf et l’absence de relais vers le marché de la rénovation. Concernant le secteur tertiaire, les industriels ne s’expliquent pas le ralentissement observé depuis le dernier trimestre 2012, et qui se poursuit en ce début 2013. En tertiaire, la récupération d’énergie sur les double flux ou les centrales de traitement d’air continue de représenter une part prédominante sur le marché.

ENR / Chaleur renouvelable

Pour l’année 2013 dans le solaire thermique, une relative stabilisation est espérée pour le CESI, grâce à l’application de la RT 2012. Sans relais de croissance par la rénovation, les systèmes solaires combinés (SSC) risquent fort de continuer à chuter. Concernant les installations dans le collectif, portées par le bâtiment neuf, une grande incertitude demeure jusqu’en 2015, car les immeubles pourront être réglementaires sans recourir au solaire, pour arriver aux 57.5 kWh moyens (au lieu des 50 kWh pour la maison individuelle). Cette situation pourrait freiner fortement le seul segment qui était en progression. Uniclima demande à ce que le solaire thermique collectif soit davantage soutenu.

Le secteur de la chaudière bois a cessé de baisser en 2012, laissant espérer une reprise, qui pourrait être liée à la hausse du prix des énergies. Le contexte difficile de la construction neuve impacte directement le marché des Pompes à Chaleur, pour lesquelles on s’attend à une année 2013 à nouveau difficile. En particulier, Uniclima s’alarme pour les PAC géothermiques, qui pourraient être amenées à disparaitre purement et simplement du marché français alors que chez nos voisins européens, elles représentent durablement un tiers du marché des PAC. Pour autant, à moyen terme, les perspectives du marché de la PAC restent positives avec les réglementations et directives européennes, en matière d’éco design ou d’EnR. Une interrogation demeure : les industriels du secteur pourront-ils survivre jusqu’à une reprise de ce marché en difficulté ?

Concernant les énergies renouvelables, Uniclima a constaté une tendance à ne les appréhender que sous l’angle de la production d’énergie électrique, alors que la notion d’énergies renouvelables est plus vaste et concerne la chaleur renouvelable. Ce constat a été partagé par plusieurs acteurs de la filière, et des actions vont être lancées pour mieux promouvoir la chaleur

Radiateurs

Dans le contexte de la RT 2012 et de la rénovation énergétique de l’existant, les radiateurs à eau chaude bénéficient d’un regain d’intérêt. Uniclima travaille activement pour faire évoluer la certification NF radiateur et la norme Européenne EN 442, pour maintenir l’harmonisation des puissances d’émission et intégrer les derniers développements techniques tant en France qu’au niveau européen.

B.P

Image credit: vapi / 123RF Banque d'images

Le marché global progresse de 3,6%. L’année 2012 marque donc un arrêt de la baisse des marchés constatée en 2011 et 2010. Les chaudières à chargement manuel représentent 58% du marché total ; elles progressent légèrement, de 1% par rapport à 2011. La part du bois bûche, qui est un marché de renouvellement supporté par l’avantage du crédit d’impôt, est donc stable, comme c’est le cas pour le fioul ou le solaire.

Ce secteur subit la morosité ambiante des marchés. En revanche, les chaudières à chargement automatique, et plus particulièrement les chaudières à granulés, continuent de progresser de 20% par rapport à 2011, jusqu’à représenter aujourd’hui 33% du marché total. Ce type de chaudières vient souvent en remplacement de chaudières fioul et bénéficie d’un coût au kWh beaucoup plus économique.

Le marché des capteurs solaires thermiques s’est établi à 249 600 m² en 2012 contre près de 251 000 m² en 2011, soit une baisse de 0,5 %. On note une relative stabilisation de ce marché, après plusieurs années de baisses successives. Cette stabilisation est due à la forte croissance des installations solaires de production d’ECS collective selon Uniclima. Les livraisons de chauffe-eau solaires individuels ont représenté seulement 25 900 unités contre 30 000 en 2011, soit une baisse de 14%. Toutefois, les colonnes solaires (ou chaudières compactes associées avec un CESI) progressent de près de 9%. Ces équipements, qui représentent désormais environ 22% du marché du CESI, sont particulièrement présents dans la maison neuve.

Côté SSC, le marché poursuit sa chute, avec une baisse de 19% par rapport à 2011. Cet équipement ne trouve sa place ni dans le neuf ni dans l’existant en France, alors qu’il est très développé Outre-Rhin. La surface moyenne de capteurs par équipement individuel se stabilise à 4,2 m² pour le CESI et 10,9 m² pour le SSC. Les livraisons de capteurs, destinées aux immeubles collectifs ou tertiaires, ont continué de progresser jusqu’à représenter 124 600 m² de capteurs, soit 50% du marché des capteurs solaires thermiques. La hausse de ce secteur par rapport à 2011 est de 20%. Cela est particulièrement dû au développement du résidentiel collectif neuf BBC. L’année 2012 marque une étape importante dans l’évolution du marché solaire thermique puisque le secteur de l’eau chaude collective dépasse désormais celui de l’eau chaude individuelle.

Le marché des chaudières gaz et fioul progresse de 1%. Cependant, les chaudières individuelles fioul connaissent une baisse de 7% tandis que les chaudières à condensation progressent de 9 % en 2012. Une progression qui présente cependant des évolutions très contrastées avec les chaudières gaz : + 11,9% et les chaudières individuelles fioul : - 13,7%. Selon Uniclima, sur le marché de la condensation, rien n’est acquis, et ces baisses montrent que le marché de la rénovation n’a pas évolué. La progression des ventes de brûleurs confirme une stagnation de ce marché.

En logement individuel, le marché de la ventilation mécanique est en progression. Les ventes de centrales double flux haute performance (moteurs basse consommation et échangeur statique haut rendement) continuent à progresser significativement (+21,5 % par rapport à 2011).

En centrale double flux, l’évolution des ventes en 2012 par rapport à 2011 est de - 3,7 %.

En logement individuel, le marché de la ventilation mécanique est en progression. Les ventes de centrales double flux haute performance (moteurs basse consommation et échangeur statique haut rendement) continuent à progresser significativement (+21,5 % par rapport à 2011).

Le marché des équipements de chauffage thermodynamique renoue avec la baisse en 2012, après une stabilisation relative en 2011. Le segment des PAC sur le vecteur eau a connu une régression de 6% par rapport à 2011. Le secteur des PAC air/eau connaît une baisse de 4,6% en 2012, et se maintient aux alentours des 50 000-55 000 pièces. Signe inquiétant, ce secteur ne progresse plus dans le secteur des petites puissances (<10 kW) installées dans le neuf.

Les pompes à chaleur géothermiques continuent de chuter fortement, à un peu moins de 6 500 pièces, soit -17% par rapport à 2011.

Redacteur
La sélection de la semaine
Plafond Monolithique ELEGANZA - Batiweb

Eleganza de Armstrong Ceiling Solutions offre une harmonie des sons et une élégance visuelle. Avantages...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de conseil - Batiweb

Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Débord SIEL : Une avancée de toit en béton de 32 cm - Batiweb

Un produit 2 en 1 qui permet de créer le débord tout en réalisant les chainages horizontaux périphériques.…


Hygiène et bien-être, WC lavant Geberit AquaClean - Batiweb

L’eau est indispensable pour l’hygiène quotidienne. Elle lave en douceur, mais aussi efficacement. C'est pourquoi de plu…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb