Renouvellement urbain : Toulouse va bénéficier « d’une intervention historique » Collectivités territoriales | 09.04.19

Partager sur :
Renouvellement urbain : Toulouse va bénéficier « d’une intervention historique »
Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, s’est rendu, lundi 8 avril, à Toulouse pour la signature des conventions sur le renouvellement urbain et l’amélioration du parc privé dans la Métropole Occitane. Quatre quartiers prioritaires de la ville rose vont bénéficier d’un investissement d’un milliard d’euros, dont 275 millions d’euros de concours financiers de l’Anru et 150 millions d’euros de l’Anah.

La métropole toulousaine poursuit ses efforts pour améliorer le cadre de vie de ses habitants. Lundi 8 avril, Julien Denormandie s’est rendu à Toulouse pour signer deux déclarations d’engagements financiers avec l’ANRU, l’Anah et les élus locaux, validant ainsi le Projet de Renouvellement Urbain de quatre quartiers prioritaires : le Grand Mirail, Empalot, Val d’Aran et Les Izards.

A cette occasion, il a déclaré : « Il y a un an, avant la confirmation ferme du doublement de l’enveloppe financière du NPNRU, l’Anru était dans une situation complexe. Un an plus tard, je suis heureux de constater semaine après semaine que grâce au soutien de l’Etat, l’Anru a les moyens et les outils pour fonctionner et pour répondre aux attentes des élus et des territoires ».

En 10 mois au niveau national, l’ANRU, principal partenaire de l’Etat concernant la rénovation urbaine, a en effet validé les projets de renouvellement urbain de 214 quartiers.

Un milliard d’euros d’investissements

La signature des conventions assure à la ville rose plus de 275 millions d’euros d’engagements financiers de l’Anru, des fonds qui vont permettre la réalisation de plus d’un milliard d’euros de travaux dans ces quartiers.

La rénovation urbaine vise également l’amélioration du parc privé via la lutte contre l’habitat dégradé. Toulouse et sa métropole font partie des sites concernés par le Plan Initiatives Copropriétés. Dans le cadre du protocole signé par Julien Denormandie, Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole et Valérie Mancret-Taylor, directrice générale de l’Anah, Toulouse Métropole va bénéficier de près de 200 millions d’euros de financement pour les travaux de réhabilitation des copropriétés en difficulté et les actions nécessaires à leur redressement.

« Toulouse Métropole et la ville de Toulouse ont fait preuve d’une intervention historique en matière d’amélioration du parc privé : 52 copropriétés du quartier du Grand Mirail, qui est par ailleurs l’un des Quartiers Prioritaires de la Ville de Toulouse Métropole font ainsi l’objet d’un suivi national dans le cadre du Plan Initiative Copropriétés. Cela représente 5600 logements, identifiés main dans la main avec les élus locaux. C’est du concret, nous pouvons être fiers », s’est félicité Julien Denormandie.

Anru, Anah et financements locaux devraient travailler en totale collaboration jusqu’à la signature, au second semestre 2019, d’une nouvelle convention. Le but, faire de l’investissement d’un milliard d’euros, un véritable accélérateur pour améliorer la qualité de vie des habitants de la métropole et de ses quartiers prioritaires.

R.C
P
hoto de une : ©Adobe Stock

Redacteur

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter