Fermer

Le démonstrateur Olympi mise sur un DCE numérique-BIM

A Chartres (28), le projet Olympi s'inscrit dans le cadre du plan BIM 2022, qui vise à démocratiser l'appropriation du BIM en France, et propose le premier dossier de consultation des entreprises (DCE) numérique-BIM accessible à des TPE et PME locales. Ces dernières peuvent être accompagnées dès la phase d'appel d'offres, qui a été lancée le 16 décembre dernier.
Publié le 14 janvier 2021

Partager : 

Le démonstrateur Olympi mise sur un DCE numérique-BIM - Batiweb

Après la résidence Le Onze, qui anticipait les exigences de la RE2020, Pierres et Territoires Eure-et-Loir a lancé un nouveau démonstrateur répondant aux ambitions du plan BIM 2022. Si le projet se situe également à Chartres (28), il s'agit cette fois-ci de démocratiser le recours au numérique et au BIM dès la phase d'appel d'offres, en favorisant une appropriation par des TPE et PME locales.

 

La démarche est portée par Procivis, ADN Construction, l'Union Sociale pour l'Habitat (USH), et bénéficie du soutien d'Abvent, du Cerib, du hub AGYRE, mais aussi de la FBB et de la Capeb.

 

Le projet se composera de 36 logements collectifs d'accession à la propriété, pour une surface habitable totale de 2 215 m2. Les travaux devraient démarrer à la fin du 1er trimestre 2021, pour une livraison prévue courant 2022.

 

Projet Olympi. Crédit : Pierres et Territoires Eure-et-Loir / Procivis - Yannick Mouton

 

Depuis le 16 décembre 2020 et jusqu'au 26 février 2021, les entreprises qui le souhaitent peuvent répondre à cet appel d'offres en 20 lots séparés.

 

Une totale dématérialisation

 

Ce DCE numérique, allant jusqu'à la signature dématérialisée des marchés, permet une dématérialisation totale de la phase d'appel d'offres. Il a ainsi permis de surmonter les complications liées au contexte d'épidémie de Covid-19, et aux deux confinements successifs.

 

Les TPE et PME intéressées bénéficient d'un accompagnement, avec deux webinaires qui ont eu lieu fin décembre pour les aider à exploiter de manière optimale les maquettes numériques. Elles peuvent également consulter six tutoriels mis à leur disposition, un manuel d'utilisation de la plateforme, et demander de l'aide via une assistance en ligne mise en place par Abvent pendant toute la durée de l'appel d'offres.

 

Plus de transparence

 

Pour les porteurs du projets, les outils mis à disposition permettent de réaliser des études de prix plus pertinentes et offrent une certaine fiabilité et transparence.

 

« Le souhait avec le DCE Numérique-BIM proposé est qu'un plus grand nombre de TPE-PME puisse répondre à l'appel d'offres, favorisant ainsi une saine concurrence. De plus, elles seront satisfaites d'avoir gagné du temps pour réaliser leurs études, d'avoir pu fiabiliser leurs réponses et favoriser la consultation de leurs fournisseurs. Un DCE précis, cohérent et transparent permet également d'éviter des modifications, des retards et des surcoûts après la signature des marchés, ce qui concourt à ne pas impacter l'équilibre financier de l'opération », explique Fabio Mastroianni, délégué aux filiales et promotion immobilière chez Pierres et Territoires Eure-et-Loir.

 

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.