Construction durable : la FFTB communique sur les atouts des briques et tuiles Développement durable | 06.10.20

Partager sur :
En cette rentrée 2020, la Fédération française des tuiles et briques (FFTB) lance une vaste campagne de communication autour des atouts des produits en terre cuite dans la transition écologique du bâtiment, que ce soit en termes d'économie circulaire, de recyclage, de performances énergétiques, d'émissions de CO2, de circuits courts, d'énergies renouvelables, ou de qualité de l'air intérieur.

Déclinée sur Internet, les réseaux sociaux, et la presse professionnelle, la nouvelle campagne de communication de la Fédération française des tuiles et briques (FFTB) est axée autour de quatre arguments : la préservation des ressources naturelles, les performances et le confort dans les bâtiments, l'économie circulaire, et les consommations d'énergie et et émissions de CO2.

 

Pour chacun de ces thèmes, la Fédération française des tuiles et briques (FFTP) propose une vidéo dynamique et pédagogique sur les chiffres clés, notamment concernant les efforts réalisés par la filière pour concevoir des produits plus écologiques, performants et pérennes. A noter que la réglementation française estime que la terre cuite a une durée de vie moyenne de 100 ans, mais qu'un bâtiment en briques dépasse en réalité souvent cette moyenne.

 

« Au-delà des performances techniques qui leur sont familières, les utilisateurs de nos produits sont demandeurs d’informations leur permettant de comprendre comment la terre cuite s’inscrit dans la transition écologique du bâtiment. L'objectif de cette campagne très didactique est donc de donner des informations concrètes et précises pour rappeler les atouts de la brique terre cuite en réponse aux enjeux de la construction durable », explique Céline Ducroquetz, Déléguée générale du groupement des briquetiers de la FFTB.

 

L'un des visuels de la nouvelle campagne. Crédit : FFTB

 

« Nous avons combiné les codes du mind mapping (carte mentale) et du sketchnoting (note visuelle) pour être le plus didactique et ludique possible », précise Nelly Monteil, la Responsable communication de la FFTB, concernant le graphisme de cette nouvelle campagne et de ses vidéos.

 

Une filière engagée dans la préservation des sols et de la biodiversité

 

Dans la première vidéo, la FTTP rappelle tout d'abord que l'argile est un matériau géosourcé et renouvelable. Chaque année, des dépôts de sédiments argileux se forment naturellement dans les ports, barrages, canaux et estuaires. Il s'en crée deux fois plus que les fabricants n'en utilisent. Et, en tant que déchet inerte, la terre cuite peut facilement être recyclée. D'ailleurs, 94 % des déchets sont désormais revalorisés grâce à l'engagement de la filière.

 

Pour concilier leur activité avec la préservation de la biodiversité des sites argileux, les fabricants de tuiles et briques sont également nombreux à mettre en place des initiatives, telles que la création de mares ou la mise à l'abri d'espèces (crapauds, lézards, insectes...). 

 

Côté circuit court, les usines de fabrication de ces industriels sont majoritairement installées à proximité des sites argileux, pour éviter de multiplier les transports. 95 % des produits en terre cuite utilisés en France sont d'ailleurs conçus dans le pays. Ce qui n'est pas étonnant lorsque l'on sait que la France est le 2ème plus gros producteur de briques et de tuiles en Europe (derrière l'Allemagne) - 8 % de la production française étant par ailleurs exportée à l'étranger.

 

Alors qu'1 logement sur 3 comporte des briques, la part de marché a été multipliée par 4 en seulement 10 ans de le collectif. Il faut dire que la brique présente de nombreux atouts en termes de performances énergétiques, et de confort : elle conserve la fraîcheur en été, et la chaleur en hiver. Or, qui dit performances énergétiques, dit bonne isolation, et moins de consommations d'énergie, et donc d'émissions de CO2.

 

-37 % d'émissions de CO2 en moins de 20 ans

 

La filière est d'ailleurs très engagée en faveur de la réduction de ses émissions de carbone. Elle ambitionne notamment de trouver des solutions pour les deux étapes les plus émettrices, à savoir le séchage et la cuisson au four. Pour cela, les fabricants s'appuient de plus en plus sur les énergies renouvelables, telles que la biomasse, le biogaz, ou le photovoltaïque. En 2018, la filière utilisait 11 % d'énergies renouvelables pour sa production (contre 6 % en moyenne pour l'industrie française). Grâce à ces initiatives, les émissions de CO2 de la filière ont déjà diminué de -37 % entre 2000 et 2018.

 

Enfin, la brique en terre cuite présente l'atout d'être un produit sain, qui n'émet pas de composés organiques volatils (COV) et évite la condensation, et donc les risques de moisissures ! Elle est donc classée A+ pour la qualité de l'air intérieur. Du côté du risque incendie, elle est ininflammable et incombustible, et donc classée A1 (meilleure classe de réaction au feu).

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L'énorme potentiel des toitures végétalisées - Batiweb

L'énorme potentiel des toitures végétalisées

De plus en plus d'habitants - et notamment d'urbains - sont séduits par les toitures végétalisées. Il faut dire qu'elles présentent de nombreux atouts, que ce soit pour le confort thermique, l'amélioration de la qualité de l'air et pour l'environnement. Elles permettent par ailleurs de créer une extension de l'habitat - sans exploiter de l'espace foncier supplémentaire, mais en optimisant simplement une surface déjà existante. Or, les toitures plates représentent un potentiel de plus en plus important.
La filière Terre Cuite toujours engagée auprès de la Fondation Abbé Pierre - Batiweb

La filière Terre Cuite toujours engagée auprès de la Fondation Abbé Pierre

Dans le cadre du programme « Toits d’Abord » de la Fondation Abbé Pierre, la filière Terre Cuite a fourni gracieusement plus 40 000 tuiles et briques pour la construction de la Pension de famille Cœur d’Hérault. Inaugurée le 19 octobre à Lodève, la pension propose 24 studios pour des personnes isolées à faibles ressources et deux appartements pour des victimes de violences intrafamiliales.
Rockplus, la nouvelle gamme d’isolants par Rockwool - Batiweb

Rockplus, la nouvelle gamme d’isolants par Rockwool

Rockwool a lancé, en novembre dernier, une nouvelle gamme d’isolants intitulée Rockplus, qui présente de nouvelles performances thermiques et acoustiques, ainsi qu’un meilleur confort de pose. L’occasion de faire le point sur le marché de la rénovation thermique et sur ces nouveaux produits innovants avec Matthieu Biens, directeur marketing et développement de Rockwool.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter