Accessibilité : bientôt un décret pour équiper les immeubles neufs d’ascenseur Vie des sociétés | 25.06.18

Partager sur :
Alors que la loi Elan prévoit de réduire à 10% le nombre de logements neufs accessibles aux personnes handicapées, la secrétaire d’État Sophie Cluzel a tenu à se montrer rassurante, selon une information communiquée par le Journal du Dimanche ce 23 juin. Un nouveau décret pourrait en effet voir le jour prochainement afin de rendre obligatoire l’installation d’un ascenseur dans les immeubles neufs de trois étages ou plus. Les détails.
Le Journal du Dimanche (JDD) a révélé ce samedi 23 une information exclusive faisant suite à l’adoption par les députés du projet de loi Elan il y a une dizaine de jours. Entre autres, la nouvelle réglementation prévoit le passage de 100% à 10% de logements neufs accessibles aux personnes handicapées.

Une mesure qui avait soulevé de nombreuses indignations, mais qui pourraient bien être atténuées par un nouveau décret, comme l’a fait savoir Sophie Cluzel, secrétaire d’État en charge du handicap, dans les colonnes du JDD. Cette dernière a en effet indiqué que le gouvernement préparait un décret inédit pour que les immeubles neufs de plus de trois étages soient obligatoirement équipés d’ascenseur.

Des discussions déjà en cours

Selon Sophie Cluzel, cela « permettra de doubler le nombre de logements neufs supplémentaires réellement accessibles ». Dans ce sens, « des discussions ont lieu dans un cadre interministériel » avec Jacques Mézard, à la Cohésion des territoires, et le secrétaire d’État Julien Denormandie.

« Notre objectif est de répondre à l’ensemble de la population à tous les âges : des personnes vieillissantes aux familles nombreuses, et bien sûr en premier lieu les personnes handicapées afin de leur permettre d’avoir un logement de qualité qui réponde à leurs besoins », poursuit-elle.

De quoi rassurer la Fnath, l’association des accidentés de la vie, pour qui cette initiative semble « positive ». Cependant, « cette annonce ne pourra à elle seule réduire la colère des personnes handicapées contre l’article 18 du projet de loi Elan, qui conduit à mettre un place un quota fixé à 10% de logements accessibles », rappelle l’organisme, bien décidé à faire entendre son mécontentement. 

De son côté, Alexandre Duliège, président de Realites Immobilier, a quant à lui rappelé que « la présence d'un ascenseur pour toute construction à partir de 2 étages est (...) un élément essentiel de confort et d'accessibilité pour les résidences collectives ».

Enfin, Edouard-Jean Clouet, fondateur de MeilleureCopro, a salué une mesure « très positi[ve] pour l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite », qui « constitue une véritable aubaine pour le secteur des ascensoristes dans la mesure où de très nombreux bâtiments neufs construits aujourd'hui comportent 3 étages ».

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Paris : des logements sociaux toujours accessibles aux handicapés - Batiweb

Paris : des logements sociaux toujours accessibles aux handicapés

L’Assemblée nationale a adopté ce mardi 12 juin le projet de loi Elan, qui prévoit notamment de réduire de 100% à 10% la part de logements neufs accessibles aux personnes handicapées. Pour contrer cette mesure controversée, la maire de Paris Anne Hidalgo a récemment adressé un courrier aux bailleurs sociaux de la Ville, les engageant à maintenir un objectif de 100% de biens neufs accessibles.
Pas d’ascenseur obligatoire pour les immeubles neufs de moins de 12 logements : des associations en colère - Batiweb

Pas d’ascenseur obligatoire pour les immeubles neufs de moins de 12 logements : des associations en colère

Un projet de décret dévoilé hier, mercredi 19 décembre, annonce que les immeubles neufs de moins de 12 logements ne seront plus obligatoirement équipés d’un ascenseur. Encore un coup dur pour les associations d’aide aux personnes en situation de handicap, déjà révoltées par le passage de 100% à 20% de logements accessibles dans la construction neuve, adopté définitivement le 16 octobre dernier dans le cadre de la loi Elan.
Loi Elan : les personnes en situation de handicap ne décolèrent pas ! - Batiweb

Loi Elan : les personnes en situation de handicap ne décolèrent pas !

Se considérant oubliées par la loi Elan, qui prévoit de réduire très largement la part de logements accessibles, une quinzaine de personnes handicapées ont mené, mercredi dernier, des manifestations afin de se faire entendre. L’occasion pour les associations de défense des droits des personnes en situation de handicap de rappeler que la réglementation est « insupportable » pour elles.
Les personnes handicapées et âgées mises de côté par le projet de loi Logement ? - Batiweb

Les personnes handicapées et âgées mises de côté par le projet de loi Logement ?

Devant être présenté ce mercredi 4 en Conseil des ministres, le projet de loi Logement dit Elan (Evolution du logement et aménagement numérique) fait toujours autant polémique ! Déjà pointé du doigt par la Confédération nationale du logement et la Fédération française des constructeurs, il s'est plus récemment attiré les foudres de plusieurs associations qui redoutent que le nombre de logements neufs accessibles aux personnes à mobilité réduite ne soit revu à la baisse. Précisions.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter