L’UNPG et le SNBPE mutualisent leur plateforme d'e-learning Vie pratique | 19.03.21

Partager sur :
Tous deux adhérents à l’Unicem, l’UNPG (Union nationale des producteurs de granulats) et le SNBPE (Syndicat national du béton prêt à l’emploi) mutualisent leur plateforme d’e-learning « Passeport Sécurité » mise à disposition pour leurs adhérents, en les accompagnant dans la sensibilisation et la formation de leurs équipes. Les détails.

L’UNPG et le SNBPE ont identifié, dans leurs programmes respectifs, que leurs modules de sensibilisation en termes de sécurité reposaient sur des socles communs de connaissance. 

C’est pourquoi, ces derniers ont décidé de réaffirmer leurs engagements, en mutualisant leur plateforme d'e-learning « Passeport Sécurité », un kit d’initiation aux risques généraux encourus sur une carrière de granulats ou lors de la fabrication et l’acheminement du béton prêt à l’emploi, le tout via un service répondant à la globalité des adhérents et à leurs sous-traitants. 

Un système de réciprocité a cependant déjà été mis en place entre les Passeports Sécurité du SNBPE et de l’UNPG pour simplifier et encourager l’engagement des entreprises. En effet, à travers un communiqué, ils expliquent que « si un salarié est titulaire d’un Passeport Sécurité du SNBPE en cours de validité, l’UNPG considère que, sur ces modules communs spécifiquement identifiés, le salarié en question a déjà démontré qu’il disposait d’un niveau de connaissances suffisant pour accéder en sécurité à des exploitations de carrières. Une passerelle lui permettra donc de bénéficier d’une validation immédiate de ces modules. » 

3000 passeports déjà délivrés

Gratuite, cette nouvelle version de la plateforme, mise à disposition par l’UNPG et accessible directement via le site www.passeport-securite.com, est destinée aux salariés et chauffeurs des exploitants de carrières ainsi que leurs sous-traitants. Afin d’accéder à ce kit de sensibilisation et aux éléments de formation, chaque entreprise doit désigner, en leur sein, un « Référent Passeport Sécurité », ce dernier peut être responsable, manager de site, assistant… 

« Celui-ci devra notamment administrer le compte de son entreprise sur la plateforme, inscrire les salariés aux modules de formation et suivre la progression de ces derniers via un tableau de bord de suivi », indiquent-ils. 

Valable seulement 3 ans (à l’issue de cette période, l’utilisateur doit procéder à un recyclage de son « passeport sécurité »), ces passeports sont délivrés lorsque l’utilisateur a consulté et validé l’ensemble des modules correspondant. Aujourd’hui, environ 3000 passeports ont été obtenus en 1 mois.

 

Marie Gérald

Photo de Une : UNPG. 

Redacteur

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter