Le maire de Rome part en guerre contre les graffitis

Vie pratique | 09.02.10
Partager sur :
Le maire de Rome part en guerre contre les graffitis - Batiweb
Le maire de Rome a décidé de partir en guerre contre les graffitis, déchets et crottes de chien, appelant lundi les forces de l'ordre à se mobiliser pour appliquer les sanctions prévues.
"J'ai appelé le commandant de la police municipale pour lui demander une large mobilisation", a déclaré M. Alemanno, cité par les médias italiens. Il faut un gros effort collectif (...) pour faire appliquer ces amendes, dont le montant se situe dans la moyenne européenne", a expliqué le maire de Rome Gianni Alemanno.

Les nouvelles ordonnances municipales prévoient des amendes allant jusqu'à 500 euros pour les auteurs de graffitis, mais aussi pour ceux qui jettent des déchets dans la rue ou mettent des prospectus sur les pare-brises. Plus précisément, une amende de 500 euros punira les graffitis sur les monuments et édifices classés, contre 300 euros pour les inscriptions sur les immeubles d'habitation, moyens de transport ou panneaux signalétiques.

LP - AFP

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Niemeyer va rénover le Volcan du Havre - Batiweb

Niemeyer va rénover le Volcan du Havre

La ville du Havre va lancer une vaste opération de restructuration de son théâtre, appelé le Volcan, avec le concours de l'architecte qui en est l'auteur, le Brésilien Oscar Niemeyer, âgé de 100 ans, a-t-on appris hier auprès du cabinet du maire Antoine Rufenacht.