Le pont de Kömürhan : Grâce à Doka, un pont relie les deux rives de l’Euphrate Communiqués | 01.09.20

Partager sur :
Construit au-dessus du lac du barrage de Karakaya, le pont de Kömürhan constituera bientôt un tronçon de la route nationale Malatya-Elazig dans l’Est de la Turquie.

D’une longueur de 600 mètres, le pont est constitué d’une structure à haubans, avec un pylône unique de 165 m de haut. Ce pont d’un genre particulier est le quatrième pont à haubans à pylône unique au monde, et il jouera également un rôle important sur le plan régional en tant que corridor logistique. Non seulement il reliera Malatya et Elazığ, mais il servira également de point de passage stratégique pour les 16 provinces d’Anatolie orientale.

La province de Malatya se situe à environ 700 kilomètres à l’Est de la capitale turque Ankara et à 400 kilomètres au nord de la frontière syrienne. La région est célèbre pour ses abricots, et dorénavant, parce qu’elle compte le plus haut pylône du pays. Haut de 168,5 mètres, ce pylône en béton armé en forme de « Y » est la pièce maîtresse du nouveau pont de Kömürhan, une structure suspendue traversant la rivière Fırat et la frontière entre les provinces de Malatya et Elazığ. Le pont, qui fait un peu plus d’un demi-kilomètre de long – 660 mètres –, présente une ouverture libre de 180 mètres aux extrémités, une portée de 380 mètres au milieu et a une largeur de 24 mètres. Ce pont fera partie d’une route à quatre voies de 5 225 mètres, qui comprend un viaduc de 120 mètres et un tunnel de 2 400 mètres, permettant de rejoindre le barrage de Karakaya, quelques kilomètres plus au Sud. Le vieux pont existant et les routes mal reliées seront conservés. Le nouveau pont et le tunnel seront construits à côté de la route existante.

Le pont de Kömürhan fait 660 m de long et 24 m de large. Le coffrage autogrimpant Doka SKE a été utilisé sur le fût central du pylône.

Le tablier sera constitué d’une dalle orthotrope en acier, tandis que la superstructure du pont sera reliée au pylône avec 42 câbles tendus. La date d’achèvement prévue du pont de Kömürhan est été 2020.

Dans le cadre d’une co-entreprise associant Doğuş et Gülsan, Doka Turquie a remporté le marché de la conception et de la supervision des travaux de coffrage, qui a débuté en août 2017. Le pont devant être ouvert à la circulation en 2020, nous avons discuté avec le chef de projet, M. Taha Özdilek, qui a commenté sa collaboration avec Doka Turquie.

« La sécurité était notre principale priorité sur ce projet et le bilan de Doka est excellent en la matière. La majeure partie de mon équipe était familière des produits et systèmes de Doka et savait que la solution présentée et le soutien sur site reçu représenteraient un avantage considérable. Notre équipe connaissait également la solution de Doka pour un projet similaire (le pont de Nissibi), qui a été livré en 2015, et savait donc que Doka était parfaitement à même de prendre en charge ce projet. »

En termes de solution de coffrage pratique, le défi majeur concernait le pylône, en particulier sa forme inhabituelle. Le coffrage auto-grimpant Doka SKE a été utilisé sur le fût central du pylône, tandis qu’un ensemble double spécialement adapté a été utilisé sur la moitié inférieure. Des solutions sur mesure ont été créées aux points de jonction pour respecter les critères de qualité et de sécurité les plus stricts. Le coffrage de grande surface Top 50 a été utilisé pour le pylône avec les systèmes d’étaiement Doka D2/D3, et les tours d’étaiement Staxo 100 pour le viaduc rejoignant le pont. Une tour et une grue mobile ont été utilisées pour le pylône et le viaduc, mais la solution de coffrage s’est suffi à elle-même et a permis de réaliser la partie du projet concernée en toute sécurité, dans les délais convenus et en respectant le budget.

Les tours d’étaiement Staxo 100 ont été utilisées pour le viaduc rejoignant le pont.

Crédits Photos : Doka

 

filter_list Sur le même sujet

Bauma : Les nouveaux produits et services immanquables du Doka Campus 2019 - Batiweb

Bauma : Les nouveaux produits et services immanquables du Doka Campus 2019

L’union fait la force. Nos clients accomplissent chaque jour un travail exceptionnel et Doka les soutient dans leurs projets. C’est en plein air, dans la zone extérieure nord/ouest, stand FN.420, que les visiteurs auront la possibilité de découvrir comment accroître la productivité dans le domaine du coffrage, du béton et des prestations de services.
Doka crée une réelle valeur ajoutée avec le BIM - Batiweb

Doka crée une réelle valeur ajoutée avec le BIM

Les technologies et systèmes numériques bouleversent profondément le secteur de la construction. Les possibilités et le potentiel apportés par la numérisation pour améliorer l’efficacité et la rentabilité de l’ensemble du processus de construction sont énormes. Dans ce contexte, le Building Information Modeling (BIM) est incontestablement en train de modifier l’avenir du secteur du BTP. Pour Doka, cette méthode innovante est au coeur des préoccupations lorsqu’il s’agit d’optimiser les processus de construction et d’accroître la productivité sur le chantier, ou bien de proposer les solutions qui permettent une telle optimisation. La construction de l’immeuble de bureaux SOFiSTiK en Allemagne a été pour Doka l’occasion de marquer des points avec la reproduction de la solution de coffrage avec la technologie BIM.
Construction de pont avec BIM - Batiweb

Construction de pont avec BIM

L’autoroute A85 est l’un des principaux axes reliant les villes d’Angers et Vierzon en France. Tout au long de cette autoroute, un total de six viaducs sont présents afin d’améliorer le trafic routier. Doka a apporté sa contribution à ce projet avec l’utilisation du BIM et fournit une solution de coffrage efficace et facilement adaptable pour l'élargissement de la section « Viaduc de la Roumer ».

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter