ConnexionS'abonner
Fermer

XtreeE ambitionne d’atteindre 18 unités d’impression 3D d’ici fin 2023

Publié le 20 avril 2023

Partager : 

Depuis 2015, XtreeE innove dans l’impression 3D pour le secteur du BTP. Huit ans après sa création, elle annonce la création de trois nouvelles unités d’impression 3D en Suisse, aux États-Unis et au Japon, portant à 12 le nombre de sites. Prochain objectif : atteindre les 18 unités d’impression d’ici fin 2023, puis 50 d’ici 2025.
XtreeE ambitionne d’atteindre 18 unités d’impression 3D d’ici fin 2023 - Batiweb

XtreeE, spécialiste de l’impression 3D pour la construction hors-site, annonce l’ouverture de trois nouveaux sites en Suisse, aux États-Unis et au Japon.

Ces trois nouvelles ouvertures portent à 12 le nombre d’unités d’impression 3D XtreeE. L’objectif de l’entreprise : ouvrir 6 nouveaux sites d’ici fin 2023, puis atteindre les 50 unités d’ici 2025.

Pour y parvenir, l’entreprise mène actuellement une nouvelle levée de fonds. Pour rappel, l’entreprise avait déjà réalisé deux levées de fonds d’un million d’euros en 2017, puis en 2018.

 

XtreeE poursuit son internationalisation

 

Dès 2019, l’entreprise annonçait d’ailleurs s’internationaliser en ouvrant une unité d’impression 3D aux Émirats Arabes Unis. Depuis, l’entreprise s’est entourée de grands industriels de la construction tels que Vinci, le groupe Saint-Gobain ou encore, Holcim. Sa technologie a participé à une quarantaine de réalisations, parmi lesquelles le projet Viliaprint, mené avec Plurial Novilia, et récemment inauguré.

L’entreprise propose aujourd’hui la plateforme « Printing as a Service » pour que ses clients puissent avoir accès à un catalogue de produits certifiés et à des outils d’assistance.

« L’enjeu étant d'imprimer au plus près des chantiers, nous accompagnons localement nos partenaires grâce à notre plateforme numérique et nos services de conception-réalisation », explique Alban Mallet, co-fondateur et directeur général d’XtreeE.

L’entreprise revendique également un objectif environnemental, alors que l’impression 3D permettrait de diminuer jusqu’à 70 % la consommation de ciment, dont le clinker est accusé d’être particulièrement émetteur de CO2.

 

Claire Lemonnier
Photo de une : XtreeE

 

Sur le même sujet

Dominique Corvez nommé PDG de XtreeE

XtreeE, entreprise spécialisée dans l'impression 3D hors-site à grande échelle, annonce la nomination de Dominique Corvez en tant que président-directeur général. Un tournant décisif pour l'entreprise,...

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.