« Action cœur de ville » : 222 villes vont bénéficier du plan gouvernemental Collectivités territoriales | 27.03.18

Partager sur :
En décembre dernier, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires présentait le plan national « Action cœur de ville » dont l’objectif principal est de redonner tout son dynamisme et son attractivité aux centres-villes. Ce mardi, le ministre a révélé la liste des 222 villes qui bénéficieront du programme. 5 milliards d’euros seront mobilisés pour mener à bien les projets des communes retenues. Tous les détails.
222 villes réparties sur l’ensemble du territoire français bénéficieront du Plan national « Action cœur de ville », a indiqué ce jour le ministère de la Cohésion des territoires.

Lancé à la mi-décembre, le plan répond à une double ambition : « améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire. »

Il vise en effet à « faciliter et à soutenir le travail des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir les centres villes, à favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en cœur de ville, afin d’améliorer les conditions de vie dans les villes moyennes ».

« J’ai la conviction que les villes moyennes sont un vecteur essentiel de développement de nos territoires. Elles concentrent 23% de la population française et 26% de l’emploi. Leur vitalité est indispensable car elle profite à l’ensemble de leur bassin de vie, et plus largement aux territoires urbains et périurbains environnants », a déclaré Jacques Mézard.

5 milliards d’euros mobilisés

Pour permettre aux communes de mener à bien leurs projets, 5 milliards d’euros seront mobilisés sur 5 ans. 1 milliard d’euros proviendra de la Caisse des dépôts en fonds propres, 700 millions en prêts, 1,5 milliard d’euros d’Action Logement et 1,2 milliards de l’Anah. « D’autres ressources pourront venir compléter ces enveloppes de crédit », précise un communiqué.

« Dès aujourd’hui, les communes peuvent engager la démarche et mettre en œuvre leurs premières actions », a ajouté le ministre.

Chaque convention de revitalisation reposera sur 5 axes structurants :

- De la réhabilitation à la restructuration : vers une offre attractive de l’habitat en centre-ville ;
- Favoriser un développement économique et commercial équilibré ;
- Développer l’accessibilité, la mobilité et les connexions ;
- Mettre en valeur les formes urbaines, l’espace public et le patrimoine ;
- Fournir l’accès aux équipements et services publics.

« Action cœur de ville » entend également « accompagner les commerçants dans la transition numérique » et simplifier leurs démarches d'implantation en centre-ville.

R.C
Photo de une : Compte Twitter ©MezardJacques
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Action Cœur de Ville : 518 projets déjà en cours  - Batiweb

Action Cœur de Ville : 518 projets déjà en cours

Le 26 juillet dernier, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, a réuni le comité de pilotage du dispositif Action Cœur de Ville, l’occasion de dresser un premier bilan de son déploiement. Quatre mois après la sélection des 222 villes retenues dans le cadre du programme national, 518 projets sont prêts. L’engagement de l’ensemble des financeurs des projets atteint les 75 millions d’euros.
Le ministère de la Cohésion des territoires lance l’appel à projets « Réinventons nos cœurs de ville » - Batiweb

Le ministère de la Cohésion des territoires lance l’appel à projets « Réinventons nos cœurs de ville »

Lancé il y a un an, le plan ‘’Action cœur de ville’’ a connu une nouvelle tournure ce 17 décembre avec le lancement de l’appel à projets ‘’Réinventons nos cœurs de ville’’. Dans ce cadre, une consultation nationale sera réalisée auprès des territoires concernés afin de « favoriser la mise en œuvre de projets urbains novateurs et ambitieux ».
Revitalisation des centres-ville, le CNCC avance des solutions - Batiweb

Revitalisation des centres-ville, le CNCC avance des solutions

Le Conseil National des Centres Commerciaux annonce que trois des solutions qu’il a proposées ont été retenues par la mission Marcon pour relancer le commerce de centre-ville. C’est une façon de répondre aux reproches récurrents qui sont adressés aux centres commerciaux et aux grandes surfaces qui se sont multipliées ces vingt dernières années à la périphérie des villes moyennes.
Lancement d’un plan de 5 milliards d’euros pour revitaliser les centres-villes  - Batiweb

Lancement d’un plan de 5 milliards d’euros pour revitaliser les centres-villes

Le ministère de la Cohésion des territoires a présenté, jeudi 14 décembre, le plan national « Action coeur de ville ». Doté d’une enveloppe de 5 milliards d’euros sur 5 ans, il vise à redonner « attractivité et dynamisme » aux centres-villes. Le soutien de l’Etat se formalisera par un contrat cadre qui engagera la commune, son intercommunalité et les partenaires du plan.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter