Environnement : l’Ademe formule des conseils pour les futurs élus Collectivités territoriales | 19.11.19

Partager sur :
Alors que les élections municipales de 2020 approchent, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe) publie le recueil « Demain mon territoire », avec 20 fiches à l’attention des futurs élus pour les inciter et les aider à intégrer la démarche environnementale dans leur programme. Rénovation énergétique, économies d’énergie, gestion des déchets, recyclage… tous les sujets sont passés à la loupe !

Dans « Demain mon territoire », publié par l’Ademe, les futurs candidats aux élections municipales de 2020 peuvent s’inspirer des conseils émis par l’Ademe. Vingt fiches formulent des préconisations sur les économies d’énergie, la construction et la rénovation, la valorisation des déchets, la végétalisation, l’agriculture urbaine, ou encore les mobilités urbaines et rurales.

 

Développer les énergies propres et renouvelables

 

La fiche « Produire une énergie propre pour mon territoire » suggère de développer les énergies renouvelables avec l’installation de panneaux photovoltaïques sur les abribus, de profiter des travaux de voirie pour envisager un réseau de chaleur, d’intégrer des obligations d’utilisation des énergies vertes dans les constructions neuves, et d’installer des bornes de recharge pour les véhicules électriques.

 

Eviter les consommations d’énergie inutiles

 

Du côté des économies d’énergie, l’Ademe propose de privilégier les LED pour les illuminations de Noël, d’éteindre les lumières des bâtiments publics la nuit, de faire respecter la réglementation concernant l’extinction des vitrines de boutiques, mais aussi de lancer une stratégie du bâti avec un plan d’action centré sur la rénovation énergétique.

 

Valoriser le tri des déchets et le recyclage

 

« Diminuer l’empreinte écologique des bâtiments de mon territoire » revient aussi sur cette priorité, en poussant les élus à recommander les matériaux bio-sourcés et issus du réemploi et du recyclage. La fiche insiste également sur l’importance de la gestion des déchets issus du BTP.

 

Concernant les déchets, l’organisme conseille également de rendre le tri sélectif plus efficace, et d’installer des stations de compostage pour réutiliser le compost dans les espaces verts du territoire.

 

Autant de conseils pour « verdir » les programmes des futurs maires !

 

Toutes les fiches sont à retrouver ici.

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Transition écologique : budget en hausse de + 11% pour l’Ademe

Transition écologique : budget en hausse de + 11% pour l’Ademe

L’Ademe renforce son soutien à la transition énergétique et vote un budget de 721 millions d’euros pour 2020, en hausse de 11% par rapport à 2019. Parmi les grands chantiers : la programmation pluriannuelle de l’énergie, l’économie circulaire, la rénovation des bâtiments ou encore le développement de l’hydrogène. Objectif visé, une réduction des émissions de gaz à effet de serre d’environ un million de tonnes d’équivalent CO2.
Economie circulaire : mise en ligne d’un centre de ressources et d’information

Economie circulaire : mise en ligne d’un centre de ressources et d’information

La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) et l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) ont annoncé la mise en ligne d’un centre de ressources et d’information sur l’économie circulaire. Baptisé MaTerrio.construction, le site propose notamment des références techniques et réglementaires et un outil de géolocalisation des installations de traitement sur l’ensemble du territoire français.
Batimat fait la part belle à la valorisation des déchets du BTP

Batimat fait la part belle à la valorisation des déchets du BTP

La loi de transition énergétique fixe comme objectif de recycler 70% des déchets du BTP en 2020. Pour atteindre cet objectif, les initiatives se multiplient sur le territoire national. A l’occasion du Mondial du Bâtiment, organisé en ce moment même au Parc des Expositions de Villepinte, les professionnels du secteur ont fait le point sur les actions menées. Un nouveau guide destiné à la maîtrise d’ouvrage a par ailleurs été présenté par Récylum. Une nouvelle charte a également été signée.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter