Commercialisation de logements neufs : la reprise déjà amorcée en 2015 Vie des sociétés | 23.02.16

Partager sur :
Au quatrième trimestre 2015, 26 800 logements neufs ont été réservés, soit 8,1 % de plus qu’à la même période en 2014, selon les chiffres publiés ce mardi par le ministère du Logement. Cette hausse témoigne ainsi de la reprise du marché depuis un an. Sur l’année 2015, 102 500 logements ont été vendus au total. Le point conjoncture.

Le rebond tant attendu des professionnels de l'immobilier serait enfin là, selon les dernières statistiques publiées ce mardi par le ministère du Logement. Le dernier trimestre 2015 s'est terminé par une hausse de 8,1 % de la commercialisation de logements neufs, par rapport au 4T 2014, avec 26 800 unités vendus.

« Cette progression confirme la reprise du marché depuis un an », peut-on lire dans le rapport du ministère. En effet, Sur l’année 2015, ce sont 102 500 logements qui ont été vendus soit une hausse de 17,9 % par rapport à 2014.

Dans le même temps, les mises en vente sont en hausse de 8,2 % et confirment ainsi une reprise de l’offre nouvelle en 2015. On dénombre ainsi 26 900 unités mises en vente.

En revanche, les annulations de réservations représentent 2 700 unités en augmentation de 12,5 % par rapport à l’année dernière.

La baisse de l’encours de logements proposés à la vente se poursuit, repassant sous la barre symbolique des 100 000 logements restant à vendre. Les changements de destination sont en net retrait (- 36,2 %) entre fin 2015 et fin 2014 ; notamment le nombre d’abandon de programme s’est réduit de 45 % par rapport à fin 2014

Des appartements de petites surfaces

Par typologie de logements, le ministère relève une hausse des réservations d'appartements de 18,6 % sur l'année 2015, notamment « portée par les petites surfaces ».

Au final, l’encours des appartements proposés à la vente diminue de 5,1 % et s’établit à 90 300 logements. Dans le même temps, les prix de vente sont stables par rapport à l’année dernière (+ 1,0 %) : ce trimestre, un appartement est vendu en moyenne 3 890 euros le mètre carré.

Concernant les maisons individuelles, les réservations ont progressé de 11 % sur l'année 2015. Les mises en vente rebondissent avec une hausse de 15  % par rapport au quatrième trimestre 2014. Elles s’élèvent à 2 200 logements ce trimestre.

« Le stock de logements restant à vendre s’est ainsi fortement réduit cette année passant de 10 500 logements en début d’année à un peu moins de 9 000 en fin d’année », précise le ministère.

Le prix de vente moyen des maisons neuves est légèrement en hausse par rapport au quatrième trimestre 2014 de 1,4 %.

Offre dynamique en IDF et dans le sud

Par zonage A/B/C, les zones A et Abis qui réunissent Paris, une grande partie de l’Île-de-France, de la Côte d’Azur et de la zone frontalière suisse se distinguent des autres zones par la conjonction d’une offre dynamique et des réservations en hausse en 2015 par rapport à 2014.

La zone B1 qui regroupe les autres grandes agglomérations de plus de 250 000 habitants voit son marché se redresser du fait d’une hausse des réservations et résorbe ainsi le stock de logements commercialisés.

Enfin la zone B2 et C qui comprend le reste du territoire ne suit pas la tendance nationale avec une baisse continue de l’offre. La demande est quant à elle en légère hausse depuis la fin de l’année 2014.
 

Méthodologie

L’enquête sur la commercialisation des logements neufs (ECLN) est réalisée chaque trimestre à partir des informations sur les permis de construire issues de la base Sit@del2. Ces informations sont complétées par des projets immobiliers connus au travers de la presse, d’internet ou d’autres éléments publicitaires. Les promoteurs immobiliers sont interrogés sur les caractéristiques et la commercialisation éventuelle de leur projet.

C.T
© Fotolia

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un redémarrage progressif de la construction de logements attendu en 2015 (Crédit Foncier)

Un redémarrage progressif de la construction de logements attendu en 2015 (Crédit Foncier)

Grâce au maintien de taux bas, soutenant l'accession à la propriété, le Crédit Foncier estime que la construction de logements devrait connaître un « redémarrage progressif » cette année. Il table notamment sur une hausse de 8 % de logements neufs construits, à 320 00 unités. Sur le marché de l'immobilier ancien, le Crédit foncier table sur quelque 740 000 transactions cette année, soit une hausse de 5 % sur un an. Les prévisions du marché de l'immobilier en 2015.
Le bâtiment, un « homme malade » qui garde l'espoir d'un mieux fin 2015

Le bâtiment, un « homme malade » qui garde l'espoir d'un mieux fin 2015

Le début de l'année 2015 ressort comme une « période particulièrement difficile pour le bâtiment », d'après les dernières données, révélées ce mardi par la Fédération française du Bâtiment. L'activité poursuit son recul sur tous les segments, s'accompagnant d'une chute de l'emploi et d'une augmentation du nombre de défaillances d'entreprise. Mais un paraxode persiste : le frémissement d'une reprise se fait sentir du côté des promoteurs, laissant l'espoir gagner les esprits.
Construction : la reprise se confirme selon le ministère du Logement

Construction : la reprise se confirme selon le ministère du Logement

Après la FFB, c'est aujourd'hui au tour du ministère du Logement et de l'Habitat durable de commenter la reprise d'activité dans le secteur du BTP. Permis de construire, mises en chantier, commercialisation : tous les voyants semblent au vert ! Une dynamique positive qu'a salué Emmanuelle Cosse en personne. La ministre reste néanmoins lucide et entend bien poursuivre ses efforts pour confirmer la tendance.
Un promoteur d'Amiens sous le coup d'une plainte pour escroquerie

Un promoteur d'Amiens sous le coup d'une plainte pour escroquerie

Plusieurs dizaines d'investisseurs ont décidé de porter plainte pour escroquerie contre la société amiénoise Finaxiome. Responsable d'une vingtaine de programmes immobiliers dans toute la France, comptant chacun une cinquantaine de logements, la société avait fait faillite en 2012, laissant les propriétaires à leur sort.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter