Daikin teste ses solutions sur un projet pilote

Vie des sociétés | 14.09.10
Partager sur :
Daikin teste ses solutions sur un projet pilote - Batiweb
Daikin Europe N.V. a lancé nZeb en 2010, un projet de construction de bureaux à consommation énergétique positive, utilisant des pompes à chaleur et des cellules solaires comme sources d’énergie renouvelable. Premiers retours d'expérience d'ici quelques semaines.
Avec le projet nZeb (net Zero Energy Building), Daikin Europe N.V. veut réduire les émissions de CO², comparativement aux chaudières utilisant des énergies fossiles. L'industriel va ainsi collaborer avec d’importants instituts de recherche et les principaux établissements d’enseignement européens pour développer les technologies à faible consommation d’énergie. Le groupe Zeller a réalisé l’installation des différentes technologies de pompes à chaleur, de ventilation et d’outils de contrôle et de surveillance. Fin juillet 2010 a débuté une période de tests, de surveillance et de visites, qui vont durer toute l'année.

Toute l’énergie du bâtiment sera produite sur site grâce à l’action de panneaux solaires photovoltaïques à équilibrage naturel, permettant la consommation dédiée au chauffage, à la ventilation, au rafraîchissement, à l’eau chaude sanitaire et à l’éclairage. Les cellules photovoltaïques ont été installées de telle sorte qu’elles bénéficient d’une exposition optimale. Un revêtement à surface réflectrice « Daikin Zeffle® » sera appliquée à la toiture pour réfléchir la lumière sur les panneaux solaires. Ce revêtement permettra de réduire les besoins en rafraîchissement du bâtiment et d’améliorer davantage le gain énergétique réalisé grâce aux cellules photovoltaïques. Le revêtement Daikin Zeffle® conduit également au maintien d’une zone de toiture rafraîchie autour des cellules solaires, ce qui évite ainsi une baisse d’efficacité de ces dernières.

Daikin Europe a fait le choix d’intégrer des technologies complémentaires dans la mesure où la faible consommation d’énergie des pompes à chaleur rend économiquement viable la production d’énergie photovoltaïque. Ce bâtiment test à consommation d’énergie positive est situé à Herten, en Allemagne. D'autres devraient suivre en France, Grande-Bretagne et Italie. Une affaire à suivre...

Laurent Perrin
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Objectif 500 000 : pas de concessions sur le traitement des ponts thermiques (industriels) - Batiweb

Objectif 500 000 : pas de concessions sur le traitement des ponts thermiques (industriels)

Difficile de trouver le bon équilibre entre construire vite et construire bien. Au coeur du problème, la proposition Q10 du groupe de travail sur la simplification normative et l'élaboration des règles de la construction. Ce groupe propose de faire remonter le coefficient linéique des ponts thermiques dans les immeubles collectifs, une « ineptie » pour les industriels. Explications.
L'isolation thermique canadienne d’un bâtiment municipal BBC - Batiweb

L'isolation thermique canadienne d’un bâtiment municipal BBC

La municipalité de Payns, aux environs de Troyes, a choisi de construire un bâtiment à « énergie positive », grâce à une forte isolation et l’absence de pont thermique. La basse consommation énergétique du bâtiment sera obtenue grâce notamment à une efficace isolation verticale et horizontale réalisée avec un système canadien d'isolation thermique écologique.