Des fédérations de la Construction plaident pour une relance de l'investissement Vie des sociétés | 05.11.14

Partager sur :
Six fédérations du secteur européen de la construction, dont les françaises FNTP et FFB, ont appelé mardi à une relance de l'investissement public en Europe. Cette intervention fait suite à l'engagement du nouveau président de la Commission européenne de présenter avant Noël un plan d'investissement de 300 milliards d'euros sur trois ans.
Les fédérations du secteur européen de la construction unissent leur voix en faveur d'une relance de l'investissement public en Europe. Six d'entre elles, soit les allemandes HDB et ZDB, les italiennes ANCE et AGI, et les françaises FNTP et FFB, ont souligné mardi la faiblesse actuelle des investissements publics et privés.

« Dans une situation économique et sociale fragile, il est crucial que l'Union (ndlr: européenne) s'engage clairement dans une politique active d'investissement et de soutien à la croissance », ont ainsi fait valoir les signataires de l'appel dans un communiqué conjoint.

Ces dernières préconisent « d'utiliser au mieux la flexibilité offerte par les règles actuelles du Pacte de Stabilité afin de promouvoir les investissements à long terme de l'économie européenne. »

Plan d'investissement massif

L'Europe va mettre plus de temps que prévu à sortir du marasme économique, selon les dernières prévisions de la Commission européenne, qui mise sur un plan d'investissement massif de 300 milliards d'euros sur trois ans pour faire repartir croissance et emploi. Son nouveau président, Jean-Claude Juncker, s'est engagé à le présenter avant Noël, ce dont se sont félicitées les six fédérations dans leur appel conjoint, soulignant espérer à présent des mesures concrètes pour la mise en œuvre des orientations retenues pour le mandat 2014-2020.

« S'il y a bien un secteur dans lequel l'emploi suit immédiatement la reprise de l'activité, c'est celui du bâtiment ! », avait déclaré quant à lui dimanche le ministre des Finances, Michel Sapin.

A. LG (avec AFP)
© olgagomenyuk  (Fotolia)

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Manifeste collectif : pour une Europe de l'architecture ! - Batiweb

Manifeste collectif : pour une Europe de l'architecture !

Face à l'incertitude des architectes sur les effets d'une transposition de la directive Services qui ne prendrait pas en compte le caractère d'intérêt public de l'architecture qui perdure, la profession se mobilise à travers un manifeste pour défendre leur vision de l'harmonisation européenne à travers une Europe qui garantisse à tous la qualité architecturale. Nous avons décidé de publier ce dernier sans prendre partie.
La cession du foncier public, une mauvaise affaire pour l'Etat ? - Batiweb

La cession du foncier public, une mauvaise affaire pour l'Etat ?

Dans le cadre du plan de relance de la construction, le gouvernement a lancé une grande campagne en faveur de la mobilisation du foncier public. Mais à quel prix ? La Cour des comptes estime dans un nouveau rapport que les recettes de l'Etat, découlant de la gestion de son foncier, vont souffrir de ce choix gouvernemental.
Le droit au logement bientôt inscrit dans la Constitution ? - Batiweb

Le droit au logement bientôt inscrit dans la Constitution ?

Un rapport sur la mobilisation du foncier privé, présenté par le député PS Daniel Goldberg, préconise d'inscrire le droit au logement dans la Constitution. L'objectif serait d'accélérer la libération du foncier public, pour créer des logements abordables. Le point sur cette préconisation, assortie de trois autres recommandations.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter