Dons de masques : quand le BTP prête main forte aux soignants Vie des sociétés | 26.03.20

Partager sur :
Dons de masques : quand le BTP prête main forte aux soignants Batiweb
Le BTP voit ses chantiers s’arrêter et les premières difficultés économiques pointer leur nez en pleine période de propagation du coronavirus. Pour autant, le secteur garde en tête le sens des priorités : sauvegarder la santé de la population française, et des soignants leur venant en aide. Sans hésitation, plusieurs entreprises ont envoyé leurs stocks de masques au personnel hospitalier, avant même les réquisitions.

L’attente est interminable. Depuis une semaine déjà, le personnel soignant des hôpitaux, des EPHAD, les médecins généralistes, les pharmaciens, les pompiers et le SAMU attendent impatiemment les masques promis par le gouvernement. Pour le moment, la plupart n’en voit pas la couleur et font le choix du sacrifice, en restant dormir sur leur lieu de travail, faute de protection. 

 

Les salariés du BTP sont pour leur part à l’arrêt depuis les tensions entre les fédérations du bâtiment et le gouvernement, récemment parvenus à un accord : faire reprendre le travail sur les chantiers pour limiter l’impact économique du coronavirus. Cependant, les chantiers peinent à reprendre, les salariés ne se sentant pas en sécurité. Dans un élan de solidarité, certaines entreprises du BTP ont donc fourni leur stock de masques aux soignants.

 

Un appel au don national 

 

Un message « Protégeons nos héros », porteur d’une action solidaire. EX’IM, entreprise spécialisée dans le repérage d’amiante, a lancé l'un des premiers appels de soutien, demandant à tous ses franchisés et partenaires de faire don de leurs EPI (Equipement Professionnels Individuels) aux professionnels de santé indépendants et pharmaciens.

 

Comme le précise EX’IM, les métiers du bâtiment « utilisent des protections individuelles tous les jours ». Les chantiers étant à l'arrêt, ces EPI ne sont donc plus utilisés, et le don devient alors évident. A travers cet appel, plus de 9 000 diagnostiqueurs ont été sollicités pour fournir masques, gants, combinaisons, sur-bottes, et tout le matériel susceptible de protéger les professionnels de santé face au Covid-19. L’entreprise rappelle le protocole de don mis en place : 

 

  • Sélectionner des EPI encore emballés et non usagés ;
  • Contacter par téléphone le professionnel de santé le plus proche de l’entreprise pour faciliter la remise.

 

Une mobilisation massive 

 

Grâce aux appels aux dons lancés par les différentes entreprises du BTP, plus de 2,5 millions de masques ont déjà été « promis aux dons », dont près d’un million par le groupe Bouygues. NGE, Fayat, Spie Batignolles et Vinci figurent aussi parmi la liste des donateurs. Les entreprises du BTP se lançant dans cette action solidaire sont soutenue par l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics), qui rappelle que même les masques périmés peuvent être donnés et que l’appel à la mobilisation est toujours d’actualité , via Mohamed Trabelsi, responsable de domaine EPI à l’OPPBTP, joignable par mail : mohamed.trabelsi@oppbtp.fr.

 

L’OPPBTP soulève aussi une problématique : certaines entreprises du BTP souhaitaient faire don de leurs masques, mais les stocks étaient régulièrement bloqués par les douanes, notamment à cause de la réquisition instaurée par des arrêtés préfectoraux. Depuis, l’OPPBTP a alerté de cette situation et s’est entretenue avec les ministères concernés. L’OPPBTP a obtenu gain de cause, et depuis l’entrée en vigueur d’un nouveau décret datant du 21 mars, les stocks de masques peuvent être débloqués, permettant aux entreprises de faire des dons d’EPI sans restriction. 

 

Ces dons généreux permettent aux professionnels de santé de pallier l’absence de masques promis par le gouvernement et atteste de la bonne volonté des entreprises du BTP, prêtes à aider ceux que les Français qualifient en ce moment de « héros »

 

J.B

Photo de une : ©Adobe Stock 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Maintien de l'activité : le mode d'emploi de l'OPPBTP Batiweb

Maintien de l'activité : le mode d'emploi de l'OPPBTP

L’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics) publie un guide pour établir le PCA (plan de continuité d’activité) à l'attention des professionnels du bâtiment poursuivant leur activité afin de les aider à respecter les mesures barrières imposées par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19.
Mise à jour du guide de l’OPPBTP : à quoi s’attendre ? Batiweb

Mise à jour du guide de l’OPPBTP : à quoi s’attendre ?

Déjà deux semaines que le déconfinement est prononcé et que la reprise des chantiers s’accélère progressivement. Bien que la vie reprenne son cours, le coronavirus, maladie « invisible » comme le souligne Paul Duphil, directeur général de l’OPPBTP, nécessite une mise à jour du guide de l’OPPBTP et des précautions à prendre. Les confidences exclusives de Paul Duphil pour Batiweb.
Coronavirus : le guide publié par l’OPPBTP ne fait pas l’unanimité Batiweb

Coronavirus : le guide publié par l’OPPBTP ne fait pas l’unanimité

Ils étaient finalement parvenus à s’entendre sur la reprise partielle du travail dans le secteur du BTP. L’OPPBTP, avec l’accord du gouvernement, publiait vendredi 3 avril, un guide pour assurer la reprise des chantiers en respectant les conditions sanitaires nécessaires pour assurer la sécurité des salariés. Ce guide est cependant loin d'avoir fait l'unanimité. Alors que les architectes s'interrogent sur l'application concrète des mesures sur le terrain, la plupart des syndicats du BTP appellent quant à eux les salariés à utiliser leur droit de retrait s'ils l'estiment nécessaire.
Une plateforme de l’OPPBTP encourage l’entraide entre professionnels du BTP Batiweb

Une plateforme de l’OPPBTP encourage l’entraide entre professionnels du BTP

L’OPPBTP lance une plateforme Internet mettant en relation les professionnels du BTP. Avec un objectif d’entraide pendant le coronavirus, ces professionnels peuvent échanger et partager leurs idées, notamment leurs ré-organisations, et leurs expériences terrain en vue de la reprise, à condition de créer un compte en ligne, leur permettant de consulter et contribuer au contenu de la plateforme.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter