ICF Habitat mobilisée pour la prévention et la réduction des déchets Vie des sociétés | 25.11.14

Partager sur :
A l'occasion de la semaine Européenne de la Réduction des Déchets, ICF Habitat, filiale logement du groupe SNCF, vient de présenter ses objectifs et son plan d'actions pour la prévention et réduction des déchets. Engagé dans la voie de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le Groupe a pour ambition d'atteindre 10 000 tonnes équivalent CO2 en moins par an, et s'est doté pour cela en 2012 d'un Plan d'Actions Développement Durable. Détails.
10 000 tonnes équivalent CO2 par an en moins entre 2012 et 2013. C’est l'objectif que s'est fixé ICF Habitat, filiale logement du groupe SNCF engagé dans la voie de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Pour y parvenir, l’entreprise qui investit, construit, gère et entretient un parc de plus de 100 000 logements, sociaux et privés à travers l'Hexagone, dont 40 000 en Île-de-France s’est doté en 2012 d’un Plan d’actions développement durable (PADD) triennal. Ce dernier s’articule autour de six chantiers dont trois dédiés à la réduction des déchets, au développement du tri et du recyclage. Les trois autres concernent l’énergie, les opérations immobilières puis la vie au travail et les déplacements.

Les déchets directs (collecte et transport des déchets, principalement ceux des locataires) représentent le troisième poste d’émissions de gaz à effet de serre (10 %, soit 42.634 tonnes équivalent CO2), après l’énergie (63 %) et les immobilisations (24%).

A ce titre, ICF Habitat a profité de la semaine Européenne de la Réduction des Déchets, qui se déroule du 22 au 30 novembre, pour présenter ses objectifs et son plan d'actions en faveur de la prévention et réduction des déchets.

Sensibilisation des locataires et de réduction des charges

Le groupe, qui vise une réduction de 7 % des tonnages d’ordures ménagères d'ici la fin 2015 idéalement, comme le préconise les engagements nationaux, a choisi de développer des solutions locales en multipliant les équipements de tri, recyclage et traitement des déchets sur les résidences. Mais il s’agit aussi pour ICF Habitat d’impliquer ses résidents en leur proposant des ateliers thématiques traitant de tous les aspects de la gestion des déchets. .

C'est dans ce cadre que la résidence Le Clos Martin à Saint-Étienne (Loire), a par exemple vu ses vide-ordures remplacés par des vidoirs de tri destinés à jeter les déchets recyclables. Tandis que la résidence de Fleury-les-Aubrais, à Orléans (Loiret) s'est vue équiper d'un composteur en mai 2012, en vue de réduire le volume des ordures ménagères. À Miramas (Bouches-du-Rhône), où le site d’ICF Habitat compte environ 700 logements, un dispositif d’enlèvement des encombrants a été mis en place et confié aux Ateliers de la Crau, association d’insertion par l’activité économique.

Outre les actions visant les ordures ménagères dans les résidences qu’elle gère, ICF Habitat ICF Habitat encourage la réduction de la consommation de papiers en procédant à la dématérialisation de ses procédures. Au total, les mesures prises par ICF Habitat auraient permis d’économiser 255 arbres, 1 200 000 litres d’eau, 19,8 tonnes eq CO2 et 75 000, résume le groupe.

A. LG
© yz365vux236 (Fotolia)

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le développement des EnR en Europe jugé conforme aux objectifs

Le développement des EnR en Europe jugé conforme aux objectifs

Dans un rapport publié ce mardi, l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) estime que le développement des énergies renouvelables est conforme aux objectifs fixés par la Commission européenne pour 2020 et 2030. En 2013, la part des énergies renouvelables a atteint 14,9 % dans la consommation finale brute d'énergie. Cette progression impacte dès lors les émissions de gaz à effet de serre et la demande en énergie fossile. Explications.
Premier bilan des investissements liés à la transition énergétique

Premier bilan des investissements liés à la transition énergétique

Alors que l'Assemblée nationale a adopté en première lecture, le mardi 14 octobre, le projet de loi sur la transition énergétique, CDC Climat Recherche s'est intéressé de près aux dépenses d' investissement en infrastructures réalisées en France pour l'année 2011, qui ont contribué directement ou indirectement à la réduction d'émissions de gaz à effet de serre (GES). Le secteur du bâtiment est celui qui a bénéficié le plus d'investissement. Résultats de l'enquête.
Développement durable : les jeunes se mobilisent plus sur les réseaux

Développement durable : les jeunes se mobilisent plus sur les réseaux

Lors de la semaine du développement durable, l'ADEME en partenariat avec Ipsos a publié une étude afin de décrypter les valeurs des moins de trente ans et leurs attitudes face aux nouveaux enjeux environnementaux. Les résultats montrent que les jeunes sont conscients de la dégradation de la planète, plutôt bien informés mais faibles dans la pratique des éco-gestes. L'engagement traditionnel n'a plus la côte, et est remplacé par des pratiques de « réseau ».

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter