L’isolation phonique pour un maximum de confort acoustique

Vie pratique | 26.02.16
Partager sur :
L’isolation phonique pour un maximum de confort acoustique  - Batiweb
Selon un sondage Ifop pour le ministère de l’Ecologie, 54% des Français ressentent une gêne à leur domicile. A l’origine de ce bruit : les éléments humains et les comportements individuels. Une des solutions existantes ? L’isolation phonique. Jérôme Géoffrin, chef de produits chez Rockwool et sa collègue de la communication, Amélie de Piémontesi, nous en disent plus sur les différents types de traitements phoniques.

Batiweb : En quoi l’isolation phonique d’un logement est-elle importante ?


Jérôme Géoffrin & Amélie de Piémontesi : L’isolation phonique ou isolation acoustique a pour objectif de réduire les nuisances dues aux bruits. Le calme est parmi les premiers critères de choix lors de la recherche d’un logement. Désormais, les Français ont pris conscience de l’importance du bruit dans leur vie quotidienne. Une isolation acoustique performante est un des points clés pour faire de chez soi le cocon que chacun souhaite. L’isolation phonique propose des espaces de vie calmes et sereins.

La perception du bruit évolue d’un individu à l’autre, quelles sont les nuisances sonores les plus citées par vos clients ?



JG & AP
: C’est très variable, elle peut dépendre notamment du moment, du lieu et de la personne. Il n y a donc pas de réponse universelle à cette question. Cependant on peut noter que les bruits d’impacts générés par des pas sur un plancher intermédiaire font partie des bruits pour lesquels nous sommes particulièrement sollicités.

Comment évaluer l’isolation phonique d’un logement ?

J.G & A.P : La première évaluation sera un simple constat personnel. Si celui-ci n’est pas une évaluation quantifiée, il reste le point de départ pour envisager une amélioration.

Si une analyse quantifiée est nécessaire on pourra s’adresser à un bureau d’études acoustiques qui pourra réaliser des mesures particulières à l’aide d’équipements spécifiques et enfin définir les solutions à mettre en place. Il existe d’ailleurs de nombreuses normes et réglementations qui encadrent la mise en application d’isolation acoustique (réglementation des logements, réglementation des établissements d’enseignement, réglementation pour l’isolement acoustique extérieur).

Comment bien choisir l’isolant le plus adapté à son logement ?

J.G & A.P : Il n'y a pas un isolant adapté à un type de logement, c’est plutôt un type de solution à un type de problématique. Il est indispensable de bien identifier la problématique et la source de nuisance afin d’y apporter la solution la plus adéquate en fonction des différentes contraintes.

Quels sont les coûts à prévoir ?

J.G & A.P : Les problématiques peuvent présenter de nombreuses variations, en particulier le niveau de résultat escompté. Comme souvent dans le cas de l’acoustique, Il n’y a pas de réponse toute faite concernant le coût à prévoir.

Pourriez-vous nous en dire plus sur les différents types de traitements phoniques ?

J.G & A.P : La plus généralement traitée est l’acoustique en transmission qui gère spécifiquement la réduction de bruit de part et d’autre d’une paroi. L’acoustique interne, moins commune, s’occupe elle du rendu sonore d’un espace afin d’obtenir le niveau d’écho voulu.

Dans le cas d’une cloison séparative double, l’isolation phonique est réalisée par le système dans sa globalité, c’est la loi “masse-ressort-masse” qui intervient. Cela permet de gagner en affaiblissement sans avoir à réaliser des parois très lourdes. Les parements des cloisons jouent le rôle de masses alors que ce qui se trouve entre les deux parements joue le rôle de ressort. La performance globale est exprimée en décibel (dB).

Les techniques de mise en œuvre sont diverses. A titre d’exemple, comment isoler un mur mitoyen en parpaing ?


J.G & A.P : Le principe sera de mettre en œuvre un système d’ossature métallique en évitant un contact direct entre le mur et les parois périphériques. Pour cela, on insérera entre le rail et les parois un matériau souple mais résistant (caoutchouc, résiliant en polymère, etc). On placera ensuite une laine de roche dans et/ou derrière l’ossature métallique. On recouvrira l’ossature et l’isolant par un parement plaque de plâtre ou fibre gypse. Et pour de meilleurs résultats on augmentera l’épaisseur d’isolant et on doublera ou triplera la plaque de revêtement.

Focus sur la laine de roche Rockwool 

Pourriez-vous nous présenter un de vos produits phare, la laine de roche ?

La laine de roche Rockwool garantit un confort et une performance acoustique optimums. Grâce à sa structure ouverte et enchevêtrée, la laine de roche freine les mouvements des particules d'air et dissipe l'énergie sonore. Elle favorise ainsi l'absorption et l’isolation acoustiques. L’utilisation de la laine de roche permet d’atténuer la rigidité de la lame d’air comprise entre 2 parois, augmentant ainsi la performance acoustique des systèmes constructifs (cloisons, doublages, combles…).

Grâce à son élasticité, la laine de roche permet une parfaite désolidarisation entre chape et dalle pour un traitement efficace des bruits d'impact (planchers maçonnés ou bois).  

Propos recueillis par Rose Colombel
Photo de une : © Rockwool 
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Focus sur le cordon acoustique développé par Tramico - Batiweb

Focus sur le cordon acoustique développé par Tramico

A l’occasion du Mondial du Bâtiment organisé en novembre 2017, Tramico a présenté de nombreuses nouveautés parmi lesquelles Tramicordon, un cordon acoustique pour l’isolation phonique des sols carrelés. En quoi consiste-t-il ? Quelle est son application ? Quels sont ses avantages ? Tour d’horizon de cette nouveauté produit.
Rockplus, la nouvelle gamme d’isolants par Rockwool - Batiweb

Rockplus, la nouvelle gamme d’isolants par Rockwool

Rockwool a lancé, en novembre dernier, une nouvelle gamme d’isolants intitulée Rockplus, qui présente de nouvelles performances thermiques et acoustiques, ainsi qu’un meilleur confort de pose. L’occasion de faire le point sur le marché de la rénovation thermique et sur ces nouveaux produits innovants avec Matthieu Biens, directeur marketing et développement de Rockwool.
Coût social du bruit : le CINOV GIAc pointe une isolation acoustique insuffisante - Batiweb

Coût social du bruit : le CINOV GIAc pointe une isolation acoustique insuffisante

Une étude menée par le Conseil National du Bruit (CNB) et de l'Ademe révèle que le coût sanitaire et social du bruit est estimé à 156 milliards d'euros par an en France. Ce bruit étant notamment causé par les transports, le voisinage, et le milieu du travail. Pour le syndicat CINOV GIAc, ces résultats montrent qu'une attention particulière doit être portée à la qualité acoustique des bâtiments, notamment dans le cadre de rénovations.
Bruit : un décret pour rendre obligatoire l'isolation acoustique - Batiweb

Bruit : un décret pour rendre obligatoire l'isolation acoustique

A compter du 1er juillet 2017, l'isolation acoustique de bâtiments situés « dans des zones particulièrement exposées au bruit » est rendue obligatoire par décret, lors de gros travaux de rénovation. Un arrêté doit cependant encore être pris par les deux ministres pour définir les seuils d'exposition. Explications.