Frédéric Bonnet reçoit le Grand Prix de l'urbanisme 2014 Architecture | 23.07.14

Partager sur :
Présidé par Jean-Marc Michel, directeur général de l'aménagement, du logement et de la nature, le Grand prix de l'urbanisme a récompensé Frédéric Bonnet. Le travail des deux autres nominés, Pierre Velz et Alfred Peter ont été reconnu pour leur haute qualité. Zoom sur le lauréat, architecte-urbaniste à l'origine de l'agence Obras.

Le jury a salué la capacité de Frédéric Bonnet à œuvrer sur tous les territoires, y compris les plus défavorisés, et à toutes les échelles de l’urbanisme : penser la nature comme outil de recomposition de l’urbain, apporter des réponses talentueuses, sobres et stratégiques adaptées à l’évolution du contexte de l’urbanisme, notamment en temps de crise.

Son engagement militant pour la ville, au travers de l’ensemble des activités qu’il mène, de l’enseignement aux projets urbains en passant par la recherche, a été particulièrement reconnu.

Le jury a également souligné son inventivité face à toute situation urbaine, et pas seulement dans les grands projets médiatisés. Sa capacité de transfert des savoirs agit en faveur de l’aide à la mise en mouvement du territoire, mesure indispensable.

Lauréat du Palmarès des jeunes urbanistes

Né en 1965 à Firminy, Frédéric Bonnet est architecte-urbaniste et fondateur de l'Agence Obras avec Marc Bigarnet. Lauréats Europan avec la réalisation d'un parc à Alicante, les deux associés se sont également distingués lors du Palmarès des jeunes urbanistes.

Parmi leurs nombreux projets et espaces publics réalisés, on compte la place Saint-Michel à Bordeaux, l’écoquartier des Izards qui intègre la valorisation de l’agriculture à Toulouse, Monges-Croix du sud (avec Bruno Fortier) et le plan campus toujours à Toulouse, le cœur de ville de Saint-Étienne, et le parc portuaire du Havre.

Frédéric Bonnet a également dessiné le plan de référence et les espaces publics du quartier de la gare des Groues à Seine Arche, du projet de Rezé au sud de l’Île de Nantes (200 hectares) ainsi que des projets sur l’opération multi-sites de l’Estuaire de la Loire. Obras travaille aussi sur des petites villes et villages près de Valenciennes et dans le Beaujolais.

La haute qualité des deux autres nominés

Frédéric Bonnet pratique la recherche urbaine. Il est enseignant à l’École d’architecture de la ville et des territoires à Marne La Vallée, ainsi qu’à Mendrisio en Suisse. Il est aussi architecte conseil de l’État et conduit à présent l’atelier national « Territoires en mutations soumis aux risques ».

Le jury a tenu à saluer «  la très haute qualité des deux autres nominés » : Pierre Velz, président de l’Établissement public d’aménagement du plateau de Saclay, chercheur et auteur de nombreux ouvrages dont le plus récent est Mondialisation, Villes et Territoires, L’économie d’archipel ; et Alfred Peter, paysagiste à Strasbourg qui a réalisé les aménagements du tramway de Strasbourg, à Dijon, et ailleurs ; mais aussi des recompositions d’espaces publics comme à Cagnes sur mer, et des projets urbains de toutes échelles.

Le grand prix sera remis par Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires, lors d’une cérémonie officielle, à l’automne 2014.

C.T

© Agence Obras

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les architectes du futur Vélodrome inspirés

Les architectes du futur Vélodrome inspirés

L'agence d'architecture et d'urbanisme SCAU associée à l'agence Didier Rogeon, architecte, vient de remporter le concours PPP pour la réorganisation architecturale et fonctionnelle du stade Vélodrome et de ses annexes. Une opportunité pour la cité phocéenne d’avoir un nouveau quartier, rendez-vous des événements sportifs de haut niveau et des manifestations culturelles.
« Dessine-moi Toulouse » : les 15 lauréats dévoilés

« Dessine-moi Toulouse » : les 15 lauréats dévoilés

Les 15 lauréats de l’appel à projets « Dessine-moi Toulouse » ont été dévoilés par Jean-Luc Moudenc, maire (LR) de Toulouse et Président de Toulouse Métropole, ce mercredi 13 mars. L’objectif : réhabiliter des lieux très différents : château, parcelles foncières, anciennes halles industrielles, cœur de ville, pour les rendre à nouveau attractifs. Le détail des propositions retenues.
Prix Stars & Métiers 2016 : les artisans du bâtiment à l’honneur

Prix Stars & Métiers 2016 : les artisans du bâtiment à l’honneur

En 2015, Thierry Montégut, charpentier-couvreur, voyait son travail managérial récompensé par le prix national Stars & Métiers, organisé par le réseau des Banques Populaires et celui des Chambres de métiers et de l’artisanat (CMA). Cette année encore, sur les huit chefs d’entreprises récompensés, cinq sont des artisans du bâtiment. Un joli témoignage du dynamisme du secteur.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter