Grande hauteur pour Paris... C'est parti !

Vie pratique | 11.07.08
Partager sur :
Grande hauteur pour Paris... C'est parti ! - Batiweb
Le conseil de Paris a décidé de lancer une étude pour permettre la construction d'immeubles de grande hauteur au pourtour de la capitale, dépassant le plafond actuel de 37 mètres.L'UMP et les Verts ont voté contre, mais pas pour les mêmes raisons. Les Verts sont opposés à toute construction de "tour", critiquant une architecture énergivore et qui selon eux, ne fait pas gagner de densité.
L'UMP, elle, ne veut pas de logements dans des tours de 50 mètres et demande que celles-ci soient réservées aux grands équipements et l'activité économique. La majorité de Bertrand Delanoë PS-PRG, PCF, MRC ainsi que le groupe du Centre et indépendants ont voté pour cette délibération du maire de Paris qui propose six sites de construction : Bercy-Charenton (XIIème), Masséna Bruneseau (XIIIeme), Porte de Versailles (XVème), Batignolles (XVIIème), Porte de la Chapelle (XVIIIème) et Porte de Montreuil (XXème). Il faudra modifier ponctuellement le plan local d'urbanisme pour ces opérations. Anne Hidalgo, adjointe PS à l'urbanisme, a annoncé qu'une "conférence citoyenne" de concertation avec les Parisiens serait lancée en janvier. "Rien n'est ficelé", a-t-elle assuré indiquant que le Conseil se proncerait sur chacun des sites retenus. M. Delanoë a reconnu que les Parisiens étaient "réticents à l'idée même d'immeubles de grande hauteur" après les expériences malheureuses telles que la tour Montparnasse. Il a assuré que les futurs bâtiments seraient réalisés "selon une démarche exemplaire de développement durable". Les études pour le projet Masséna Bruneseau où Mme Hidalgo souhaiterait voir construire le futur Tribunal de grande instance, devraient commencer en 2009.
Redacteur