Activité en hausse pour les entreprises du génie électrique et climatique en 2017 Vie des sociétés | 10.09.18

Partager sur :
Le Syndicat des entreprises de génie électrique et climatique (SERCE) a partagé ce 10 septembre un bilan relatif aux « chiffres des partenaires de la transition énergétique des territoires ». Le document fait notamment état de la répartition du chiffre d’affaires des adhérents de l’organisme, principalement issu des activités liées au bâtiment et aux réseaux et infrastructures. Précisions.
En 2016 déjà, l’activité des entreprises de génie électrique et climatique avait largement progressé après 2 années de crise, totalisant les 17,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Les adhérents du syndicat représentant la profession, le SERCE, sont pourtant parvenus à faire encore mieux en 2017, engrangeant 17,9 milliards d’euros de CA en France et 5,8 milliards d’euros dans le reste du monde.

Pour les 260 entreprises du SERCE, cette hausse d’activité est principalement due à la bonne santé du secteur du BTP, si dynamique l’année dernière. De fait, le bâtiment et le tertiaire sont à l’origine de 37% du CA des entreprises de génie électrique et climatique, devant les réseaux et infrastructures (36,5%). L’industrie, quant à elle, représente 24,5% du CA des professionnels, tandis que les 2% restants sont issus des activités liées à l’assainissement, la production d’énergie ou encore aux réseaux gaz et eau.

©SERCE

Des professionnels omniprésents sur les marchés privés

Le Syndicat précise par ailleurs que la maintenance a généré 20,5% de CA en France en 2017, tous marchés confondus. En revanche, les travaux liés aux marchés publics n’attirent que peu les entreprises de génie électrique et climatique (29%). À l’inverse, les marchés privés ont totalisé 71% du CA des professionnels concernés.

« Les entreprises du SERCE interviennent notamment dans les travaux et services liés aux bâtiments intelligents, réseaux d’énergie et systèmes d’information et de communication », indique l’organisme. « Elles maîtrisent la conception, réalisation, maintenance des projets d’amélioration de la performance des bâtiments et des process industriels. »

Autant d’expertises qui ont permis aux sociétés du secteur d’enregistrer une hausse du volume d’activité de 4,4% en 2017, après +1,3% l’année précédente. Un dynamisme qui doit beaucoup aux 135 000 salariés qui contribuent chaque jour à faire évoluer le marché.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Résultats semestriels en hausse pour Saint-Gobain

Résultats semestriels en hausse pour Saint-Gobain

754 millions d'euros : c'est le bénéfice net part qu'a dégagé le groupe Saint-Gobain depuis le début de l'année. En 2016, ce montant ne s'élevait « qu'à » 596 millions d'euros, preuve du dynamisme que connaît le spécialiste du BTP en cette période de reprise. Le chiffre d'affaires, lui, atteint les 20,4 milliards d'euros, enregistrant là aussi une hausse de 4,4% par rapport à l'exercice précédent. Tous les chiffres.
Saint-Gobain confirme ses objectifs pour 2018

Saint-Gobain confirme ses objectifs pour 2018

Après la vigueur de l’année 2017, l’activité est toujours aussi dynamique pour Saint-Gobain ! Le géant français a en effet enregistré une croissance interne de 4,3% sur les 9 premiers mois de l’année. L’industriel a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 31 130 millions d’euros de janvier à septembre, confirmant ses perspectives de développement. Tous les chiffres.
Le Serce lance la 30e édition de son Concours Lumières

Le Serce lance la 30e édition de son Concours Lumières

Le Syndicat des entreprises de génie électrique et climatique organise cette année encore le Concours Lumières en partenariat avec Philips Lighting. Pour cette 30e édition, trois prix d’une valeur de 16 500 euros seront attribués. Le concours récompense les maîtres d’ouvrages publics ou privés pour la mise en valeur par la lumière du patrimoine public et privé.
Activité en forte hausse pour Nexity en 2017

Activité en forte hausse pour Nexity en 2017

Le dynamisme du marché de l’immobilier aura très largement profité à Nexity en 2017 ! L’entreprise a en effet communiqué ses résultats annuels le 20 février, annonçant par là même une hausse de son chiffre d’affaires de 14%, soit 3,5 milliards d’euros. De quoi éveiller l’optimisme de la société immobilière française, qui s’attend à une nouvelle croissance d’environ 10% en 2018.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter