La Capeb continue de réclamer une culture de la prévention à l’échelle européenne Vie des sociétés | 03.10.17

Partager sur :
En plein Congrès annuel d’European Builders Confederation (EBC), le président de l’organisme Patrick Liébus, qui dirige également la Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment), a rappelé la nécessité d’adopter une culture de la prévention commune à toute l’Europe. Une telle initiative permettrait, selon lui, de mettre en œuvre des campagnes de sensibilisation plus efficaces à l’attention des professionnels du BTP.
En matière de prévention, de nombreux efforts doivent encore être fournis dans le secteur du BTP !

Patrick Liébus, président de l’EBC (European Builders Confederation), qui organisait vendredi dernier son Congrès annuel à Zagreb, a tenu à « réaffirmer sa volonté d’œuvrer pour une meilleure coordination des efforts en matière de santé et de sécurité à l’échelon européen ».

Pour lui, « il est primordial d’accélérer la mise en œuvre de campagnes de sensibilisation efficaces pour aider les entreprises à se conformer aux règles de santé et de sécurité ».

Pour ce faire, le président de l’EBC et de la Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) propose de développer une culture de la prévention en Europe reposant sur un travail conjoint mené par les gouvernements et les organisations professionnelles.

Patrick Liébus recommande également que les échanges de bonnes pratiques entre les associations de PME soient favorisés et que le dialogue sectoriel soit renforcé « grâce à une coopération plus étroite entre les organisations professionnelles et les syndicats sur ces thématiques ».

Enfin, le président de l’EBC et de la Capeb appelle à l’adoption d’« un cadre réglementaire stable et simple à l’échelon européen ». Dans ce sens, Patrick Liébus s’est engagé à mener des actions ciblées, dont la diffusion d’outils en ligne gratuits et la révision des règles obsolètes.

F.C
Photo de Une : ©EBC
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L'IRIS-ST lance un nouveau kit pour sensibiliser les TPE du BTP à la santé et sécurité

L'IRIS-ST lance un nouveau kit pour sensibiliser les TPE du BTP à la santé et sécurité

De tous les secteurs d'activité, la construction est certainement l'un de ceux où les risques sont les plus élevés pour les salariés. Afin de former et sensibiliser les entreprises artisanales du bâtiment, l'IRIS-ST a créé un nouveau kit de prévention composés de neuf mémos rappelant les bonnes pratiques à adopter en matière de Santé et sécurité au travail (SST). Une initiative saluée par Patrick Liébus, président de la Capeb.
La prévention, n°1 des formations dans le secteur du bâtiment

La prévention, n°1 des formations dans le secteur du bâtiment

Une nouvelle étude menée par la Capeb, la CNATP, l’Iris-St et l’OPPBTP démontre que la prévention reste le domaine privilégié de la formation des entreprises artisanales du BTP. Cette dynamique se doit notamment à la thématique électricité qui a enregistré en 2017, une « forte progression » (+ 39%). A noter, que la formation continue est en baisse (-2%) et que les disparités hommes-femmes sont encore très importantes.
La Capeb soucieuse du bien-être des chefs d’entreprise du bâtiment

La Capeb soucieuse du bien-être des chefs d’entreprise du bâtiment

Alors que les questions relatives à la Santé et la sécurité au travail (SST) tiennent une importance grandissante, la Capeb a annoncé ce 19 janvier le renforcement de son partenariat avec Garance et IRIS-ST. Le but : mettre en place un dispositif « afin de renforcer la prévention du risque de stress au travail des chefs d’entreprise et conjoints du bâtiment ». Les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter