Fermer

Un million d’euros pour informatiser les PME du BTP

L’informatique et le Web seraient-ils en passe de devenir le premier outil des PME du BTP ? La Fédération française du bâtiment (FFB) le pense. Elle vient d’obtenir un premier million d’euros afin d’équiper les PME de Seine et Marne. Une initiative très attendue par les entreprises de 94 autres départements.
Publié le 23 août 2004

Partager : 

Un million d’euros pour informatiser les PME du BTP - Batiweb
L’informatique et les technologies de l’information sont désormais indissociables du bon développement des entreprises du BTP, même pour les plus petites. Pourtant, nombre de ces dernières manquent encore cruellement de ces indispensables équipements. Pour la FFB, les choses sont claires: à peine installé dans ses murs, un chef d’entreprise doit pouvoir disposer de son matériel informatique avant tout autre équipement. Mais voilà, satisfaire à ce besoin n’est pas encore à la portée de toutes les bourses. D’autant qu’aujourd’hui ce n’est pas tant le matériel qui demande un investissement conséquent que les logiciels, toujours plus sophistiqués et plus spécialisés. La FFB en dresse le triste constat, les entreprises sur ce terrain, sont encore loin d’être toutes à égalité.

La Fédération prend donc le taureau par les cornes. Pour donner aux plus fragiles de meilleures chances, elle vient de prendre une initiative qui devrait bientôt gagner des PME de multiples régions. La FFB a en effet obtenu du Fonds Social Européen (FSE), via le conseil régional d’Ile-de-France, une subvention de 500 000 euros afin d’équiper une trentaine de PME de Seine-et-Marne en matériels et applications informatiques. Mieux encore, la FFB a également obtenu de ses partenaires industriels (HP, IBM, France Telecom, Microsoft, Apibat, Pharos...) qu’ils mettent également 500 000 euros au pot dans cette opération pilote, la première du genre dans une organisation professionnelle.

Cette opération a pour premier objectif de banaliser l’usage des nouvelles technologies dans les entreprises du bâtiment, dont beaucoup sont infiniment plus soucieuses de leurs parcs machines que leurs équipements de gestion. L’opération, totalement gratuite pour les PME retenues, a pour vocation d'être un test. Mais d’ores et déjà, l’expérience séduit tellement, qu’il est prévu de l’étendre aux entreprises d’autres départements. Les prochaines régions bénéficiaires de cette aide substantielle pourraient être les Deux-Sèvres, l’Isère et le Lot. L’opération initialisée par la FFB est soutenue par député Jean-Paul Charié, Président du groupe d’études PME à l’Assemblée nationale. Ce dernier espère recueillir une enveloppe de 9,5 millions d’euros destinée au prolongement de cette initiative. PME du BTP, à vos claviers…

Par Redacteur

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.