Socotec dévoile Ecocycle, premier label d'économie circulaire du bâtiment Développement durable | 29.03.21

Partager sur :
Ayant constaté que la filière bâtiment était à l’origine de 44% des consommations d'énergie chaque année, le groupe Socotec lance Ecocycle, le premier label d’économie circulaire du Bâtiment. A destination de tous les acteurs du secteur, ce dernier permet d’adopter la bonne stratégie d'un projet immobilier, valorisant ainsi la démarche de développement durable.

Socotec, spécialiste dans le conseil en maîtrise des risques et en amélioration des performances, a lancé il y a deux ans sa filiale Immobilier Durable. Véritable offre de conseil et d'accompagnement sur les questions de développement durable, l’activité du groupe dévoile officiellement Ecocycle, son label d’économie circulaire. 

Depuis des années, notre modèle de société s’est constitué autour de l’économie dite linéaire, c'est-à-dire extraire les matières premières, les utiliser puis les jeter. Aujourd’hui, et avec Ecocycle notamment, il s’agit d’adopter un tout autre schéma : l’économie circulaire, autrement dit créer des produits grâce aux matières premières secondaires, les utiliser, les réutiliser et enfin les recycler.  

« Au - delà des impacts environnementaux, ce concept d'économie circulaire consiste à aller plus loin, plus globalement et de manière plus ambitieuse pour passer d’un modèle de réduction d’impact à un modèle de création de valeurs », explique Minh-Trong Nguyen, directeur général de Socotec Immobilier Durable.

4 grands enjeux

Ecocycle s’adresse notamment aux promoteurs, investisseurs, maîtres d’ouvrage privé ou public, urbanistes, constructeurs... en leur permettant d’adopter la bonne stratégie, en amont d’un projet immobilier (construction, rénovation ou déconstruction), à l’échelle d’un bâtiment, tout en valorisant leur démarche d’économie circulaire. Le coût de cette labellisation dit « accessible », selon Gary Kechichian, directeur des opérations Socotec Immobilier Durable, s'élève à un prix plancher de 5.000€ en moyenne pour un bâtiment de 6.000 m2.

Ce nouveau label agit sur 4 axes principaux : 

• L’éco-conception : « il faut optimiser l’utilisation des ressources (énergie, carburant, matériaux, espace... ), renforcer le dynamisme et la résilience d’un territoire en limitant, par exemple, l’étalement urbain, en obtenant des partenariats locaux ou en créant des synergies locales », indique Gary Kechichian.

• La mise en place d’une économie responsable en conduisant à effectuer les bons choix de consommation et en prenant en compte les impacts environnementaux à toutes les étapes du cycle de vie. 

• Le réemploi des matériaux et l’allongement de leur durée d’usage : « Garder le statut de produit et ne devenir à aucun moment un déchet. Rien ne se perd, tout se transforme », déclare le directeur des opérations. 

• Le recyclage des déchets en réduisant les volumes de déchets par la transformation des produits. 

« Cette démarche est devenue essentielle sur les chantiers de construction de toute taille pour les acteurs publics comme privés, mais ils ne peuvent s’évaluer par eux-mêmes. Ainsi, notre référentiel est l’un des plus complets du marché et permet à nos clients de progresser construction après construction en mobilisant une chaîne d’acteurs toujours plus concernés et plus compétents », conclut Minh-Trong Nguyen. 

 

Marie Gérald 

Photo de Une : Socotec

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Cycle Up lance sa plateforme numérique dédiée au réemploi des matériaux du BTP - Batiweb

Cycle Up lance sa plateforme numérique dédiée au réemploi des matériaux du BTP

Il n'aura fallu que quelques mois à Icade et Egis pour donner une dimension plus concrète à Cycle Up, société que les deux entreprises ont co-créé. Cette nouvelle entité, consacrée au réemploi des matériaux de construction, a en effet annoncé ce 8 mars le lancement de sa plateforme numérique. Présentée comme une place de marché en ligne, elle permettra aux acteurs du bâtiment et de l'immobilier d'accéder plus facilement à des produits issus de la déconstruction et pouvant se voir offrir une seconde vie.
Isabelle Spiegel prend la direction de l’environnement de Vinci - Batiweb

Isabelle Spiegel prend la direction de l’environnement de Vinci

Isabelle Spiegel rejoint Vinci en tant que directrice de l’environnement. Ses 20 ans d’expérience dans le secteur du développement durable devraient lui permettre de relever les défis qui se présentent à elle. Elle aura notamment pour mission de mettre en œuvre la nouvelle ambition environnementale du Groupe qui a fait du changement climatique, une de ses priorités.
« Plan économie circulaire » de Paris : une place centrale pour le BTP - Batiweb

« Plan économie circulaire » de Paris : une place centrale pour le BTP

La Ville de Paris a présenté ce lundi 3 son « Plan économie circulaire », fraîchement adopté. Mis en place par les adjoints à la maire Antoinette Guhl et Mao Peninou, ce dernier s’organise autour de quinze actions concrètes qui s’étaleront sur les trois années à venir. Parmi les thématiques abordées, l’aménagement et la construction tiennent une place de choix, s’imposant comme une véritable priorité pour la municipalité.
Plan Climat et transition énergétique : quelle feuille de route pour la France en 2018 ? - Batiweb

Plan Climat et transition énergétique : quelle feuille de route pour la France en 2018 ?

2018 sera une année charnière pour la transition énergétique et le Plan Climat de la France ! Profitant de la présentation de ses vœux pour les douze mois à venir, Nicolas Hulot a dévoilé la feuille de route du ministère de la Transition écologique et solidaire portant sur le premier semestre. De l’énergie au climat, en passant par la rénovation des bâtiments, tour d’horizon des principales annonces du gouvernement.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter