Le Printemps sous menace terroriste ?

Vie des sociétés | 17.12.08
Partager sur :
Le Printemps sous menace terroriste ? - Batiweb
Les magasins Printemps ont été la cible hier d'une menace aux explosifs. Cinq bâtons de dynamite ont été retrouvés, sans avoir explosé. Ceux-ci n'étaient pas pourvus de système de mise à feu. Le gouvernement se refuse toutefois à parler de canular et appelle à la vigilance.
Déjà mercredi dernier, un coup de fil anonyme à l'Agence France Presse (AFP) avait prévenu d'une attaque à la bombe au Printemps, sans plus de détail. Les trois magasins de l'enseigne à Paris avaient alors été évacués par la police par mesure de précaution. Hier, dans la matinée, l'AFP a reçu un courrier signé du Front révolutionnaire afghan, une organisation jusqu'ici inconnue de tous les services de police français. Cette lettre signalait que plusieurs bombes avaient été déposées "dans le magasin Printemps homme Haussmann" à Paris. Elle précisait même les emplacements précis des explosifs en question. Le groupe réclame ainsi le retrait des troupes françaises en Afghanistan "avant fin février 2009".

Fort heureusement, "le dispositif ne pouvait pas exploser", a expliqué la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie, qui s'est rendu immédiatement sur place. La porte-parole du parquet de Paris a expliqué que "les services antiterroristes pensent qu'il s'agit plutôt d'un avertissement car tout était indiqué pour retrouver les explosifs". Suite à la découverte de la dynamite dans la matinée, la circulation a été interrompue sur le boulevard Haussmann et dans tout le secteur des grands magasins, pour être rétablie peu après 13h. Du ruban a été installé pour empêcher l'entrée des magasins Printemps, ces derniers devant rouvrir rapidement ses portes, "bâtiment après bâtiment au fur et à mesure que les visites de sécurité seront terminées", a ainsi précisé la préfecture de Police.

Alors que la France prépare les fêtes de fin d'années, elle est directement menacée du fait de sa présence militaire en Afghanistan, 2.600 de nos soldats étant toujours présent dans ce pays. Dans une vidéo diffusée en août dernier, un chef militaire taliban avait évoqué des actions contre Paris si la France ne retirait pas ses soldats. Le président Nicolas Sarkozy a appelé à la "vigilance" et la "fermeté" face au terrorisme, tout en soulignant qu'il fallait être prudent après la découverte d'explosifs dans le magasin Printemps.

Laurent Perrin (source AFP, Reuters)

Redacteur
La sélection de la semaine
Préparation des supports : Monobrosse "Quattro Boost" - Batiweb

La monobrosse est spécialement recommandée pour des travaux conséquents en matière de préparation...


Pergola Arlequin - Batiweb

Autre innovation née de l'entreprise SOLISYSTEME, la pergola ARLEQUIN réinvente le concept de couverture...


Porte étanche Acquastop Integra Swing - Batiweb

La Porte étanche Acquastop Integra Swing est légère et étanche dès la fermeture...

Dossiers partenaires
Powerdeck+, un isolant thermique performant pour les toits-terrasses - Batiweb

Fabriqué à Bourges, au cœur de la France, Powerdeck+ est le panneau thermique support d’étanchéité qui combine légèreté …


Presto Linea : 7 nouvelles finitions pour vos designs d’intérieur - Batiweb

Ce robinet de lavabo à déclenchement automatique tout intégré est l'un de nos produits phare de cette année. Son design …


Poignée de fenêtre SecuForte®, un nouveau geste pour plus de sécurité ! - Batiweb

Avec la poignée de fenêtre de sécurité SecuForte®, HOPPE propose une solution qui vient contrer les nouvelles métho…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb