Amiante : l'OPPBTP lance un site sur les règles de l'art en sous-section 4

Législation | 09.12.20
Partager sur :
Amiante : l'OPPBTP lance un site sur les règles de l'art en sous-section 4 - Batiweb
L'OPPBTP organisait ce mardi 8 décembre une visio-conférence pour présenter le nouveau site « Règles de l'art amiante en sous-section 4 », permettant d'instaurer des bonnes pratiques officielles pour les opérations courantes d'entretien-maintenance sur des matériaux et produits contenant de l'amiante.

L'OPPBTP, la Capeb et la FFB, annoncent le lancement du tout nouveau site sur les règles de l'art amiante en sous-section 4, l'objectif étant de démocratiser les bonnes pratiques même pour les plus petites interventions d'entretien-maintenance, au travers de fiches pratiques illustrées « comme des notices Ikea », expliqueMickaël Veillet, responsable d'opération amiante au sein de l'OPPBTP. 

 

Le site en pratique : des pas à pas illustrés de manière concrète

 

D'ores et déjà accessible, le site www.reglesdelartamiante.fr dispose pour le moment de 13 fiches, mais continuera d'être alimenté, pour parvenir à terme à une cinquantaine. Si une fiche n'est pas encore disponible, elle peut d'ailleurs être directement proposée par l'internaute, précise Mickaël Veillet

 

Sur ces fiches pratiques, on retrouve notamment le niveau d'empoussièrement, la liste du matériel et des consommables, mais aussi et surtout les équipements de protection nécessaires pour intervenir en toute sécurité sur le chantier. Chaque étape (préparation, intervention, repli, décontamination) est illustrée grâce à des schémas.

 

« Ce site est une première car il illustre de façon claire, simple et concrète comment se conformer à la réglementation amiante actuelle pour les situations de travail les plus courantes d'entretien-maintenance. C'est très opérationnel, très concret, avec des visuels, des schémas, des check-lists, et pour l'entreprise artisanale, ces protocoles sont plus faciles à s'approprier que des textes réglementaires », se félicite Cécile Beaudonnat, chef de file santé sécurité à la Capeb.

 

« Avec le lancement de ces règles de l'art, nous franchissons aujourd'hui une nouvelle étape importante et nous espérons que la diffusion de ces bonnes pratiques aura un écho favorable dans la profession, et contribuera plus largement à diffuser et concrétiser la culture prévention au sein de notre profession », a de son côté réagit Frédéric Reynier, président de la commission Prévention de la FFB.

 

Paul Duphil, secrétaire général de l'OPPBTP, remercie d'ailleurs la FFB et la Capeb d'avoir participé à la création de ces fiches en ayant recensé les interventions les plus courantes (recouvrement de peinture, perçage...), et « passé en revue les modes opératoires » pour les principales professions, que ce soit les couvreurs, les maçons, les peintres, les carreleurs, les plombiers, ou les électriciens.

 

Mickaël Veillet souligne que le site est accessible depuis un ordinateur, mais a aussi été rendu « responsive » pour être consultable depuis une tablette ou un smartphone, pour permettre aux professionnels de consulter les fiches depuis un chantier. Pour ceux qui préféreraient la version papier, ces fiches sont également facilement imprimables.

 

Une fois sur le site, le professionnel peut faire une recherche par métier ou type d'intervention, mais aussi grâce à un moteur de recherche, en tapant un ou des mots-clefs.

 

Pour faciliter l'appropriation de ces règles de l'art par les opérateurs, l'OPPBTP prévoit en outre des webinaires dans le courant de l'année 2021, ainsi que des serious game.

 

« L'amiante, c'est 2 millions de travailleurs qui sont susceptibles d'y être exposés au quotidien, en sachant que le parc immobilier français est encore fortement amianté. Autre chiffre qui reste constant : l'amiante demeure malheureusement la première cause de cancer professionnel, puisque nous avons encore 1 800 cas de cancers déclarés par an », a rappelé Frédéric Tézé, sous-directeur des conditions de travail, de la santé et de la sécurité au travail.

 

Reste enfin la question du repérage amiante avant travaux, désormais obligatoire pour les particuliers souhaitant réaliser des travaux. Réaliste, Alain Maugard, président du Plan Recherche et Développement amiante, s'est dit inquiet de la réaction de certains particuliers préférant passer outre cette obligation, quitte à faire prendre des risques aux intervenants.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : OPPBTP

 

Redacteur
La sélection de la semaine
Plafond Monolithique ELEGANZA - Batiweb

Eleganza de Armstrong Ceiling Solutions offre une harmonie des sons et une élégance visuelle. Avantages...


PRB propose une nouvelle gamme Responsable & Durable - Batiweb

PRB étoffe sa gamme Responsable & Durable avec de nouvelles références venant compléter ceux...


Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de conseil - Batiweb

Pythagore : logiciel de Gestion pour bureaux d’études, sociétés d'ingénierie et de...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Débord SIEL : Une avancée de toit en béton de 32 cm - Batiweb

Un produit 2 en 1 qui permet de créer le débord tout en réalisant les chainages horizontaux périphériques.…


Hygiène et bien-être, WC lavant Geberit AquaClean - Batiweb

L’eau est indispensable pour l’hygiène quotidienne. Elle lave en douceur, mais aussi efficacement. C'est pourquoi de plu…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb