Concours photo AQC 2021 : les candidatures sont ouvertes !

Évènements du bâtiment | 11.12.20
Partager sur :
Concours photo AQC 2021 : les candidatures sont ouvertes ! - Batiweb
Pour la 16ème année consécutive, l'Agence Qualité Construction (AQC) a ouvert, dès le 1er décembre, les candidatures pour son traditionnel concours photo. Les lycéens, étudiants, photographes amateurs ou professionnels de la construction peuvent candidater et déposer leur photo sur la plateforme jusqu'au 31 mars 2021.

Cette année encore, l'Agence Qualité Construction (AQC) lance son fameux concours photo, visant à illustrer les « désordres et pathologies dans le bâtiment », plus couramment appelés « malfaçons », pour mieux rappeler l'importance des bonnes pratiques en matière de construction.

 

Pour l'édition passée, 295 personnes ont participé, et sur ces 15 dernières années, pas moins de 3 500 photos ont été envoyées.

 

Que vous soyez professionnels de la construction, photographe amateur ou étudiant, tout le monde peut participer. A noter que les intéressés peuvent concourir dans deux catégories différentes : une catégorie générale, et une catégorie étudiante, créée plus récemment et destinée aux lycées, étudiants et apprentis.

 

Depuis l'année dernière, le dépôt de candidature est par ailleurs simplifié grâce à une plateforme en ligne qui permet d'envoyer sa ou ses photographies en quelques clics (et oui, plusieurs peuvent être envoyées sans limite !). Les intéressés ont jusqu'au 31 mars 2021 inclus pour déposer leur candidature et leur(s) photo(s).

 

Parmi les conditions pour participer, la photo doit notamment avoir été prise en France métropolitaine ou Outre-Mer, et illustrer une malfaçon d'un bâtiment quel qu'il soit (logement, bureaux, usine, école...), tant qu'il n'est pas laissé à l'abandon. Autre critère de sélection : le candidat doit clairement identifier et expliquer le défaut photographié.

 

A la clef ? Un prix de 1 000 euros pour le premier prix, et de 500 euros pour le deuxième prix dans la catégorie générale. Et respectivement de 500 et 250 euros pour la catégorie étudiante. A noter que le jury pourra éventuellement désigner un « Prix Spécial », qui recevra une récompense équivalente au deuxième prix de sa catégorie.

 

Outre ces prix, les lauréats verront leur photographie mise en avant sur le site de l'AQC et exposée au 23ème rendez-vous Qualité Construction, qui devrait se dérouler le 17 juin 2021, à Paris.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Geoffroy Loichot - AQC

 

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

« Désordres dans le bâtiment », thème de la 14e édition du concours photo AQC - Batiweb

« Désordres dans le bâtiment », thème de la 14e édition du concours photo AQC

L’Agence qualité construction (AQC) lance la 14e édition de son concours photo, qui devra illustrer les « désordres dans le bâtiment ». Un thème tristement d’actualité après la catastrophe de Marseille, mais utile dans un contexte de prise de conscience des dégradations du bâti et de la nécessité d’entretien. La date de clôture est fixée au 31 mars 2019, alors à vos appareils photos !
Le concours photo de l'AQC dévoile les 6 lauréats de l'édition 2020 ! - Batiweb

Le concours photo de l'AQC dévoile les 6 lauréats de l'édition 2020 !

Trois mois après la fin de l'appel à contributions, l'Agence Qualité Construction a dévoilé ce mardi 30 juin les lauréats de la 15ème édition de son concours photo consacré aux « désordres » dans le bâtiment. Cet événement, organisé tous les ans, vise à sensibiliser aux malfaçons et à rappeler l'importance des bonnes pratiques en matière de construction. Découvrez les six photos primées !
Pathologie du Bâtiment : la 13e édition du Concours Photo AQC est lancée !  - Batiweb

Pathologie du Bâtiment : la 13e édition du Concours Photo AQC est lancée !

Le 1er octobre dernier, l’Agence Qualité Construction (AQC) a lancé la 13e édition de son concours photo destiné à mettre en lumière les dommages que subissent les bâtiments. Cette année, une nouvelle catégorie a été créée à savoir « Pédagogie de l’analyse des pathologies ». Autre nouveauté : les bâtiments photographiés doivent être en exploitation et non laissés à l’abandon. Le concours est ouvert jusqu’au 15 avril 2018.