Le marché des matériels de TP d'occasion se porte bien Vie des sociétés | 21.04.21

Partager sur :
Après avoir publié son baromètre 2020 des matériels de TP d'occasion, la plateforme spécialisée Europe-TP.com a dévoilé les chiffres et tendances du 1er trimestre 2021 ce lundi 19 avril. L'évolution se poursuit dans la tendance de ces derniers mois, avec une hausse de 30 % du trafic du site comparé à un an plus tôt, et près de la moitié des recherches concernant des pelles et mini-pelles (47,6 %).

Dans son dernier baromètre annuel, Europe-TP.com notait que la crise sanitaire et les confinements n'avaient quasiment pas impacté le marché des engins de TP d'occasion. Avec les confinements successifs, le site enregistrait en revanche une hausse des recherches depuis les ordinateurs et non plus les smartphones. Le bilan de l'année 2020 montrait également une nette majorité de recherches concernant des pelles et mini-pelles (46,2 %), notamment de marque Caterpillar (14,9 %) et Kubota (14,8 %).

 

Cette tendance s'est poursuivie, et même accentuée en ce début d'année, puisque les pelles concentrent désormais 47,6 % des recherches, suivies par les chargeuses (7,3 %) et les tractopelles (6,8 %).

 

Les catégories de matériels de TP d'occasion les plus recherchées. Source : Europe-TP.com

 

Concernant les pelles (et mini-pelles), Europe-TP.com note toutefois que la popularité de la marque Kubota dépasse désormais celle de Caterpillar, avec respectivement 16 % et 14 %. Enfin, Volvo arrive troisième au classement, avec 9 %.

 

Marques les plus recherchées pour les pelles et mini-pelles. Source : Europe-TP.com

 

Caterpillar reste tout de même en tête du classement pour les chargeuses (28 %), devant Bobcat (26 %) et Volvo (12 %). En revanche, la marque JCB domine largement pour les tractopelles, avec près de la moitié des recherches (47 %), suivie par Case (17 %), et Caterpillar (16 %).

 

Marques les plus recherchées pour les chargeuses. Source : Europe-TP.com

 

Marques les plus recherchées pour les tractopelles. Source : Europe-TP.com

 

Le site Europe-TP.com enregistre une croissance de +30 % de son trafic

 

Globalement, Europe-TP.com note que le marché des matériels de TP se porte très bien, avec une hausse de 30 % du trafic sur le site comparé au 1er trimestre 2020. 

 

« Les chiffres du premier trimestre 2021 montrent que les recherches d'engins de TP d'occasion sont en nette augmentation, malgré la crise pandémique et les mesures de confinement prises par le gouvernement. La demande reste forte », résume le spécialiste.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Immobilier ancien : les prix continuent d’augmenter au 3e trimestre - Batiweb

Immobilier ancien : les prix continuent d’augmenter au 3e trimestre

Le marché de l’immobilier ancien est toujours en pleine forme. Les prix ont continué leur hausse au troisième trimestre 2019, poursuivant la tendance engagée depuis trois ans. Entre juillet et octobre 2019, les prix ont ainsi augmenté de +3,2 % par rapport à un an plus tôt. Même dynamisme du côté des transactions, qui atteignent un nouveau record avec 1 059 000 ventes à fin octobre. Les ventes ont ainsi progressé de +10,4 % en un an.
1 Français sur 2 reprendrait son projet immobilier après le confinement - Batiweb

1 Français sur 2 reprendrait son projet immobilier après le confinement

Quel est l’impact de la crise liée au Covid-19 sur les projets immobiliers des Français ? SeLoger a mené son enquête le 7 avril auprès de 2 652 futurs acquéreurs ayant un projet dans les 12 mois à venir. Si les interrogés anticipent une baisse du pouvoir d’achat, des conditions d’octroi de prêt durcies et une potentielle remontée des taux, ils restent toutefois globalement confiants.
Le secteur du bricolage interrompu en plein élan par la crise - Batiweb

Le secteur du bricolage interrompu en plein élan par la crise

En 2019, le secteur du bricolage a été particulièrement florissant, en grande partie porté par le nombre important de ventes dans l’immobilier ancien. L’année 2020 s’annonçait tout aussi fructueuse, avant que le secteur ne soit coupé dans son élan par la crise liée au Covid-19. Les présidents de la FMB et d’Inoha restent toutefois optimistes, étant donné le regain d’intérêt des Français pour le bricolage durant la période de confinement.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter