26% de la consommation électrique issue des EnR Vie des sociétés | 08.09.16

Partager sur :
Bonne nouvelle du côté de l’électricité renouvelable ! En effet, au deuxième trimestre 2016, 26% de la consommation électrique nationale était issue des EnR. Ainsi, le parc de production d’électrique renouvelable voyait sa puissance atteindre les 44 750 MWA à fin juin 2016. Des chiffres prometteurs en vue de l’objectif 2018 fixé par la Programmation pluriannuelle des investissements (PPI).
RTE, Enedis, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et l’Association des distributeurs d’électricité en France (ADEeF) ont publié ce jeudi le « Panorama de l’électricité renouvelable ». Premier constat de ce bilan : l’énergie produite par les énergies renouvelables a représenté 26% de la consommation d’électricité au cours du deuxième trimestre 2016.

Une perspective encourageante rendue notamment possible par une forte production d’hydroélectricité. En effet, durant cette période, le parc hydraulique a engendré 19,2 TWh, « du fait des conditions pluviométriques exceptionnelles », comme l’explique le communiqué émis le 8 septembre dernier. À elle seule, l’hydroélectricité a permis de couvrir 18% de la consommation électrique.

Une augmentation de 27% pour l’éolien

Les énergies éoliennes ne sont pas en reste, avec une production de 10 847 MW à fin juin. En un an, le parc éolien a ainsi progressé de 11%, soit 1 076 MW raccordés aux réseaux. « Avec une production de 23 TWh, en augmentation de 27% par rapport à l’année précédente, l’énergie éolienne couvre 4,9% de la consommation électrique française », indique le communiqué.

7,7 TWh produits grâce au solaire

Si la production en énergie solaire photovoltaïque est aujourd’hui à 64% de l’objectif que s’est fixé la France pour 2018, le parc métropolitain a néanmoins connu une baisse en termes de raccordement. En effet, 845 MW ont été reliés ces douze derniers mois, soit 10% de moins que l’année précédente. En revanche, la production d’énergie solaire photovoltaïque connaît une envolée de 16%, atteignant 7,7 TWh. Le solaire représente désormais 1,6% de la consommation électrique nationale, non loin devant les bioénergies électriques.

Les bioénergies au beau fixe

Ce n’est pas parce que la filière a déjà atteint les objectifs 2018 fixés par la PPI (Programmation pluriannuelle des investissements) que les efforts doivent s’interrompre ! Au contraire, 6,4 TWh ont été produits grâce à la biomasse, « en augmentation de 11% par rapport à l’année précédente », selon le communiqué. Bien que le parc de la filière bioénergies électriques ne couvre que 1,35% de la consommation nationale, il ne cesse de progresser, avec encore 181 MW raccordés aux réseaux au cours des douze derniers mois.

Alors que la production d’électricité est encore majoritairement couverte par le nucléaire, les énergies renouvelables ne cessent de gagner du terrain, signe que la transition énergétique est de mieux en mieux appréhendée par les Français.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Record de production d’électricité éolienne et solaire au 1er trimestre 2019

Record de production d’électricité éolienne et solaire au 1er trimestre 2019

Le bilan trimestriel de la production d’électricité renouvelable est positif ! Au premier trimestre 2019, 439 MW de nouvelles installations ont été raccordés aux réseaux d’électricité métropolitains. Une croissance largement portée par l’éolien et le solaire, à hauteur de 91%. La production d’électricité renouvelable, toutes sources confondues, atteint ainsi 51 610 MW au 31 mars 2019. Un chiffre qui a permis de couvrir 20,1% de la consommation électrique métropolitaine en ce premier trimestre.
Les raccordements pour l'éolien et le photovoltaïque reculent en France

Les raccordements pour l'éolien et le photovoltaïque reculent en France

Selon le dernier observatoire publié par le commissariat général au développement durable, le niveau de raccordement de l'éolien est en baisse de 30 % et le parc photovoltaïque de 45 %, en 2013. Cependant, la part de l'éolien et du photovoltaïque dans la consommation électrique nationale progresse légèrement, pour s'établir à 4 % en 2013.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter