Le démonstrateur Olympi mise sur un DCE numérique-BIM Numérique - BIM | 14.01.21

Partager sur :
A Chartres (28), le projet Olympi s'inscrit dans le cadre du plan BIM 2022, qui vise à démocratiser l'appropriation du BIM en France, et propose le premier dossier de consultation des entreprises (DCE) numérique-BIM accessible à des TPE et PME locales. Ces dernières peuvent être accompagnées dès la phase d'appel d'offres, qui a été lancée le 16 décembre dernier.

Après la résidence Le Onze, qui anticipait les exigences de la RE2020, Pierres et Territoires Eure-et-Loir a lancé un nouveau démonstrateur répondant aux ambitions du plan BIM 2022. Si le projet se situe également à Chartres (28), il s'agit cette fois-ci de démocratiser le recours au numérique et au BIM dès la phase d'appel d'offres, en favorisant une appropriation par des TPE et PME locales.

 

La démarche est portée par Procivis, ADN Construction, l'Union Sociale pour l'Habitat (USH), et bénéficie du soutien d'Abvent, du Cerib, du hub AGYRE, mais aussi de la FBB et de la Capeb.

 

Le projet se composera de 36 logements collectifs d'accession à la propriété, pour une surface habitable totale de 2 215 m2. Les travaux devraient démarrer à la fin du 1er trimestre 2021, pour une livraison prévue courant 2022.

 

Projet Olympi. Crédit : Pierres et Territoires Eure-et-Loir / Procivis - Yannick Mouton

 

Depuis le 16 décembre 2020 et jusqu'au 26 février 2021, les entreprises qui le souhaitent peuvent répondre à cet appel d'offres en 20 lots séparés.

 

Une totale dématérialisation

 

Ce DCE numérique, allant jusqu'à la signature dématérialisée des marchés, permet une dématérialisation totale de la phase d'appel d'offres. Il a ainsi permis de surmonter les complications liées au contexte d'épidémie de Covid-19, et aux deux confinements successifs.

 

Les TPE et PME intéressées bénéficient d'un accompagnement, avec deux webinaires qui ont eu lieu fin décembre pour les aider à exploiter de manière optimale les maquettes numériques. Elles peuvent également consulter six tutoriels mis à leur disposition, un manuel d'utilisation de la plateforme, et demander de l'aide via une assistance en ligne mise en place par Abvent pendant toute la durée de l'appel d'offres.

 

Plus de transparence

 

Pour les porteurs du projets, les outils mis à disposition permettent de réaliser des études de prix plus pertinentes et offrent une certaine fiabilité et transparence.

 

« Le souhait avec le DCE Numérique-BIM proposé est qu'un plus grand nombre de TPE-PME puisse répondre à l'appel d'offres, favorisant ainsi une saine concurrence. De plus, elles seront satisfaites d'avoir gagné du temps pour réaliser leurs études, d'avoir pu fiabiliser leurs réponses et favoriser la consultation de leurs fournisseurs. Un DCE précis, cohérent et transparent permet également d'éviter des modifications, des retards et des surcoûts après la signature des marchés, ce qui concourt à ne pas impacter l'équilibre financier de l'opération », explique Fabio Mastroianni, délégué aux filiales et promotion immobilière chez Pierres et Territoires Eure-et-Loir.

 

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Avec le Covid-19, le bâtiment accélère sa transition vers le numérique - Batiweb

Avec le Covid-19, le bâtiment accélère sa transition vers le numérique

Dès 2018, le gouvernement encourageait le secteur du bâtiment à engager une démarche vers le numérique. Le gouvernement et Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, lançaient à cette occasion la plateforme Kroqi, destinée à tous les professionnels de la construction et de l’aménagement, pour travailler autour de la maquette numérique et du BIM. Or, depuis le début du confinement, l’activité de la plateforme est en nette hausse.
Le manque de digitalisation pénalise les entreprises du BTP - Batiweb

Le manque de digitalisation pénalise les entreprises du BTP

Finalcad dévoile les résultats d’une enquête sur la transformation digitale dans le secteur de la construction, menée entre février et mars 2020 auprès de 400 dirigeants de grandes entreprises du BTP situées en France, en Espagne, à Singapour et au Japon. Il ressort de cette étude un retard du secteur dans la transition digitale, pourtant de plus en plus indispensable. Un retard à l’origine de problèmes de communication, de productivité et de rentabilité.
Simplification : les acteurs de la construction appelés à contribuer - Batiweb

Simplification : les acteurs de la construction appelés à contribuer

Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l'Egalité des territoires vient d'annoncer l'ouverture d'une plate-forme Internet destinée à recueillir les propositions des professionnels de la construction pour poursuivre la simplification des normes et de la réglementation. L'objectif est de faire baisser les coûts de construction et de donner un coup de pouce au secteur. Explications.
Numérisation du bâtiment : les contributions sont toutes en ligne - Batiweb

Numérisation du bâtiment : les contributions sont toutes en ligne

En juin dernier, Bertrand Delcambre - désigné ambassadeur numérique de la construction par le Ministère du Logement et de l'Egalité des territoires - lançait un vaste appel à contribution portant sur la numérisation de la filière Bâtiment. Les contributions, accessibles en ligne, permettent d'entrevoir les premiers éléments pour la mise en place d'un programme de modernisation du processus de construction, dont l'un des éléments n'est autre que le BIM ou maquette numérique.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter