Six propositions pour les tarifs des contrats de syndic Législation et règlements | 04.01.11

Partager sur :
Six propositions pour les tarifs des contrats de syndic Batiweb
Les problèmes tarifaires liés aux contrats de syndic sont toujours aussi nombreux, selon l'ARC qui a réalisé récemment une enquête sur la question. C'est pourquoi l'association avance six propositions qui permettraient de résoudre immédiatement 90% des problèmes.

La nouvelle enquête de l’ARC (Association des responsables de copropriétés) sur les contrats de syndic montre que les problèmes tarifaires liés aux contrats de syndic sont toujours aussi nombreux. Parmi ces problèmes l'ARC cite : la facturation - en plus des honoraires de base - de certaines tâches de gestion courante (tenue de l’assemblée générale annuelle, gestion des archives...) ; le maintien de forfaits particuliers, eux aussi facturés en plus (forfait administratif, forfait Internet, forfait 24h/24...) ; l'exagération des frais de tirage (photocopie à 0,35€ pièce) et actes obligatoires (mise en demeure, état daté) ; et la multiplication de prestations particulières supplémentaires.

L’ARC a donc proposé à Frédéric Lefebvre, Secrétaire d’Etat à la consommation, de modifier six points de l’arrêté du 19 mars 2010 (dit arrêté Novelli), à savoir : introduire une définition des tâches de gestion courante ; améliorer la liste des tâches indicatives de gestion courante (en y incluant  la tenue de l’AG aux heures habituelles du syndicat et la gestion des archives) ; interdire les forfaits facturés en plus du forfait de base ; préciser la liste des "prestations supplémentaires" ; définir ce qu’on entend par frais de tirage ; et définir les actes obligatoires et prévoir de les taxer.

Laurent Perrin

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter