Réhabilitation terre-cuite en site occupé pour 300 logements sociaux Collectivités territoriales | 02.12.13

Partager sur :
Réhabilitation terre-cuite en site occupé pour 300 logements sociaux Batiweb
La réhabilitation de la Cité Rouge de Gennevilliers (92), un ensemble résidentiel de 9 bâtiments et 339 logements sociaux, a été menée par le cabinet Monce Nordemann Architectes Urbanistes. Le chantier a été réalisé en site occupé avec du bardage de terre-cuite aux couleurs claires, tandis qu'une partie des bâtiments était en cours de démolition.

Les architectes du cabinet Monce Nordemann Architectes Urbanistes ont séduit la mairie de Gennevilliers par leur projet de restructuration urbaine dans le cadre d’un projet Anru initié par l’Etat. Celui-ci avait pour ambition, entre autres, d’améliorer l’enveloppe des bâtiments pour réduire les consommations énergétiques et de baisser les charges locatives. Les architectes ont fait réaliser une réhabilitation des trois immeubles représentant quelques 7000 m² de surface de façades. A l’issue de cette opération d’envergure, ils respecteront les performances énergétiques du label THPE profil.

La pose des bardeaux a été confiée à Isore Bâtiment et à Léon Grosse et a visé trois objectifs : valoriser l’ensemble dans son environnement urbain en tenant compte des exigences du développement durable, ne pas perdre en surface et améliorer le confort thermique des logements. « L’opération comprenait une difficulté majeure : le maintien des habitants dans leurs logements pendant les travaux, d’autant plus qu’une partie des bâtiments était en cours de démolition, occasionnant des contraintes non négligeable dans l’organisation du chantier », souligne Pierre Laruaz, dirigeant d'Isore Bâtiment.

« La terre cuite (notamment le Longoton ici utilisé) est un matériau pérenne assurant une protection durable des bâtiments tout en contribuant à l’amélioration des performances énergétiques. Cette solution présente également l’avantage de ne pas occasionner trop de gêne pour les locataires et de permettre une mise en œuvre rapide et progressive, facilitant le phasage du chantier. De plus, la mise en place du bardage à fait l’objet d’études particulières pour sa mise en œuvre sur la structure existante. Le revêtement de façade en bardeaux de terre cuite sur ossature métallique nous a permis une réelle adaptation aux bâtiments existants », explique Alexandre Adam, architecte et chef de projet.

Cohérence et harmonie

4.700 m2 de terre cuite de couleur sobre et apaisante Ici, les concepteurs ont choisi les bardages Longoton du fabricant Moeding. « La terre cuite est un matériau noble et pérenne. Nous avons choisi Longoton pour ses dimensions, la qualité de pose et son intéressant rapport qualité/prix », explique Alexandre Adam. « Afin de répondre aux exigences de la mairie de Gennevilliers qui a souhaité la cohérence et l’harmonie, mais également la particularité, nous n’avons pas choisi une couleur de terre cuite rouge, mais des couleurs plus claires, sobres et modernes telles le champagne, blanc ivoire et rouge rubis pour garder le lien historique avec l’ancienne brique rouge », poursuit l’architecte.

La Cité Rouge, appelée parfois cité des 3F du nom du bailleur de la cité – L’immobilière 3F –, est située au pied du métro ligne 13, station Asnières – Gennevilliers – Gabriel Péri. Construite en 1970 par les architectes Michel Andrault et Pierre Parat, la Cité Rouge doit son nom aux briques rouges qui revêtaient à l’origine les bâtiments.

Fiche Technique

Projet : Restructuration de la Cité Rouge de Gennevilliers (92), 656 logements
Nature du chantier : Rénovation de façades en terre cuite
Maître d’ouvrage : Immobilière 3F
Maître d’œuvre : Monce & Nordemann Architectes Urbanistes (Paris)
Entreprises réalisant les bardages : Isore Bâtiment - Léon Grosse
Surface SHON : 31 551 m2
Surface de bardage posé : 4.700 m²
Durée des travaux : de juillet 2011 à juillet 2014
Matériaux de bardage mis en œuvre : bardage Longoton, Moeding
Coût projet concours : 30 millions d’euros
Coût des travaux de bardage : 4.4 Millions
Livraison : Décembre 2014

L.P  

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Renouvellement urbain : l’ANRU valide de nombreux projets en juillet Batiweb

Renouvellement urbain : l’ANRU valide de nombreux projets en juillet

Le Ministère de la Cohésion des territoires annonce que le mois de juillet a été marqué par une forte activité pour l’Agence nationale pour la Rénovation urbaine (ANRU), qui a validé les projets de 20 quartiers, mobilisant près de 820 millions d’euros. Depuis le lancement du Nouveau Programme National de Renouvellement urbain (NPNRU), de nombreux projets ont été validés dans plus de 290 quartiers à travers la France.
Des menuiseries performantes pour des logements aux pieds du périphérique parisien Batiweb

Des menuiseries performantes pour des logements aux pieds du périphérique parisien

A Paris, la RIVP a confié à l’architecte Michel Jacotey la réhabilitation de deux immeubles de logements sociaux en R+12 et R+9 situés aux abords immédiats du périphérique parisien et de ses nuisances. En plus d’une isolation par l’extérieur, l’architecte a prescrit le remplacement des fenêtres PVC par la gamme Duoba de Bieber, avec des performances acoustiques allant jusqu’à 38 décibels.
IMERYS a cédé IMERYS Toiture, qui devient EDILIANS Batiweb

IMERYS a cédé IMERYS Toiture, qui devient EDILIANS

Nous vous évoquions la volonté d’IMERYS de se séparer de sa division Toiture en avril 2018, c’est chose faite ! Un communiqué de presse annonce le changement d’actionnaire ainsi que le nom de l’entreprise, désormais nommée EDILIANS, et dirigée par M. Pierre Jonnard, devenu Président de la société.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter