Au Jardin d’Acclimatation, le Boréal s’inscrit dans l’environnement végétal Architecture | 07.10.19

Partager sur :
Dans le cadre de la transformation du Jardin d’Acclimatation, la direction et les actionnaires ont souhaité créer un nouvel espace de travail pour les équipes. Studios Architecture a ainsi conçu un bâtiment en bois et en verre à la fois confortable et chaleureux qui s’inscrit harmonieusement dans l’environnement végétal.

Créé en 1860 par Napoléon III, le Jardin d’Acclimatation a récemment été transformé avec de nouvelles attractions, de nouveaux paysages, et des services aux visiteurs améliorés.

 

La direction du Jardin d’Acclimatation, ainsi que le groupe LVMH et la Compagnie des Alpes, ses actionnaires, ont également souhaité créer un nouvel espace de travail pour les salariés. Studios Architecture s’est ainsi vu confier la mission d’imaginer un lieu de vie chaleureux et confortable pour les équipes.

 

L’agence a donc créé un bâtiment de 2 000 m2 répartis sur 3 étages, pouvant regrouper l’ensemble des salariés.

 

Le bois et le verre mis à l’honneur

 

Baptisé « Boréal », du nom de l’allée éponyme qui vient d’être ré-ouverte au public, le nouvel édifice alliant bois et verre s’intègre parfaitement dans l’environnement végétal du Jardin. La toiture, à faible pente, est d’ailleurs entièrement végétalisée. Il se distingue en revanche très nettement de la Fondation Louis Vuitton, située à l’opposé.

 

L'escalier principal. ©Baptiste Lobjoy

 

Très esthétique, le bois a également été mis à l’honneur à l’intérieur du bâtiment. Les éléments préfabriqués se sont imposés pour une raison logistique, le bâtiment devant être réalisé sur une période très courte de six mois. Les portiques structuraux, les panneaux muraux en CLT et les panneaux de bardage ont ainsi été fabriqués en usine ou atelier pour être assemblés très rapidement sur site.

 

C.L.

Photo de une : ©Baptiste Lobjoy

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

En Bavière, une maison autosuffisante en énergie et habillée de bois Kebony

En Bavière, une maison autosuffisante en énergie et habillée de bois Kebony

A Sinzing, en Bavière, l’architecte et urbaniste Tanja Sander et son mari voulaient une maison avec un haut degré d’autosuffisance, et qui produise beaucoup d’énergie solaire. Des panneaux photovoltaïques, un système de stockage d’énergie, et une pompe à chaleur air/eau ont donc étaient installés, ce qui permet d’atteindre un degré d’autosuffisance de 85%. Le bois norvégien Kebony a également été choisi pour habiller cette maison à la fois durable, moderne et épurée.
Un bâtiment de bureaux HQE anticipe sur la réglementation

Un bâtiment de bureaux HQE anticipe sur la réglementation

Situé à Surgères et conçu par l'agence Sferi Architecture et Environnement, un nouveau bâtiment HQE doit accueillir des locaux commerciaux et des bureaux dès l’été 2011. Cette "boite" en béton recouverte de brique monomur et d'une ossature bois affiche des performances très satisfaisantes.
Un bâtiment biomimétique s’invite à Paris

Un bâtiment biomimétique s’invite à Paris

S’inspirer de la nature pour proposer un bâtiment s’intégrant parfaitement dans son environnement : tel est le défi de l’Agence Triptyque Architecture, à l’origine d’Ecotone. Lauréat de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris », le bâtiment s’apparente à une montagne translucide, faisant la part belle à la nature et laissant largement filtrer la lumière du soleil.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter