Le projet de construction R4 sur l’île Seguin est lancé Collectivités territoriales | 19.03.13

Partager sur :
Le projet de construction R4 sur l’île Seguin est lancé Batiweb
20 ans après la fermeture des usines Renault en 1992, le projet de l’île Seguin est enfin entré dans sa phase opérationnelle avec le dépôt du permis de construire du « pôle international des arts plastiques et visuels R4 ».

Avec le Pôle international des arts plastiques « R4 », le premier permis de construire de l’île Seguin est déposé. Après la votation du 16 décembre 2012 qui avait permis aux Boulonnais de choisir* leur projet d’aménagement général de l’île Seguin, le Conseil municipal du jeudi 21 février dernier a très largement adopté le lancement de la procédure de mise en conformité du PLU avec le projet choisi.

Pierre-Christophe Baguet, Maire de Boulogne-Billancourt et Nelly Wenger, Présidente de la SCI R4 à qui Yves Bouvier a confié l’ensemble de la conception et de la réalisation du Pôle des arts plastiques et visuels, dont le financement est entièrement privé, ont conclu ensemble cette étape décisive. Avec le R4, la « Vallée de la culture » initiée par le Conseil général des Hauts-de-Seine, dont le joyau sera l’île Seguin, devient une réalité.


Le R4 se développera sur un terrain d’environ 8000 m² avec une surface de plancher de près de 30 000 m² qui se répartira sur 5 niveaux dont 2 sous-sols, 2 étages et un toit terrasse. Le R4 regroupera, sous une forme nouvelle et sur un même site, les acteurs du monde de l’art dans leur diversité et leurs complémentarités, afin d’offrir un cadre propice à l’émulation et à la création. De manière pionnière et inédite, cette « micro-ville de la création » mettra en relation artistes et galeristes, collectionneurs, amateurs et institutions culturelles, logisticiens et curateurs d’exposition, afin de créer une « communauté vivante de l’art».


« Nous sommes très fiers de déposer le premier permis de construire de l’île Seguin. Ce permis représente pour nous une avancée décisive qui marque le lancement concret de la phase opérationnelle du R4 » précise Nelly Wenger. Avec des espaces d’expositions et de galeries, des ateliers d’artistes et d’artisans d’art, des salles de ventes et de réserves d’art dont une partie sera visitable, des plateformes numériques et des plateaux modulables, l’architecture de R4, fonctionnelle et polyvalente, épousera les besoins pluriels des utilisateurs et s’ouvrira de multiples façons au public.

* 17 547 Boulonnais ont voté lors de cette votation unique en France (soit près de 60 % de la participation moyenne aux élections locales). C’est le projet n°2 (41,41 %) qui a remporté la majorité des suffrages devant le projet 3 (32,08 %) et le projet n°1 (26,51 %). Les votes nuls n’ont représenté que 555 voix soit 3,16 %.

B.P

Redacteur

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter