Les femmes, de plus en plus intégrées sur les chantiers Vie des sociétés | 16.06.14

Partager sur :
Les femmes, de plus en plus intégrées sur les chantiers
Face à la difficulté de recruter des femmes sur la filière chantier, Cofely Ineo, groupe GDF Suez a lancé en 2012 un programme visant à faciliter le recrutement, la formation et l'intégration des femmes sur ses chantiers. Les premiers résultats de cette campagne sont très encourageants pour la féminisation de la filière. Détails du programme « Mixité Chantier ».

« Le développement de la mixité concerne bien entendu toutes les fonctions de l’entreprise. Réussir la mixité sur nos chantiers est un levier essentiel pour accélérer la dynamique d’ensemble », explique Stéphane Randretsa, directeur général adjoint de Cofely Ineo (groupe GDF Suez) en charge des Ressources Humaines.

Mais dans les faits, la mixité n'est pas toujours évidente. En 2011, le spécialiste du génie électrique, des système d'informations, des systèmes de communications et des services associés, se heurte à un constat alarmant : aucune femme n'a postulé à sa dernière campagne de recrutement en alternance sur la filière chantier.

L'année suivante, Cofely Ineo décide de lancer un nouveau programme en faveur de la mixité comprenant des plans de formation et d’intégration personnalisés en partenariat avec plusieurs centres de formation en France, un recrutement sur-mesure en partenariat avec Manpower, tout en garantissant un aménagement des lieux de vie sur chantier et une adaptation des postes de travail pour les nouvelles recrues.

85 femmes recrutées

Dans le cadre de ce programme, des tuteurs expérimentés ont été désignés pour accompagner les alternantes et sensibiliser les équipes opérationnelles à l'égalité professionnelles hommes-femmes. Et les premiers résultats sont encourageants : 85 femmes de tous âges et de tous horizons ont été intégrées à Cofely Ineo pour apprendre le métier, dans le cadre d'une reconversion professionnelle ou de leur parcours scolaire.

Dans le Nord et l'Ile-de-France, 39 femmes ont été recrutées en alternance, 25 dans le Grand-Ouest et 21 dans le Grand-Est.

L’objectif de Cofely Ineo est de recruter définitivement ces femmes à l’issue de leur contrat de professionnalisation.

C.T

© Cofely Ineo

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Opération « recrutement » pour l’Union des Fédérations du Bâtiment d’Ile-de-France

Opération « recrutement » pour l’Union des Fédérations du Bâtiment d’Ile-de-France

Le bâtiment recrute et le fait savoir ! Vendredi 25 et samedi 26 janvier 2019, l’Union des Fédérations du Bâtiment d’Ile-de-France sera sur le Salon de l’Apprentissage, de l’Alternance et des Métiers. L’événement, qui se déroulera à Paris-Porte de Versailles, permettra à l’UFB Ile-de-France de présenter les opportunités de carrières du secteur et la diversité des filières de formation en apprentissage dans les CFA de la région.
La FFB présente deux outils pour « mieux valoriser » les déchets de chantier

La FFB présente deux outils pour « mieux valoriser » les déchets de chantier

Alors que le Gouvernement a publié, le 23 avril dernier, sa feuille de route économie circulaire, la Fédération Française du Bâtiment (FFB) annonce le lancement de deux outils à destination des artisans et entrepreneurs. Soutenus par l’Ademe, ils visent à accompagner le secteur dans la valorisation des déchets de second œuvre issus de site de démolition/réhabilitation.
Plus de 500 000 postes à pourvoir dans le BTP d'ici 2022

Plus de 500 000 postes à pourvoir dans le BTP d'ici 2022

L'activité du BTP et l'emploi dans ces métiers devraient être stimulés de façon positive par plusieurs facteurs à l'horizon 2022, selon le rapport « Prospective des métiers et qualifications » remis par France Stratégie et la Dares au ministre du Travail François Rebsamen ce mardi. Le secteur pourrait en effet offrir jusqu'à 554 000 postes à pourvoir à l'horizon 2022. Analyse.
Blois : une formation innovante pour mieux préparer les futurs professionnels du BTP

Blois : une formation innovante pour mieux préparer les futurs professionnels du BTP

Alors que le secteur de la construction subit de nombreux changements, un CFA « Nouvelle génération et filières d'excellence » a récemment vu le jour à Blois. Objectif de cette formation : répondre « à une démarche de développement des compétences durables et de la formation en alternance dans les métiers du bâtiment ». Une initiative valorisée par le Premier ministre Bernard Cazeneuve, présent lors de l'inauguration de ce nouveau Centre.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter