"Quelle place pour la chimie dans une société durable ?".

Développement durable | 30.10.07
Partager sur :
"Quelle place pour la chimie dans une société durable ?".  - Batiweb
Les sociétés humaines font régulièrement face à des moments, des carrefours, qui représentent autant de possibilités de bifurquer et d'infléchir les trajectoires technologiques et institutionnelles dans lesquelles elles s'inscrivent. Les enjeux liés au changement climatique, couplés aux contraintes énergétiques à venir, font du début du XXIème siècle l'un de ces carrefours à partir duquel évoluer vers une société plus durable. On parle dans ce cadre de voies à tracer vers un développement durable. Plusieurs sentiers sont envisageables. Eco-technologies et agro-ressources sont ainsi de plus en plus invoquées comme autant d'outils à empoigner pour se frayer un passage vers cette durabilité.
D'autres guides manifestent un certain scepticisme quant à l'aspect suffisant, bien que nécessaire, de tels outils. Des changements de comportement individuels et collectifs, une redéfinition des objectifs poursuivis par les acteurs de la société, seraient indispensables si l'on souhaite en finir avec une fuite en avant périlleuse pour l'humanité.

Les acteurs de la chimie n'échappent pas à ce questionnement sur l'évolution souhaitable des pratiques traditionnelles. Ce séminaire se veut une réflexion sur les relations entre les multiples enjeux environnementaux, sociaux et économiques qui se présentent à nous et les modifications à induire au niveau de l'état d'esprit ainsi que des comportements, notamment dans le monde de la chimie. Les interventions prévues ont pour objet d'alimenter un va-et-vient que l'on souhaite riche et constructif entre les porte-parole d'enjeux éthiques, sociaux, environnementaux et économiques d'une part, et le monde de la recherche dans le domaine de la chimie d'autre part. Loin de servir d'alibi, comme c'est fréquemment le cas, les questions que soulève le développement durable gagnent à être perçues comme autant d'opportunités de modifier notre vision des finalités de la recherche, de l'innovation, de l'efficacité et du « vivre ensemble ». C'est là l'objet de ce séminaire.

Redacteur