Du CSTB à KP1 : David HENRIQUES, nouveau Directeur Évaluation & Innovation Produits KP1 Communiqués | 14.09.20

Partager sur :
David HENRIQUES rejoint KP1 au poste de Directeur Évaluation & Innovation Produits. Il sera chargé du suivi normatif des produits et de l’évaluation technique de chaque innovation. Il est le garant de la conformité des produits KP1 vis-à-vis de la règlementation, des normes, des Avis Techniques et des certifications. David HENRIQUES prend également la direction de l’équipe Innovation et pilote les projets de développement des nouvelles solutions constructives KP1.

David HENRIQUES est ingénieur « Mécanique et Génie Civil » de l’Université de Marne-la-Vallée en co-habilitation avec l’École Nationale des Ponts et Chaussées (ENPC). Il a débuté sa carrière dans le Contrôle Technique de la Construction au sein de l’APAVE. Il a ensuite poursuivi son parcours professionnel en rejoignant le CSTB, au sein de la Direction Sécurité, Structures et Feu / Division Structure, Maçonnerie et Partition. Une expérience enrichissante de près de 10 ans, qui lui a permis d’acquérir une expertise à la fois pointue dans le domaine de la structure et pluridisciplinaire dans le secteur du bâtiment.

« Ce nouveau challenge s’inscrit dans la continuité de mon parcours professionnel qui s’est construit autour de mon affinité pour la technique et la structure. Après avoir évolué plusieurs années dans un établissement où j’étais en lien direct avec les industriels du domaine de la structure, j’aspirais à rejoindre cet univers pour devenir un « acteur actif » de l’innovation et du développement de solutions constructives. Le savoir-faire industriel français, la rigueur technique et l’esprit d’innovation, qui constituent l’ADN du leader de la préfabrication béton KP1, sont des valeurs auxquelles j’adhère totalement. J’ai également à cœur, avec les équipes, de relever les prochains défis liés au développement de solutions performantes répondant aux enjeux de la construction de demain, en particulier ceux autour de l’environnement. »

Une vision à 360° du béton

Ingénieur études et évaluation depuis 2011, David HENRIQUES a occupé, en parallèle, de nombreuses autres fonctions au CSTB, témoignant de son affinité avec le secteur de la structure béton. Fin 2013 à 2018, il est responsable des applications de certification sur les éléments de structure préfabriqués en béton. La même année, il prend la responsabilité d’actions de recherche autour de la thématique « structure béton ».
En 2014, il devient responsable du secteur « béton » de la Direction « Sécurité, Structures et Feu ». Il assure le rôle de référent technique et il a notamment en charge la coordination des activités techniques du secteur et la veille technologique et normative associée. Puis, en 2018, il devient le Chef du pôle « Structure » de la Division « Structure, maçonnerie et Partition ». Il anime également les comités d’experts à travers ses missions de rapporteur du Comité d’Appréciation de la Certification des Éléments de Structure (2013 à 2018), du GS3.1 « Planchers et accessoires de plancher » (2016 à 2018) et du GS3.2 « Murs et accessoires de murs » (2016 à 2020).

 

filter_list Sur le même sujet

Nouvelle usine de Prémurs à Vernouillet (28) : KP1, un acteur du bâtiment engagé dans l’économie locale - Batiweb

Nouvelle usine de Prémurs à Vernouillet (28) : KP1, un acteur du bâtiment engagé dans l’économie locale

Leader français des systèmes constructifs préfabriqués, KP1 est un acteur du bâtiment solidement ancré dans l’économie locale. Avec 39 sites répartis aux quatre coins de l’hexagone, le groupe cultive cette proximité des territoires depuis plus de 60 ans. Cette stratégie industrielle se renforce avec l’inauguration à Vernouillet (28), d’une nouvelle usine dédiée à la fabrication de Prémurs.
Sur le chantier du CREPS de la région des Pays de la Loire : un planning serré pour la pose rapide de 19 poutres précontraintes très grandes portées - Batiweb

Sur le chantier du CREPS de la région des Pays de la Loire : un planning serré pour la pose rapide de 19 poutres précontraintes très grandes portées

Sur le site du futur CREPS (Centre de Ressources, d’Expertise et de Performance Sportive) de la région des Pays de la Loire en cours de construction, l’association des savoir-faire de GCC Nantes et de l’industriel KP1 a permis la pose, en seulement 3 jours, de 19 poutres précontraintes de 14 tonnes et de 21 m de portée.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter