La nouvelle usine Guy Cotten capitalise le Facteur Lumière du Jour tout en réduisant ses émissions carbone Communiqués | 27.02.19

Partager sur :
Lauréate 2018 des 5èmes Victoires de la Bretagne pour sa nouvelle usine située à Trégunc dans le Finistère, l’entreprise Guy Cotten, mondialement connue pour ses fameux cirés jaunes depuis plus de 40 ans, mérite que l’on parle encore d’elle. En effet, ce nouveau bâtiment de 4 500 m², intègre des équipements permettant une réduction de l’empreinte énergétique… dont une cinquantaine de lanterneaux générant un éclairement naturel optimisé via la toiture. Dès 2019, sur les 150 salariés que compte Guy Cotten, une centaine d’entre eux travailleront donc en pleine lumière.
Concernant le projet de nouvelle usine, François Bertholom, président du conseil de surveillance de Guy Cotten, a mis en avant une volonté commune aux dirigeants de l'entreprise de réduire les émissions de carbone. Leur équipage va ''dans le sens de l'histoire'' et passe de la théorie à la pratique, avec des éléments concrets, et des professionnels de terrain. Réserve d'eau extérieure, panneaux photovoltaïques en toiture (permettant de couvrir les deux tiers des besoins en production ainsi que l'éclairage artificiel) et installation calculée de lanterneaux générant une optimisation de l'éclairage naturel… en toute intelligence. Dans sa globalité, le Facteur Lumière du Jour (FLJ) moyen de la construction est de 2,8 %, soit plus de 300 lux pendant 50 % du temps de travail.

 

 

 

En toiture, on dénombre 31 lanterneaux filants Bluevoûte Therm corde 2200 mm longueur 5000 mm avec remplissage en PCA 16 mm incolore munis de brise-soleils latéraux de type Voile-Dôme, 14 exutoires de désenfumage – avec option aération - Bluesteel RPT Pneu 170/170 avec remplissage PCA 20 mm incolore et brise-soleils longitudinaux de type Voile-Dôme, et 4 DENFC Bluesteel Pneu standard 160/160 avec remplissage PCA 10 mm opalescent.

Bluetek, filiale Adexsi, est en effet l'entreprise qui a signé le plan d'éclairement et de désenfumage du nouveau bâtiment Guy Cotten. C'est également la même qui est à l'initiative de la visite de chantier organisée pour la presse début décembre 2018. ''Nous avons conduit une étude lumière pour, d'une part, prendre en compte la contrainte d'éblouissement ; d'autre part, limiter le réchauffement.'' Détaille Laurent Texier, responsable commercial régional Bluetek (source Le Télégramme du 5 décembre 2018)

L'implantation des lanterneaux a été étudiée par la société d'ingénierie Altis, en corrélation avec la Direction Technique et les équipes Recherche & Innovation Bluetek. Il en ressort, par exemple et après différentes simulations, un rééquilibrage de l'éclairement intérieur global, en associant l'apport lumineux des fenêtres sur la façade, le rapprochement des voûtes et des lanterneaux de désenfumage, avec le rajout d'appareils en milieu de toiture, afin de lisser un équipement permettant de cumuler luminosité, sécurité et gestion énergétique.

 

 

 

 

La construction répond aux critères énoncés par la nouvelle norme EN 17037 (éclairage naturel des bâtiments). Les simulations faites en amont ont été vérifiées par des mesures réalisées sur le chantier, lanterneaux posés. Le facteur solaire des produits équipés de brise-soleils est de 0,12, ce qui permet d'éviter un substantiel inconfort de travail, par la suppression de l'effet de serre. En effet, le Voile-Dôme protège du soleil en été, mais laisse entrer la chaleur en hiver, grâce à son orientation optimisée. Rappelons encore que le FLJ moyen de ce bâtiment est de 2,8 %, ce qui prouve une luminosité optimale.

En conclusion, au-delà des couleurs jaunes et bleues de ce nouveau site de production breton, des initiatives d'avenir se sont installées… tout en lumière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

filter_list Sur le même sujet

Lanterneaux et DENFC : 8 bonnes raisons d’opter pour du verre en toiture

Lanterneaux et DENFC : 8 bonnes raisons d’opter pour du verre en toiture

Aujourd’hui, que ce soit en neuf ou en rénovation, sur étanchéité ou sur toitures sèches, vous pouvez opter pour des lanterneaux avec remplissage en verre plat. La transparence du verre vise à apporter à l’ancienne coupole une notion de design inédite, associée à la sécurité et au bien-être, mais aussi à concilier l’éclairement naturel des locaux avec les nouveaux critères énoncés par la RT2020, comme la qualité de l’air intérieur et l’isolation phonique.
Phonipack et Phonipass en toiture du Théâtre de La Scala à Paris

Phonipack et Phonipass en toiture du Théâtre de La Scala à Paris

Au coeur d’un immeuble en partie haussmannien situé au 13 boulevard de Strasbourg dans le 10ème arrondissement de Paris, cette salle de spectacle, chargée d’histoire, a rouvert ses portes en septembre 2018. Tout au long de ces deux dernières années, la capitale a raisonné de l’écho d’importantes reconstructions et rénovations, touchant tant le bâtiment dans son ensemble, que sa toiture. L’occasion nous est donnée de revenir sur le lot désenfumage et accès au toit… avec des produits architecturaux. Il va de soi.
Cetih Roanne : exemple de rénovation de voûtes polyester

Cetih Roanne : exemple de rénovation de voûtes polyester

La rénovation de cette entreprise située à Roanne dans la Loire est une vraie réussite, tant au niveau du rendu esthétique, qu’en matière de gestion énergétique, et en apport de lumière naturelle. C.E.T.I.H. (Compagnie des Equipements Techniques et Industriels pour l’Habitat) argumente encore sa dénomination avec une preuve d’ingéniosité et de volonté d’un confort de travail accru pour ses collaborateurs.
Que la lumière soit … multipliée !

Que la lumière soit … multipliée !

De jour en jour les constructions, les programmes de modernisation, de rénovation et d'embellissement se réalisent un peu partout autour de nous et les produits verriers pour toiture que la société Glazing Vision Paris vous propose sont conçus pour être en parfaite harmonie avec ces évolutions de l'environnement. La marque Glazing Vision, qui existe depuis 1994, est leader sur le marché des vitrages de toiture haut de gamme au Royaume-Uni et l’entité Glazing Vision Paris travaille à son expansion dans toute la France, la Suisse Romande et le Luxembourg via un service de commercialisation, de distribution et d'installation et de maintenance. Agissant en véritable apporteur de lumière naturelle, les fenêtres de toit Glazing Vision permettent une économie d’énergie électrique considérable car un éclairage zénithal amène une luminosité plus importante de 30% par rapport à une fenêtre en façade. De plus, les double et triple vitrages isolants intégrés par collage au châssis du produit assurent une excellente isolation thermique et diminue la nécessité de chauffer, ce qui constitue également une économie d’énergie.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter