« My Tour Live » l’application web qui révolutionne la visite immobilière

Immobilier | 11.01.21
Partager sur :
« My Tour Live » l’application web qui révolutionne la visite immobilière - Batiweb
Franck Adrai, ingénieur de formation, lance officiellement My Tour Live. Une application web qui permet une immersion totale, en vidéo à 360 degrés, dans un bien immobilier. En pleine pandémie mondiale, cette nouvelle façon de visiter apporte une réponse efficace et pratique. Tous les détails.

De nouveau, le secteur de l’immobilier doit s'adapter à une crise mondiale. Cette fois-ci, c’est la crise de  la Covid-19 qui lui impose des difficultés : deux confinements et depuis, les visites se font rares. Franck Adrai, ingénieur de formation et ancien dirigeant de startups et d’ETI, lance My Tour Live, une application web qui permet de visiter un bien immobilier en vidéo, à 360 degrés. Une plateforme qui tombe à pic.

 

C’est lors de son expatriation à Tahiti que Franck Adrai a l’idée de créer My Tour Live, trouvant « dommage que les personnes ne pouvant pas se déplacer jusqu’en Polynésie ne puissent pas profiter de ce bijou ». Se rendant compte rapidement que l’application répond à une réelle demande du marché immobilier, il fonde ainsi My Tour Live en 2018. 

 

De nombreux avantages 

 

Les visites s’effectuent via l’application web, My Visit Live, à laquelle on peut accéder sur ordinateur, tablette, smartphone ou même casque VR. Grâce à l’immersion en vidéo à 360 degrés, les clients peuvent concrètement se projeter dans le bien et donc bénéficier de nombreux avantages. En effet, la visite peut être organisée en quelques minutes seulement après la prise de connaissance de l’annonce du bien par l’acquéreur. L’application se dit plus simple à utiliser que les outils traditionnels de valorisation de biens grâce à sa prise de vue rapide. Désormais, il est aussi possible pour les agents immobiliers de proposer des visites à des acheteurs étrangers. 

 

Cette immersion promet de restituer la visite en mouvement telle que dans la réalité sans aucun angle mort et avec les bruits d’ambiance restitués. « Notre objectif est de recréer les sensations de la visite traditionnelle mais à distance et de procurer une expérience immersive et interactive presque comme si l’on était sur place », explique Franck Adraï. Ces visites à distance sont interactives grâce à une communication en temps réel par audio ou par écrit et peuvent avoir lieu en direct ou en replay. 

 

Une alliance qui profite également aux professionnels de l'immobilier. En proposant des biens en location par exemple, l’application leur permet de minimiser les coûts de déplacements car les marges sur ce type de biens sont plutôt faibles. Dans le cas des biens dans l'immobilier professionnel, l’agent immobilier bénéficie d’un gain de temps car la recherche de locaux ne s'effectue pas toujours à proximité. Pour les biens haut de gamme ou atypiques, cela leur permet de réduire les visites bien souvent infructueuses.

 

Une expérience client enrichie

 

Le client découvre, dans un premier temps, le bien immobilier en photo ou via une visite virtuelle sur le site internet du professionnel et c’est après cette phase de découverte que My Visit Live intervient. Elle remplace soit la première visite ou bien fait office de contre-visite après la première visite sur place de l’acquéreur. « La solution My Visit Live nous a été particulièrement utile pour fluidifier notre processus de visites : gain de réactivité et meilleure qualification des demandes. En effet l'expérience est si proche de la visite en présentielle que les clients peuvent réellement se projeter et déclencher ou non une contre-visite sur site. Certains même n'ont pas eu besoin de venir voir pour se positionner », indique Matthieu Sorin, agent immobilier, avant de préciser : « le ressenti des utilisateurs sur ce nouveau service est excellent : la plupart rapportent la simplicité et la facilité d’usage ».

 

À la différence des visites en appel visio où la qualité n'est pas toujours satisfaisante, ce concept innovant enrichit l’expérience client. « Nous utilisons les visites lives de My Tour Live depuis maintenant 4 semaines et il faut avouer que l'outil est séduisant: très facile d'utilisation, il nous permet d'offrir une expérience ludique à nos clients », explique Frédéric Martin, lui aussi agent immobilier. 

 

My Visit Live se vend sous la forme de trois contrats : un contrat découverte à 900 € par an, un contrat illimité à 175 € par mois en contrat annuel et enfin, un contrat all inclusive à 200€ par mois en contrat annuel. Tous les détails sur le site de My Tour Live.

 

A noter que My Visit Live sera présente au salon RENT, un rendez-vous consacré aux innovations de la commercialisation de l'immobilier. La startup y participera les 31 mars et 1er avril 2021 en présentiel, à Paris.

 

Marie Gérald

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

1 Français sur 2 reprendrait son projet immobilier après le confinement - Batiweb

1 Français sur 2 reprendrait son projet immobilier après le confinement

Quel est l’impact de la crise liée au Covid-19 sur les projets immobiliers des Français ? SeLoger a mené son enquête le 7 avril auprès de 2 652 futurs acquéreurs ayant un projet dans les 12 mois à venir. Si les interrogés anticipent une baisse du pouvoir d’achat, des conditions d’octroi de prêt durcies et une potentielle remontée des taux, ils restent toutefois globalement confiants.
Le secteur du bricolage interrompu en plein élan par la crise - Batiweb

Le secteur du bricolage interrompu en plein élan par la crise

En 2019, le secteur du bricolage a été particulièrement florissant, en grande partie porté par le nombre important de ventes dans l’immobilier ancien. L’année 2020 s’annonçait tout aussi fructueuse, avant que le secteur ne soit coupé dans son élan par la crise liée au Covid-19. Les présidents de la FMB et d’Inoha restent toutefois optimistes, étant donné le regain d’intérêt des Français pour le bricolage durant la période de confinement.
Immobilier : chute brutale des ventes mais la hausse des prix se poursuit - Batiweb

Immobilier : chute brutale des ventes mais la hausse des prix se poursuit

L’Insee et les Notaires de France ont publié les chiffres de l’immobilier ancien à fin mars 2020. Pour la quatrième année consécutive, la hausse des prix s’est poursuivie, et même accélérée, et les ventes ont de nouveau dépassé la barre des 1 million. Toutefois, le bilan ne prend pas encore en compte les conséquences de la crise et du confinement. Pour SeLoger, ils auraient occasionné une chute de 47,9 % des ventes, sans toutefois impacter les prix.
Le marché immobilier très résilient en 2020, malgré une année « chaotique » - Batiweb

Le marché immobilier très résilient en 2020, malgré une année « chaotique »

La Fnaim présentait ce mercredi 13 janvier le bilan du marché immobilier en 2020. Si le nombre de transactions a légèrement reculé, les prix restent à la hausse sur l'ensemble de la France. Pour Jean-Marc Torrollion, président de la fédération, le confinement a toutefois opéré des changements et dessine un « rééquilibrage territorial », qui pourrait faire baisser les prix dans les grandes villes.