Chèque énergie 2021 : le gouvernement débute sa campagne d’envoi aujourd'hui Vie des sociétés | 29.03.21

Partager sur :
Cette année, près de 6 millions de ménages pourront bénéficier des chèques énergies envoyés par le gouvernement. Attribués aux ménages modestes, ils aident de nombreux français à couvrir une partie des factures d’énergies de leurs logements ou de leurs travaux de rénovation énergétique. La campagne d’envoi débute ce lundi 29 mars, par voie postale. Batiweb fait le point avec vous sur les nouveautés de l’année 2021.

En 2020, 5,5 millions de ménages ont pu bénéficier des chèques énergies de l’Etat. Cette année, « plusieurs nouveautés vont permettre d’élargir le nombre de bénéficiaires mais aussi de proposer un usage plus simple du chèque énergie », indique le ministère dans un communiqué. 

D’un montant de 150€ en moyenne, ces chèques peuvent atteindre jusqu’à 277€ selon les revenus et la composition du ménage concerné. Pour en bénéficier, il vous suffit simplement d’avoir déclaré vos revenus, l’année qui précède. Envoyés automatiquement par voie postale aux personnes éligibles et dans un délai de 2 à 4 jours, les chèques énergies vous seront transmis entre le 29 mars et le 30 avril 2021 (le calendrier d’envoi des chèques par département est disponible ici).  

Quelles sont les nouveautés ?

En pleine crise sanitaire, le gouvernement a décidé d’élargir le nombre de bénéficiaires aux chèques énergies. Ainsi les résidents des Ehpad, Ehpa, résidences autonomie, et enfin les établissements et les unités de soins longue durée pourront dorénavant les utiliser, y compris si l’établissement dans lequel ils résident n’est pas conventionné à l'APL. 

La mise en place d’un nouveau canal de demande de pré-affectation a également été réalisée, c'est-à-dire la déduction directe du montant du Chèque Énergie de la facture d'énergie du bénéficiaire pour les années suivantes, sur les contrats d'électricité ou de gaz.  « Jusqu'à présent, la pré-affectation se faisait uniquement en ligne ou par téléphone. Si près de 800 000 ménages ont pu en bénéficier l’année dernière, le Gouvernement a souhaité rendre ce dispositif plus accessible, en particulier pour les bénéficiaires les plus éloignés du numérique », souligne le ministère. 

Dernière nouveauté de l'année 2021, l’activation automatique des protections associées pour tous les contrats de Chèque Énergie ou des attestations qui ont été utilisés au cours des années précédentes. Pour rappel, les ménages qui ont déjà choisi d’attribuer automatiquement leur chèque énergie à leur fournisseur d’électricité ou de gaz sont toujours bénéficiaires et recevront une confirmation de la transmission de leur chèque à leur fournisseur entre le 12 avril et le 23 avril 2021. 

« Le chèque énergie, c’est une aide publique efficace et solidaire, qui s’inscrit dans notre volonté de mettre fin à la précarité énergétique en France. C’est un dispositif d’accompagnement indispensable, qui complète les mesures que nous portons pour rénover les bâtiments, rendre les logements plus confortables et baisser les factures d’énergie de tous les Français », conclut Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique.

 

Marie Gérald 

Photo de Une : AdobeStock.

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

CEE : des « coups de pouce » renforcés pour éviter les fraudes - Batiweb

CEE : des « coups de pouce » renforcés pour éviter les fraudes

Un arrêté publié au Journal Officiel le 13 mars dernier vient renforcer les modalités d’application du Coup de Pouce « Rénovation performante d'une maison individuelle ». La concertation autour de la 5e période des CEE avait en effet soulevé des inquiétudes quant aux « potentielles fraudes » en cours d’initiation. Les mesures promettent un meilleur encadrement du sujet pour les opérations engagées à compter du 1er avril 2021. Nous faisons le point sur les derniers arbitrages.
Domofinance s’intéresse aux emprunteurs engagés dans des travaux de rénovation énergétique (enquête) - Batiweb

Domofinance s’intéresse aux emprunteurs engagés dans des travaux de rénovation énergétique (enquête)

En mars dernier, Domofinance, partenaire financier d’EDF, faisait part de sa volonté de créer une offre de financement dédiée aux professionnels du chauffage dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Ayant analysé les 253 186 financements réalisés entre 2012 et 2016, l’organisme a récemment publié une étude portant sur le financement des travaux de rénovation. Verdict.
Plus économique que le fioul et le gaz, c’est le moment d’investir dans le chauffage au bois ! - Batiweb

Plus économique que le fioul et le gaz, c’est le moment d’investir dans le chauffage au bois !

15 % des personnes interrogées dans le cadre du baromètre Energie-Info en septembre 2018 déclaraient avoir souffert du froid dans leur logement durant l’hiver dernier. Dans ce contexte, le médiateur national de l’énergie rappelle que la trêve hivernale est le moment idéal pour se préoccuper de cette question et résoudre les problèmes d’isolation. Le syndicat des énergies renouvelables conseille quant à lui d’investir dans le chauffage au bois, plus économique et écologique que le gaz ou le fioul.
Précarité énergétique : toujours plus de 6 millions de Français concernés malgré une certaine amélioration - Batiweb

Précarité énergétique : toujours plus de 6 millions de Français concernés malgré une certaine amélioration

Il y a quelques jours, TEKSIAL-CODA Stratégies publiait une étude ô combien pertinente sur la nécessité de favoriser les partenariats public-privé afin d’accélérer la rénovation énergétique des bâtiments dans les collectivités. Le 22 novembre, c’est l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) qui a partagé son tableau de bord 2018. Retour les principaux enseignements de ce document.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter