Tri'n'Collect ouvre 4 nouvelles agences en Bretagne et dans les Pays de la Loire Développement durable | 08.06.21

Partager sur :
Lancée en 2019, l'entreprise Tri'n'Collect (anciennement Solution Recyclage Bâtiment) propose aux maîtres d'ouvrage de les aider à trier et collecter les déchets issus de leurs chantiers pour une meilleure valorisation. Basée à Nantes, l'entreprise ouvre aujourd'hui 4 nouvelles agences en Bretagne et dans les Pays de la Loire pour se rapprocher de ses clients.

Il y a quelques mois, Saint-Gobain Distribution Bâtiment (SGDB) France annonçait investir et entrer au capital de la start-up Solution Recyclage Bâtiment, renommée « Tri'n'Collect » en avril dernier.

 

Cette dernière, qui intervient dans 10 départements (la Loire-Atlantique, la Vendée, l'Île-et-Vilaine, le Morbihan, le Finistère, les Côtes-d'Armor, les Charentes, la Charente-Maritime, la Gironde et le Maine et Loire), annonce aujourd'hui ouvrir quatre nouvelles agences, à Rennes, Lorient, Angers et La Roche-sur-Yon, en plus de son agence initiale basée à Nantes.

 

Depuis sa création, Tri'n'Collect propose de collecter et trier 13 matières vouées à être recyclées par les filières appropriées : le plâtre, la laine de verre, les gravats, le carrelage, les métaux ferreux, le bois, le polystyrène, plastique ou le carton. La start-up parvient ainsi à valoriser plus de 90 % des déchets issus des chantiers. De fait, l'entreprise collecte en moyenne 10 000 m3 de déchets par an dans les départements où elle est présente.

 

Une logique de circuit-court

 

L'objectif de ces nouvelles agences ? Être au plus proche des chantiers de ses clients, « soit dans un périmètre n'excédant pas 1h30 » et « faire en sorte que les déchets récupérés ne parcourent pas trop de kilomètres ». Une logique de circuit-court évidente pour une start-up qui valorise et forme à l'économie circulaire.

 

Mais il s'agit également d'étendre progressivement le maillage territorial et « déployer ses services au niveau national », précise SGDB.

 

Les quatre nouvelles agences permettront notamment de stocker le matériel destiné à la réalisation du tri sur chantier, mais aussi d'entreposer les déchets collectés avant de les envoyer vers les centres de recyclage.

 

« Tri’n’Collect s’attache à travailler avec des entreprises régionales. C’est le cas pour le polystyrène à Nantes qui est pris en charge par Les Plastiques Recyclés de l’Ouest, un recycleur local. La laine de verre est utilisée pour l’aménagement de locaux associatifs ou pour des travaux chez des particuliers. De leur côté, les gravats sont recyclés pour constituer la sous-couche des routes », souligne ainsi SGDB.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Economie circulaire : mise en ligne d’un centre de ressources et d’information - Batiweb

Economie circulaire : mise en ligne d’un centre de ressources et d’information

La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) et l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) ont annoncé la mise en ligne d’un centre de ressources et d’information sur l’économie circulaire. Baptisé MaTerrio.construction, le site propose notamment des références techniques et réglementaires et un outil de géolocalisation des installations de traitement sur l’ensemble du territoire français.
SIMI : Terbis présente deux nouveaux procédés de dépollution des sols - Batiweb

SIMI : Terbis présente deux nouveaux procédés de dépollution des sols

Terbis, spécialiste du traitement et de la valorisation des sols pollués, a choisi le Simi pour présenter deux nouvelles techniques visant à « ressusciter » le foncier pollué à savoir « poubellien » et Solpur. Pour en savoir plus sur l’activité de l’entreprise, nous sommes allés à la rencontre de son Président, Michel Prendleloup. Collecte, tri et valorisation des déblais… Terbis fait la part belle à l’économie circulaire. Détails.
Economie circulaire : Cycle Up et Hesus Store annoncent leur partenariat - Batiweb

Economie circulaire : Cycle Up et Hesus Store annoncent leur partenariat

Hesus Store et Cycle Up ont annoncé, le 16 avril dernier, avoir signé un partenariat visant à accompagner les professionnels du secteur de l’immobilier dans le réemploi des matières de chantier. Outre la mise à disposition d’outils digitaux, les partenaires ambitionnent de guider les entrepreneurs dans la transformation structurelle à laquelle ils doivent faire face pour répondre aux enjeux de recyclage.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter