L'australien AW Edwards passe entre les mains de Bouygues Construction Vie des sociétés | 28.05.18

Partager sur :
Après l'acquisition, en mars dernier, du suisse Alpiq Engineering Services, c'est cette-ci vers l'Océanie que s'est tourné Bouygues Construction, acteur incontournable du secteur. La filiale du groupe français s'est en effet offerte la société AW Edwards Pty Limited, qui a enregistré un chiffre d'affaires de 277 millions de dollars australiens l'année dernière. Les détails de cette opération.
Les rachats se succèdent mais ne se ressemblent pas pour Bouygues ! Depuis le début de l'année, le groupe est particulièrement actif dans les transactions sur le secteur de la construction, après les acquisitions, entre autres, du canadien Miller McAsphalt et du suisse Alpiq Engineering Services.

Loin de s'arrêter sur cette lancée, Bouygues Construction a annoncé ce 28 mai une nouvelle opération concernant l'Australien AW Edwards Pty Limited. Spécialiste de la construction, et tout particulièrement de l'aménagement du secteur privé, l'entreprise emploie quelque 250 collaborateurs, qui ont permis de réaliser un chiffre d'affaires de 277 millions de dollars australiens en 2017.

« Nous sommes ravis d'avoir l'opportunité de rejoindre Bouygues Construction. Cette transaction permettra à AW Edwards de maintenir sa position forte dans le secteur du bâtiment, tout en bénéficiant à tout moment des ressources, de la portée géographique, et de l'expertise de Bouygues Construction. Nous pourrons intégrer les meilleures pratiques du monde entier à notre base en Australie », s'enthousiasme Bruce Edwards, propriétaire et directeur général de la société.

Du côté de Bouygues Construction, « l'acquisition de AW Edwards représente une opportunité de développer [des] activités sur [un] marché très stratégique », comme le fait savoir Nicolas Borit, Président-directeur général de la filiale du groupe. « Nous sommes heureux d'accueillir les équipes de AW Edwards au sein de notre organisation, avec lesquelles nous partageons les mêmes valeurs et les mêmes ambitions pour l'avenir ».

Surtout, Bouygues Construction pourra, grâce à cette opération, renforcer sa présence en Australie, après avoir notamment signé le Sydney Airport Link et le tunnel ferroviaire de North Strathfield en Nouvelles-Galles du Sud. D'autres projets sont d'ores et déjà en cours, à l'instar du métro de Melbourne ou la nouvelle connexion autoroutière NorthConnex de Sydney.

« De notre point de vue, AW Edwards et Bouygues Construction se complètent parfaitement : les deux sociétés ont le même engagement en faveur de l'excellence technique et de l'innovation au service du client, et la même fierté de l'histoire et des valeurs de l'entreprise. Avec la force et les capacités de Bouygues Construction à nos côtés, je suis certain que AW Edwards continuera son fort développement sur le marché australien », ajoute Bruce Edwards.

Il faudra néanmoins attendre cet été pour que cette transaction soit validée et effective.

F.C
Photo de une : ©Marc Josse
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Colas finalise l’acquisition du canadien Miller McAsphalt - Batiweb

Colas finalise l’acquisition du canadien Miller McAsphalt

Colas a annoncé le jeudi 1er mars le rachat du groupe Miller McAsphalt, distributeur canadien de bitume et spécialiste des travaux routiers. La filiale du groupe Bouygues poursuit ainsi sa stratégie de croissance en Amérique du Nord, profitant de cette opération pour accroître sa présence en Ontario. Les détails.
Une nouvelle acquisition en Biélorussie pour Sika - Batiweb

Une nouvelle acquisition en Biélorussie pour Sika

Que de rachats pour Sika cette semaine ! Après le canadien King Packaged Materials Company, c’est aujourd’hui le biélorusse Belineco LLC que l’industriel suisse s’est offert. L’entreprise nouvellement acquise est spécialisée dans la fabrication de systèmes de mousse en polyuréthane, un segment sur lequel Sika compte bien se développer. Précisions.
Colas cède Smac, spécialiste de l’étanchéité - Batiweb

Colas cède Smac, spécialiste de l’étanchéité

Colas, filiale de Bouygues spécialisée dans les travaux routiers et ferroviaires, a annoncé ce jeudi 14 février avoir cédé la Société civile des Mines de bitume et d’Asphalte du Centre (Smac), spécialiste des travaux d’étanchéité, à une filiale d’OpenGate Capital, un fonds d’investissement basé en Californie. Cette transaction s’inscrit dans la stratégie de Colas, qui souhaite se recentrer sur les infrastructures de transport et les matériaux.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter