WorldSkills France décale son calendrier et élit son nouveau président Evénements du bâtiment | 18.05.20

Partager sur :
WorldSkills France décale son calendrier et élit son nouveau président Batiweb
C’est annoncé. Les finales nationales de WorldSkills France, initialement prévues du 8 au 10 octobre à l’Eurexpo de Lyon, ont été reportées du 15 au 17 décembre 2020, WorldSkills France a en effet décidé de reporter l’événement, en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19. C’est également dans ce contexte exceptionnel que le nouveau président de WorldSkills France a été élu.

Les Olympiades des Métiers, qui permettent tous les deux ans aux jeunes professionnels de montrer leurs talents, ont été reportées. Initialement prévues en octobre, l’événement est décalé au mois de décembre, du 15 au 17, pour s'assurer que la compétition puisse se dérouler dans les meilleures conditions sanitaires possibles.

Par ailleurs, les sélections régionales, soit la première étape de sélection, ont elles aussi été décalées. Avec ce report de calendrier, les compétiteurs auront donc plus de temps pour se préparer.

Pour l’ensemble des équipes de WorldSkills France, ce sera également l’occasion de donner le temps à toutes les parties prenantes « de se re-mobiliser autour de la valorisation des métiers indispensables à la relance de notre économie », particulièrement importants dans ce contexte de crise. Concernant le maintien ou non du séminaire de préparation aux finales nationales, une étude est en cours.
 

Un nouveau président pour Woldskills France 

C’est dans ce contexte tout à fait particulier que WordSkills France a élu son nouveau président, à l’issue d’une assemblée générale virtuelle qui s’est tenue le mardi 12 mai. Armel Compagnon succède ainsi à Michel Guisembert.


Etant donné le contexte actuel et les incertitudes prochaines, le nouveau président a présenté son plan d’avenir décliné en trois axes, à savoir :


1.    La performance.
2.    La promotion des métiers.
3.    La charte d’engagement WorldSkills 2023.

Alors que la France accueillera pour la deuxième fois, la WorldSkills Compétition à Lyon, une charte d’engagement a spécialement été conçue afin de répondre à tous les enjeux liés à cet événement : « Les missions et objectifs reprendront bien sûr notre feuille de route sur les thèmes de la performance, de la promotion des métiers mais aussi du rayonnement international, de la RSE et d’autres thèmes afin de nourrir un héritage planifié et durable après 2023 », précise le nouveau président.

Pour ce dernier, « WorldSkills France doit saisir cette opportunité dans cette situation difficile pour participer à la relance. Asseoir encore plus sa pertinence ». « Ce sera ma première mission lors de cette phase de déconfinement qui est désormais amorcée, car la crise liée au Covid-19 a mis en lumière les valeurs portées par WorldSkills : le recentrage sur l’humain, la place essentielle de l’économie réelle, la conservation de savoir-faire locaux face à la mondialisation, et bien sûr l’expertise métier ! Et cela se fera avec le concours de nos partenaires et de notre réseau qui sont un soutien indispensable dans la valorisation des métiers nécessaire à la relance de notre économie », a-t-il ajouté.

Si Michel Guisembert a cédé sa place de président, il prendra toutefois la tête du futur Comité d’organisation WorldSkills Lyon 2023.

 

Qui est le nouveau président de WorldSkills France ? 

Maçon de formation, Armel Le Compagnon est une figure emblématique dans le secteur du bâtiment. Son engagement syndical, associatif et son activisme dans le monde du BTP lui ont ainsi valu une première nomination au grade de chevalier de l’Ordre National du Mérite en 2006, puis une seconde au rang de chevalier de la Légion d’Honneur en 2011.


Armel Le Compagnon, qui n’était pas destiné au secteur du BTP, découvre le monde du bâtiment à la suite d’un stage effectué lors de son service militaire. Convaincu de ce qu’il a pu apprendre lors de ses trois ans au sein de l’armée, Armel Le Compagnon décide en 1985 de créer son entreprise, baptisée « Le Compagnon restauration en Haute-Loire ». Ses rénovations dans le bâti ancien connaissent un franc succès, et lui vaudront par la même occasion plusieurs récompenses, par exemple pour la restauration de la cathédrale du Puy-en-Velay (43) ou encore de l'Église Saint-Charles de Monaco.


Armel Le Compagnon intègre quelques années plus tard la Fédération Française du Bâtiment (FFB), au sein de laquelle il occupe successivement les postes de président départemental de Haute-Loire, puis président régional d’Auvergne. Il occupe ensuite des fonctions à l’échelle nationale, en tant qu’administrateur, membre de commission, et vice-président. Il est ainsi nommé président de la Commission nationale de formation de la FFB en 2007, membre du Comité exécutif, et est actuellement président du conseil des régions. 


C’est en tant que président national de la formation au sein de la FFB qu’Armel Le Compagnon fait la rencontre de WorldSkills France en 2008, à l’occasion des finales mondiales auxquelles la France participe. Convaincu par cet organisme et tout ce que WorldSkills représente, il deviendra trésorier au sein de l’organisme en 2016, avant d’être élu président le 12 mai 2020, pour un mandat de quatre ans.

 

D.T

Photo de une : ©WorldSkills France

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La RE2020 devrait finalement entrer en vigueur pour l’été 2021 Batiweb

La RE2020 devrait finalement entrer en vigueur pour l’été 2021

Avec la crise liée au Covid-19, les ministères de la Cohésion des Territoires et de la Transition écologique ont annoncé ce jeudi 7 mai le décalage du calendrier concernant l’adoption de la Réglementation Environnementale 2020 (RE2020). Étant donné l’impact de la crise sur la phase de concertations, l’entrée en vigueur de la RE2020, initialement prévue en janvier prochain, est finalement repoussée à l’été 2021.
Damien Cousin, nouveau président du SNPB Hauts-de-France et Normandie Batiweb

Damien Cousin, nouveau président du SNPB Hauts-de-France et Normandie

Le Syndicat National du Pompage du Béton (SNPB) a nommé son nouveau président des régions Hauts-de-France et Normandie. Elu à l’unanimité, Damien Cousin a pris ses fonctions le 30 janvier dernier. Parmi ses nombreuses prérogatives, M. Cousin entreprend de redorer l’image du pompage estimant que « le pompage ne doit plus être envisagé comme une solution de dernier recours ».
LOXAM signe un partenariat avec WorldSkills France Batiweb

LOXAM signe un partenariat avec WorldSkills France

Le groupe Loxam s’associe à la compétition WorldSkills, aussi appelée Olympiades des métiers pour sa 49ème édition. Son édition internationale qui se tiendra à Lyon en 2023, ainsi que son édition nationale qui se tiendra également en 2020 dans la capitale de la gastronomie, permet au groupe de soutenir les jeunes professionnels du BTP dans leurs apprentissages et leurs savoir faire.
Bertrand Carret reconduit à la tête de la Fédération des matériels de construction et de manutention Batiweb

Bertrand Carret reconduit à la tête de la Fédération des matériels de construction et de manutention

Après avoir récemment dévoilé le bilan 2017 du marché des matériels de BTP, DLR (la Fédération des matériels de construction et de manutention) a annoncé ce 23 mars la réélection de Bertrand Carret à la présidence de l’organisme. Le dirigeant de la société Rentforce pourra ainsi poursuivre son action visant à mieux accompagner les professionnels du secteur.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter