Guillermo de Peñaranda, nouveau CEO du groupe TRILUX Vie des sociétés | 19.09.19

Partager sur :
A 42 ans, Guillermo de Peñaranda vient d’être nommé CEO du groupe TRILUX. Il succède à Michael Huber qui assumera désormais des fonctions au sein du Conseil de surveillance. Parmi les priorités du nouveau CEO, faire de TRILUX, un « acteur majeur mondial » et poursuivre le travail engagé en termes de « transformation numérique », d’ « internationalisation » et d’ « orientation client ».

A partir du 1er octobre 2019, Guillermo Fernandez de Peñaranda Bonet deviendra CEO du groupe TRILUX, succédant ainsi à Michael Huber, qui assumera désormais un rôle actif au sein du Conseil de surveillance.

 

Depuis avril dernier, Guillermo de Peñaranda était membre du Directoire de TRILUX. Il déclare « Avec des thèmes majeurs comme la transformation numérique, l’internationalisation et l’orientation client, nous remplissons les conditions pour que TRILUX devienne un acteur mondial majeur sur un marché particulièrement dynamique ». Des actions seront menées pour rendre ces objectifs concrets, visibles à tous les niveaux et pour ancrer la société « dans une vision à long terme ».

 

Pour accompagner la croissance du groupe, Guillermo de Peñaranda pourra s’appuyer sur ses 20 ans d’expérience à des postes de management international dans des grands groupes industriels allemands, comme Thyssenkrupp et Bosch.

 

TRILUX annonce le départ de son CTO (Chief Technological Officer)

 

Si Michael Huber continuera à faire bénéficier le groupe de ses compétences et de son expérience, TRILUX annonce le départ de son CTO, Dietmar Zembrot, en poste depuis 2008. En charge de la R&D ainsi que de la gestion du produit, M. Zembrot a décidé de quitter le groupe le 30 septembre prochain.

 

« La longue expérience et l’expertise de Monsieur Dietmar Zembrot ont largement contribué au succès du groupe TRILUX. C’est sous sa direction que nous avons notamment réussi notre transformation LED. Nous avons établi notre leadership technologique avec la création de notre Centre d’innovation et de technologie (ITZ) et nous l’avons continuellement développé jusqu’à aujourd’hui », souligne enfin Michael Huber.

 

R.C
Photo de une : Guillermo de Peñaranda - ©TRILUX

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Une LED d'une seule molécule bientôt dans nos habitats ?

Une LED d'une seule molécule bientôt dans nos habitats ?

Des chercheurs de l'Institut de physique et de chimie des matériaux de Strasbourg viennent de créer la première Led composée d'une seule molécule. Si les applications dans un système réel sont encore hypothétiques à ce stade, il s'agit d'une première avancée scientifique vers la conception de composants miniaturisés combinant propriétés électroniques et optiques.
La charte LED continue de mobiliser la filière de l’éclairage

La charte LED continue de mobiliser la filière de l’éclairage

Lancé en 2014, la charte LED s’est enrichie. Elle s’engage désormais à fournir 20 critères indispensables pour évaluer la qualité et la fiabilité d’un luminaire LED contre 7 auparavant. Elle vise notamment à renforcer les connaissances des utilisateurs et à garantir des rénovations « performantes » de l’éclairage. Du fabricant au distributeur, la charte mobilise la filière de l’éclairage. Parmi ses adhérents, on retrouve Trilux.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter