Prestige Panel bâtira 500 maisons en Afrique centrale

Vie des sociétés | 28.08.07
Partager sur :
Prestige Panel bâtira 500 maisons en Afrique centrale - Batiweb
L'entreprise victoriavilloise Prestige Panel en est venue à une entente avec l'organisme africain Soprogi relativement à la construction de 500 maisons en République du Congo (ancien Zaïre).

Selon Abdo Maalaoui, directeur de projet chez Prestige Panel, l'entreprise a été choisie pour la rapidité de son système de construction et de sa nouvelle technologie avant-gardiste. Le système de panneaux de construction faits en usine à partir de particules de bois orientées ou de fibrociment, permet d'accélérer considérablement le processus de construction d'unités de logement.
«L'Afrique centrale a besoin de 10 millions de logements pour répondre aux impératifs de sa population. Pour cette raison, les pays de l'Afrique centrale sont à la recherche de technologies qui leur permettront de construire de belles maisons plus rapidement et selon les normes en vigueur en Amérique du Nord», a-t-il expliqué. M. Maalaoui va jusqu'à comparer l'avènement du «panneau structural» à celui du micro-ordinateur au début des années 80.

«Les gens ne peuvent plus continuer à construire à la mitaine, surtout pas en Afrique. Grâce à la nouvelle technologie, la charpente d'une maison qui prenait deux semaines à construire est bâtie en une journée», a-t-il affirmé.

Pour réaliser la première étape de ce contrat évalué à 25 millions $, Prestige Panel entend s'entourer d'autres PME québécoises. En effet, comme une maison n'est pas faite uniquement de murs, l'entreprise victoriavilloise aura notamment besoin de 5000 fenêtres, 4000 portes, 500 armoires de cuisines, 500 salles de bains, 50 000 mètres de câble électrique et dix tonnes de clous.

La chute de la dictature et la montée de la démocratie en Afrique centrale ont coïncidé avec son développement économique. Et qui dit développement économique, dit également construction d'unités de logement. Les sept pays d'Afrique centrale ont donné le mandat à l'entreprise paraétatique, Soprogi, de voir à la construction des unités de logement.

«Les chefs d'État ont convenu de développer les besoins de base, soit la nourriture et les logements. Comme il ne s'est rien construit depuis maintes années, les besoins sont criants», a expliqué Abdo Maalaoui. Outre les 500 maisons construites à Victoriaville, par Prestige Panel, 2500 unités seront fabriquées par les Chinois et 1500 autres par les Turcs.

Redacteur