Olivier Luneau nommé Directeur Développement Durable et Affaires Publiques

Vie des sociétés | 25.10.05
Partager sur :
Olivier Luneau nommé Directeur Développement Durable et Affaires Publiques  - Batiweb
Lafarge est engagé dans une démarche de développement durable depuis de nombreuses années, convaincu qu’il ne peut y avoir de performance économique durable sans progrès social et protection de l’environnement. Ainsi, au-delà des considérations économiques, les dimensions humaine, sociale et environnementale sont totalement intégrées dans les programmes de performances et les processus managériaux de l’entreprise.
Olivier Luneau est nommé Directeur Développement Durable et Affaires Publiques du Groupe Lafarge, et sera rattaché au Directeur général. Il succède à Gaëlle Monteiller, qui a rejoint Lafarge Bétons France en tant que Président de la région Vallée de Seine.

Olivier Luneau a commencé sa carrière à la Bank of America, avant de rejoindre Lafarge en 1990, d’abord au sein de la Direction financière, basé à Paris, puis à Londres au lendemain du rachat de Redland. Depuis 2001, Olivier Luneau était Directeur général de Lafarge Aso Cement, au Japon.

Biographie d’Olivier Luneau

Né en 1948, Olivier Luneau est diplômé de l’Ecole supérieure de commerce d’Amiens et titulaire d’un MBA de l’Université de Californie. Il commence sa carrière au sein de la filiale française de la Bank of America en tant que Fondé de pouvoirs (1976-78), puis Directeur adjoint (1978-82), Vice-président à Paris (1982-84), Vice-président à Hong Kong (1984-87), Vice-président du Conseil et Directeur général (1987-89), et enfin Président de la sicav Bank of America Cashinvest (1988-90).

Il rejoint le Groupe Lafarge en 1990 en tant que Directeur général de Transbanque, et devient ensuite, en 1991, Directeur du financement et de la trésorerie du Groupe. A l’occasion du rachat du groupe Redland, il est en 1998 en Grande-Bretagne pour en assurer l’intégration. Il devient ensuite Directeur du contrôle du Groupe Lafarge, de 1999 à 2001.

De 2001 à 2005, il est Directeur général de Lafarge Aso Cement au Japon, dont Lafarge détient une participation de 39%.

Redacteur