Amiante : l'OPPBTP lance un site sur les règles de l'art en sous-section 4 Législation | 09.12.20

Partager sur :
L'OPPBTP organisait ce mardi 8 décembre une visio-conférence pour présenter le nouveau site « Règles de l'art amiante en sous-section 4 », permettant d'instaurer des bonnes pratiques officielles pour les opérations courantes d'entretien-maintenance sur des matériaux et produits contenant de l'amiante.

L'OPPBTP, la Capeb et la FFB, annoncent le lancement du tout nouveau site sur les règles de l'art amiante en sous-section 4, l'objectif étant de démocratiser les bonnes pratiques même pour les plus petites interventions d'entretien-maintenance, au travers de fiches pratiques illustrées « comme des notices Ikea », expliqueMickaël Veillet, responsable d'opération amiante au sein de l'OPPBTP. 

 

Le site en pratique : des pas à pas illustrés de manière concrète

 

D'ores et déjà accessible, le site www.reglesdelartamiante.fr dispose pour le moment de 13 fiches, mais continuera d'être alimenté, pour parvenir à terme à une cinquantaine. Si une fiche n'est pas encore disponible, elle peut d'ailleurs être directement proposée par l'internaute, précise Mickaël Veillet

 

Sur ces fiches pratiques, on retrouve notamment le niveau d'empoussièrement, la liste du matériel et des consommables, mais aussi et surtout les équipements de protection nécessaires pour intervenir en toute sécurité sur le chantier. Chaque étape (préparation, intervention, repli, décontamination) est illustrée grâce à des schémas.

 

« Ce site est une première car il illustre de façon claire, simple et concrète comment se conformer à la réglementation amiante actuelle pour les situations de travail les plus courantes d'entretien-maintenance. C'est très opérationnel, très concret, avec des visuels, des schémas, des check-lists, et pour l'entreprise artisanale, ces protocoles sont plus faciles à s'approprier que des textes réglementaires », se félicite Cécile Beaudonnat, chef de file santé sécurité à la Capeb.

 

« Avec le lancement de ces règles de l'art, nous franchissons aujourd'hui une nouvelle étape importante et nous espérons que la diffusion de ces bonnes pratiques aura un écho favorable dans la profession, et contribuera plus largement à diffuser et concrétiser la culture prévention au sein de notre profession », a de son côté réagit Frédéric Reynier, président de la commission Prévention de la FFB.

 

Paul Duphil, secrétaire général de l'OPPBTP, remercie d'ailleurs la FFB et la Capeb d'avoir participé à la création de ces fiches en ayant recensé les interventions les plus courantes (recouvrement de peinture, perçage...), et « passé en revue les modes opératoires » pour les principales professions, que ce soit les couvreurs, les maçons, les peintres, les carreleurs, les plombiers, ou les électriciens.

 

Mickaël Veillet souligne que le site est accessible depuis un ordinateur, mais a aussi été rendu « responsive » pour être consultable depuis une tablette ou un smartphone, pour permettre aux professionnels de consulter les fiches depuis un chantier. Pour ceux qui préféreraient la version papier, ces fiches sont également facilement imprimables.

 

Une fois sur le site, le professionnel peut faire une recherche par métier ou type d'intervention, mais aussi grâce à un moteur de recherche, en tapant un ou des mots-clefs.

 

Pour faciliter l'appropriation de ces règles de l'art par les opérateurs, l'OPPBTP prévoit en outre des webinaires dans le courant de l'année 2021, ainsi que des serious game.

 

« L'amiante, c'est 2 millions de travailleurs qui sont susceptibles d'y être exposés au quotidien, en sachant que le parc immobilier français est encore fortement amianté. Autre chiffre qui reste constant : l'amiante demeure malheureusement la première cause de cancer professionnel, puisque nous avons encore 1 800 cas de cancers déclarés par an », a rappelé Frédéric Tézé, sous-directeur des conditions de travail, de la santé et de la sécurité au travail.

 

Reste enfin la question du repérage amiante avant travaux, désormais obligatoire pour les particuliers souhaitant réaliser des travaux. Réaliste, Alain Maugard, président du Plan Recherche et Développement amiante, s'est dit inquiet de la réaction de certains particuliers préférant passer outre cette obligation, quitte à faire prendre des risques aux intervenants.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : OPPBTP

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le bâtiment s’allie contre le démarchage téléphonique abusif - Batiweb

Le bâtiment s’allie contre le démarchage téléphonique abusif

Les deux principales fédérations du secteur du bâtiment et trois organismes de qualifications ont publié un communiqué commun ce mardi 21 janvier pour réclamer l’interdiction du démarchage téléphonique abusif afin de lutter contre l’éco-délinquance et les arnaques à la rénovation énergétique qui décrédibilisent l’ensemble du secteur.
La FFB et la Capeb prêtes à travailler avec Emmanuel Macron - Batiweb

La FFB et la Capeb prêtes à travailler avec Emmanuel Macron

La FFB et la Capeb, deux syndicats majeurs du monde du BTP, ont publié deux communiqués les 10 et 11 mai. Dans ces derniers, signés par Jacques Chanut et Patrick Liébus, les organismes interpellent le nouveau président de la république, Emmanuel Macron, sur les nombreux gestes attendus par le monde du BTP, et signalent être prêts à travailler avec lui pour le bénéfice du secteur.
Transformation du CITE en prime : les détails se font attendre - Batiweb

Transformation du CITE en prime : les détails se font attendre

En juin dernier, le Premier ministre, Édouard Philippe, annonçait une remise à plat des aides à la rénovation énergétique des bâtiments. Il confirmait notamment la transformation du CITE en une aide « plus massive ». Deux mois plus tard, où en est-on ? Le montant de la prime, les modalités d’attribution et le périmètre des travaux font l’objet d’une concertation, précise le ministère de la transition écologique. Il faudra donc encore patienter pour connaître les contours du nouveau dispositif.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter